Advertisements

Originaire des États-Unis, plus précisément des anciennes colonies britanniques, l’American Staffordshire Terrier est souvent appelé « American Staff » ou simplement « Amstaff ». Malgré sa réputation de chien de combat, ce compagnon convient tout à fait aux familles. Fidèle et résistant, il saura se montrer joueur et affectueux, en dépit de son caractère têtu !

D’où vient l’American Staff ? Histoire et origines

L’American Staffordshire Terrier est né du croisement de plusieurs races de chiens de combat. Son origine remonte au XVIIIe siècle, dans les îles de l’Empire Britannique. Pour la petite histoire, dans les années 1200, les combats de chiens et de taureaux rencontraient un grand succès parmi la foule. Petit à petit, on a progressivement opposé les chiens à des ours, puis uniquement entre eux.

C’est à partir du XVIIIe siècle que les éleveurs ont peaufiné leurs croisements pour perfectionner la résistance, la combattivité et l’agressivité de leurs chiens de combat. Les races privilégiées ? Les bulls et les terriers.

Bulls-and-terriers : quand le bull rencontre le terrier

D’un côté, les bulls étaient robustes et pesaient près de 45 kg. Courageux et très fidèles, ils résistaient bien à la douleur. Mais malgré leur silhouette élancée (rien à voir avec les bulls actuels), ils manquaient cruellement d’agilité. Lourds et trop peu malins, les caractéristiques des bulls ne suffisaient pas pour les combats. C’est pourquoi les éleveurs ont décidé de les croiser avec des terriers.

De l’autre, les terriers étaient des chiens de chasse vaillants, souples et très habiles. Grâce à leur instinct et leur côté stratège, ils se battaient à merveille contre les nuisibles et les autres chiens. Tout aussi fidèles que les bulls, ils s’avéraient aussi particulièrement têtus et obstinés.

C’est ainsi que sont nées plusieurs lignées de bulls-and-terriers, ancêtres de l’actuel American Staffordshire Terrier. Au fil des siècles, il est devenu plus lourd, plus haut et plus musculeux, jusqu’à devenir l’Amstaff que nous connaissons aujourd’hui. Et ce n’est qu’en 1976 que cette race a été officialisée.

Par ailleurs, lorsqu’il est inscrit au Livre des Origines Français (LOF), un American Staffordshire Terrier coûte en moyenne 950 euros. Pour un chiot de moins de 6 mois, la fourchette varie entre 550 et 2500 euros pour un mâle ; et entre 600 et 1400 euros pour une femelle.

Caractéristiques physiques de l’American Staffordshire Terrier

L’American Staffordshire est parfois confondu avec d’autres races aux caractéristiques physiques similaires (notamment le Staffordshire bull terrier, ou Staffie). Voici donc les standards que la Fédération Cynologique Internationale (FCI) a établis pour cette race :

Chien de taille moyenne, il mesure entre 46 et 48 cm pour 25 à 40 kg (mâle) ; ou 43 à 46 cm pour 20 à 35 kg (femelle). Cependant, son ossature forte et sa grosse musculature le rendent vraiment impressionnant, malgré sa taille modérée.

Robuste et très musclé, l’American Staffordshire Terrier est compact et bien campé sur ses pattes. Son corps est court et descend en pente douce jusqu’au train. Sa queue est courte et droite, plutôt horizontale. Notez que de nombreux propriétaires d’Amstaff préfèrent la couper.

Quant à sa tête, elle est large et de longueur moyenne, avec un stop bien net. Son museau est arrondi en haut, avec des muscles très prononcés au niveau des joues. Ses oreilles tombantes sont situées assez haut. Semi dressées, elles sont plutôt courtes. Enfin, ses petits yeux ronds sont bien écartés.

Et pour la couleur, tout est possible ! On trouve des Amstaffs de teinte unie, multicolore voire panachée. Néanmoins, la FCI apprécie peu les robes noir et feu (semblables à celle du Rottweiler), ni celles à forte dominante ce blanc (plus de 80 %). Dur au toucher, le poil est quant à lui court et bien serré, d’aspect luisant.

Petite précision : L’American Staffordshire appartient la classification n°286 de la FCI. Il fait partie du groupe 3 (correspondant aux terriers), section 3 (terriers de type bull).

Caractère et comportement : un chien de garde énergique, têtu et affectueux

Conséquence directe de ses précédents croisements, l’American Staffordshire Terrier est un chien de garde à la fois énergique et très fidèle. Il apprécie la compagnie humaine et s’intègre aussi bien dans une famille que dans un rôle de chien de travail.

D’un côté, l’American Staffordshire est athlétique et a besoin de beaucoup se dépenser. Vous devez donc lui assurer assez d’activité physique chaque jour. Et surtout, ne le gardez pas enfermé dans votre appartement ! L’Amstaff n’est pas un chien d’intérieur. Résistant et relativement indépendant, la vie en plein air ne lui fait pas peur.

D’un autre côté, ce chien est vraiment joueur et particulièrement affectueux. N’hésitez donc pas à jouer avec lui pour l’occuper et lui faire plaisir ! Rassurez-vous, l’Amstaff est capable d’adapter sa force lorsqu’il joue avec des enfants. Évidemment, restez toujours vigilant pour éviter les accidents.

