C’est article est la suite de l’article : Ma participation pour :  » Le Guide de Voyage avec vos Animaux » par HouseTrip « 

Il s’agit de conseils simples qui vont vous permettre de partir en voyage avec votre compagnon à quatre pattes en n’ayant rien oublié !
Voyager avec son animal de compagnie n’est pas de tout repos. En effet, il ne suffit pas d’un peu d’amour et d’une « boule de poile » pour espérer traverser les frontières facilement. Votre animal devra montrer « patte blanche » à tous les contrôles. De plus, certaines formalités peuvent prendre jusqu’à 6 mois de délai.

Comment voyager accompagné de son chien ? Comment se préparer au départ ?

Bonne question ! Parce que vous vous rendez vite compte que mieux vaut être traité d’animal que d’être accompagné par celui-ci pendant un voyage. En effet, la plupart des pays possèdent une règlementation stricte concernant les chats et les chiens. Ils ont surtout peur que ces derniers véhiculent des germes et des maladies.

Ainsi, vous devez d’abord vous renseigner à l’ambassade du pays de destination sur les pièces à fournir, notamment les papiers à fournir à la douane, les vaccinations exigées ainsi que les certificats obligatoires. Il faut avoir en tête que certains pays exigent jusqu’à 6 mois à l’avance certaines vaccinations.
Aussi, il faut vous poser la question de savoir si votre chien ou chat a la possibilité de circuler dans un pays donnée. A noter que certains animaux, notamment les chiens dit « de combats » comme les Pitbulls sont interdits dans des pays comme le Royaume-Uni, l’Islande, la Thaïlande et le Danemark.

Si vous voyagez dans l’Union européenne, il y a certes moins de restrictions, mais des restrictions quand même. En effet, un vétérinaire devra vous délivrer un passeport et un certificat de vaccination pour votre chien. Ce dernier doit aussi être identifié par micropuce. Les mêmes formalités sont aussi nécessaires si vous avez un chat. De plus, il faut veiller à ce qu’il soit vacciné au moins quelques mois à l’avance. Ce qui ne se fait pas avant trois mois si l’on sait que beaucoup de pays de l’Union n’acceptent pas les animaux de moins de 3 mois, donc pas encore vaccinés.
Par ailleurs, d’autres pays exigent des vaccinations supplémentaires, notamment contre la leptospirose (la Norvège) et contre l’Hépatite de Rubarth et la maladie de Carré (l’Australie). Enfin, vous devez emporter durant votre voyage une trousse de secours pour parer à certains désagréments lors du voyage.

N’oubliez pas que certains bobos peuvent survenir aussi bien à la maison qu’à l’autre bout du monde. Pour un maximum de précaution, vos bagages devront contenir un kit de premiers soins avec :

  • Crochet à tique
  • Muselière en corde (un chien qui souffre peut mordre)
  • Un gel antiseptique
  • Des compresses d’alcool
  • Des ciseaux pour enlever les poils abimés
  • Un thermomètre pour détecter les éventuels débuts de maladie
  • Cotivet ou Cicaplast (accelère la cicatrisation)
  • Un sérum antivenimeux pour intervenir en cas de morsure de serpent. Cependant, ce produit est très difficile à garder du fait qu’il ne se conserve qu’au frais.
  • De la Bétadine
  • Des gants
  • Les numéros d’urgence du pays de destination

Quelles sont les vacances parfaites pour vous et votre chien ?

Voyager avec son chien par exemple peut être très excitant si vous parvenez à trouver la meilleure destination ainsi que les meilleures activités pour vous deux. Par contre, rien ne sert de l’emmener son chien à Las Vegas pour visiter les casinos. D’abord, vous aurez fait tout un travail pour rien, notamment avec les multiples formalités. Ensuite, celui-ci ne pourra pas vous suivre partout où vous irez.

Ainsi, passer de bonnes vacances avec votre chien revient à aller quelque part où celui-ci ne s’ennuiera pas. Ce qui fait que la plage sous le soleil ou la campagne reste les destinations à favoriser. Ces lieux sont particulièrement recommandés pour trouver une activité à la fois relaxante et profitable pour votre chien. Courir joyeusement pieds nus sur la plage ou sur l’herbe fraiche ou baigner à la mer sont deux activités à privilégier.

Vous pouvez aussi lui offrir un bon pique-nique à la campagne entre les montages et la rivière. Profitez-en avec une bonne bière, déguster de délicieuses glaces et faire une promenade dans la nature avec lui.

Quelles précautions à prendre avec votre chien durant le trajet ?

