Il y a quelques jours, je me suis rendu chez le vétérinaire avec mon chien pour son rappel de vaccin. Dans la salle d’attente, se trouvait un chien totalement terrorisé ; il présentait tous les signes de la frayeur : aplati au sol, grognon, les oreilles baissées en arrière, le regard fuyant, alternant coup de langues sur sa truffe et bâillements. Or un chien apeuré est potentiellement dangereux. Il cherchait, par tous les moyens, à sortir du cabinet, devenant très bruyant et intenable, à tel point que sa maîtresse était fort gênée par son comportement….

Alors comment avoir un chien calme chez le vétérinaire ?

Voici quelques conseils simples, qui peuvent également être utiles en cas de visite chez le toiletteur.

Si votre chien est turbulent chez le vétérinaire ou chez le toiletteur, c’est qu’il n’apprécie pas être manipulé. Or, votre chien, afin d’être soigné efficacement et pomponné, doit supporter être palpé, tripoté, manié en tous sens ; on parle de désensibilisation.

Pour désensibiliser un chien, on procèdera toujours graduellement. Je prends l’exemple d’un chien qui n’aime pas qu’on lui touche le bas des pattes. Ainsi, pour l’habituer, on commence par le haut du corps, les épaules, et on descend progressivement ; chaque manipulation tolérée est récompensée d’une friandise.

Surtout ne commencez pas par une région qu’il déteste qu’on lui touche : il ne progresserait pas et développerait alors une hypersensibilité à cet endroit ; soyez délicat, modéré et patient.

Evoluez étape après étape, jusqu’à ce que le chien reste calme lorsqu’on lui manipule les pattes.

En complément de cette méthode on ira souvent chez le vétérinaire ! (Gratuitement)

Soyez rassurés, je ne suis pas fou, je sais qu’une consultation n’est pas gratuite ! Néanmoins, un moyen de désensibiliser le chien est de l’emmener souvent chez son vétérinaire. Ainsi, avec la complicité de l’assistant vétérinaire, de faux rendez-vous, en attentes de cinq minutes et récompenses, le chien associera rapidement consultation vétérinaire et friandise, plaisir…

Lors d’une véritable consultation, demandez au vétérinaire de gratifier le chien. Par ailleurs, pensez à emmener quelques friandises pour détourner l’attention du chien lors des soins, comme le vaccin.

Autre astuce : n’arrivez pas trop tôt chez votre vétérinaire afin qu’une attente prolongée n’accroisse pas le stress de l’animal.

 

Conclusion :

Si votre chien ressent un mal-être chez le vétérinaire, n’oubliez pas les petits exercices suivants :

  • Habituez progressivement le chien à être manipulé en le récompensant quand il demeure tranquille et apaisé.
  • Effectuez de courts passages chez le vétérinaire, sans raison, et demandez à l’assistant d’accorder une friandise au chien à sa venue.
  • Lors d’une visite médicale réelle, n’arrivez pas en avance, afin que l’attente n’aggrave pas le stress du chien. Apportez des friandises pour détourner l’attention de l’animal lors des soins. Veillez à ce que le vétérinaire le récompense en fin de consultation.

 

Si vous avez aimé mon article cliquez sur « j’aime » et partagez-le.
Vous pouvez également laisser un commentaire et je vous répondrai !

De plus vous pouvez dorénavant vous inscrire à ma newsletter ! 😉

Comment avoir un chien calme chez le vétérinaire ?
5 (100%) 1 vote
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This