Cependant attention, comme ses ancêtres les terriers, l’American Staffordshire Terrier est également très têtu et borné. Son éducation requiert donc beaucoup de fermeté et de patience. Cela dès son plus jeune âge.

L’éducation de l’American Staffordshire : entre discipline et stimulation

Comme expliqué plus haut, l’American Staffordshire Terrier est connu pour son caractère têtu et opiniâtre. Il se montre également assez indépendant. Vous devez donc porter un grand soin à son éducation, dès ses premières semaines et tout au long de sa vie. Par question de se relâcher : la discipline est essentielle pour éviter les débordements !

S’agissant d’une race intelligente, le mieux est d’opter pour des méthodes d’éducation ludiques et assez amusantes, qui éduqueront votre compagnon tout en le stimulant.

Et bien sûr, sachez rester doux, même quand votre tête de mule s’obstine ! L’Amstaff est de nature douce, mais de mauvais traitements pourraient éveiller des instincts agressifs… Si vous ne voulez pas que votre compagnon développe de l’agressivité, montrez-lui l’exemple !

Enfin, pour éviter que votre American Staff ne soit trop bagarreur avec les autres chiens, mieux vaut le sociabiliser lorsqu’il est petit. Faites-lui rencontrer des confrères, pour qu’il apprenne à jouer avec eux plutôt qu’à se battre. De plus, une bonne sociabilisation aidera à rendre votre ami plus obéissant et discipliné.

Pour le toilettage : L’American Staffordshire Terrier est très facile à entretenir, grâce à ses poils courts. Pour les garder brillants et les débarrasser de leurs impuretés, il suffit de les brosser une fois par semaine. Et c’est tout ! Par contre, ses yeux sont assez fragiles. Nettoyez-les donc régulièrement avec un peu d’eau minérale. De même, si ses griffes ne s’usent pas naturellement, pensez à les couper quand c’est nécessaire.

American Staffordshire Terrier : conditions de détention (catégorie 2)

Tout comme le Rottweiler et le Tosa, l’American Staffordshire Terrier fait partie de la catégorie 2 de la Fédération Cynologique Internationale (FCI) : celle des « Chiens de garde et de défense ». Selon le Code Rural français, il est donc considéré comme un chien dangereux. Mais puisqu’il est inscrit dans le Livre des Origines Français, il reste exclu de la catégorie 1.

Si vous possédez un chien de catégorie 2, comme un American Staff, vous devez respecter une série d’obligations légales. Elles peuvent paraître assez contraignantes, mais votre compagnon mérite bien que vous fassiez quelques efforts pour lui !

Pour commencer, il faut savoir que certaines personnes n’ont absolument pas le droit de détenir un chien de garde et de défense. C’est le cas des :

  • Personnes mineures.
  • Majeurs placés sous tutelle (sauf s’ils obtiennent une autorisation légale).
  • Individus condamnés pour un crime ou un délit, qui est inscrit au bulletin n°2.
  • Personnes ayant perdu leurs droits de posséder ou garder chien, pour des raisons de sécurité.

Vous n’êtes pas concerné par ces restrictions ? Félicitations, vous avez franchi la première étape ! Mais pour détenir un American Staffordshire Terrier, vous devez encore remplir deux autres critères.

1. Le permis de détention

Le premier est d’obtenir un permis de détention. Ce document vous est remis par le maire de votre commune de résidence, sous conditions :

  • Votre Amstaff doit être identifié correctement, par tatouage ou transpondeur (puce électronique).
  • Son vaccin antirabique doit être en cours de validité. Pour le prouver, apportez son carnet de vaccination.
  • Vous devez souscrire une assurance responsabilité pour les dommages causés aux tiers, qui inclut aussi les membres de votre famille.

Et notez qu’à chaque déménagement dans une autre commune, il faut obtenir un nouveau permis de détention auprès du maire.

2. L’attestation d’aptitude

Le deuxième critère concerne directement le propriétaire du chien, puisqu’il doit obtenir son attestation d’aptitude. Pour avoir ce document, il faut suivre une journée de formation, qui vous sensibilise et vous donne de nombreux conseils : éducation canine, comportements canins, risques d’accidents, etc. Ensuite, votre compagnon doit passer une évaluation comportementale. Cela lorsqu’il est âgé de 8 à 12 mois.

Votre chiot a moins de 8 mois ? Même s’il est trop jeune pour être soumis à l’évaluation comportementale, vous pouvez quand même obtenir un permis de détention provisoire. Il faudra simplement penser à faire les démarches nécessaires pour posséder les documents définitifs avant le premier anniversaire de votre chien.

Lorsque vous aurez votre permis de détention et votre attestation d’aptitude, vous pourrez légalement détenir votre propre American Staffordshire ! Bien sûr, vous devrez toujours le promener en laisse et rester très vigilant pour éviter les écarts.

Conclusion

Contrairement aux croyances populaires, l’American Staffordshire Terrier n’est pas un chien spécialement agressif ou bagarreur. Il suffit de l’éduquer correctement, de lui permettre de se dépenser et d’être affectueux avec lui. Il vous le rendra bien !

Livres complémentaires pour l’American Staffordshire Terrier :

Découvrez d’autres races de chiens :

L’American Staffordshire Terrier : le meilleur du bull et du terrier
5 (100%) 2 votes
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This