Une fois les formalités remplies, vous voilà prêt à prendre le chemin. Cependant, il est très important de prendre toutes vos précautions afin de transporter avec soin votre animal de compagnie. Celles-ci dépendront d’ailleurs du moyen de transport que vous utiliserez.
Si vous voyagez par avion, il faudra aussi prendre quelques précautions, à commencer par le choix d’une bonne compagnie aérienne. D’abord, vous devrez vous assurer que la compagnie aérienne choisie vous autorise à faire le trajet en compagnie de votre chien ou chat. Au moment de la réservation, n’oubliez donc pas de préciser que vous aurez un animal de compagnie. Vous pouvez déjà leur donner son espèce et sa race pour avoir des éclaircissements sur la conduite à avoir.
Voici un article complet du site primitif-addict.com

Prendre l’avion avec son chien, quelle compagnie choisir ?

Prendre l’avion avec son chien, quelle compagnie choisir ?

Il est plus facile de trouver des compagnies qui acceptent les chiens et les chats. Il faut tout de même prévoir un surplus d’une cinquantaine d’euros sur le billet d’avion pour faire voyager son animal de compagnie. Ce prix sera calculé selon le poids de l’animal et attendez-vous à payer un surplus si le poids total de votre chien ou de votre chat ainsi que celui de vos bagages dépassent le plafond accepté.

Concernant les chiens d’assistance, la plupart des compagnies les acceptent gratuitement.
Durant le vol, les animaux sont placés en cabine ou dans la soute. La cabine est réservée à ceux qui ont réservé en premier leurs places. Les autres iront à la soute. Toutefois, tout est question de poids, car les animaux de moins de 4kg, notamment les chats et les chiens de petite taille, voyagent le plus souvent en cabine. Pour les animaux plus lourds, ils devront voyager en soute.

Voyager avec son chien en voiture, bonne ou mauvaise idée ?

Si vous préférez voyager en voiture, ce serait plus simple pour vous. Cependant, il vous faudra beaucoup d’attention pour que le trajet se déroule bien. D’abord, vous devez toujours le mettre à l’arrière en vous assurant qu’il soit bien en place. S’il s’agit d’un petit animal par sa taille, vous pouvez le mettre dans un panier tapissé avec du papier absorbant. Si c’est un chien de grande taille, il vous faudra un filet de sécurité, une grille de séparation ou une ceinture de sécurité pour sa protection.

voyager avec son chien en voiture
Durant le trajet, votre animal peut être victime de vomissements. En effet, le mal de transport peut aussi bien arriver à vous qu’à lui. Ainsi, vous pouvez éviter ou du moins réduire les risques de vomissement en diminuant sa consommation 12h avant le départ. Si la situation se présente, votre trousse de secours vous servira pour lui donner un médicament contre le vomissement.

Consultez votre vétérinaire avant le départ !

Si vous avez un chien à bord, il faut toujours éviter à rouler plusieurs heures sans vous arrêter, car ceci peut être dangereux pour lui. Vous devez vous arrêter tous les deux heures pour lui donner à boire et lui permettre de faire ses besoins. Ensuite, laissez-lui le temps de se dégourdir les pattes (et vous même d’ailleurs) avant de reprendre le chemin. En plus, vous devez veiller à ne pas le laisser sortir la tête pour éviter les cas d’otites. Enfin, il ne faut jamais ouvrir la porte de la voiture sans tenir en laisse votre animal, car il pourrait s’échapper sur la chaussée et provoquer des accidents.

Vous prenez le train avec votre chien ?

Si vous optez pour le train, votre chien ou chat sera accepté seulement si les passagers sont d’accord, et vous devrez payer quelque chose pour son déplacement. De même, il faudra installer le chien ou le chat dans un accessoire adapté (sac, panier) ou tenir en laisse (pour les chiens).
Si vous avez un chien de plus de 6kg, il devra être tenu en laisse et muselé selon la race, vous devez avoir une muselière car si un passager vous demande de la mettre vous devez le faire (même si votre chien n’est ni dangereux ni catégorisé). En plus, vous devrez acheter un billet seconde classe à demi-tarif. Aussi, il devra voyager entre les wagons ou dans le couloir pour éviter tout désagrément avec les autres voyageurs. Des compartiments spéciaux sont aussi disponibles pour votre chien si vous préférez voyager dans un wagon-lit. Concernant les chiens d’assistance, ils sont généralement acceptés gratuitement dans tous les trains de la SNCF. Il suffit qu’ils soient tenus en laisse.

Avoir toujours en tête qu’il faut occuper son chien pendant les vacances.

Une fois sur place…
Vous pouvez toujours trouver une activité pour vous et votre animal de compagnie. Vous devez d’abord savoir si votre lieu d’hébergement (hôtel, centre de vacances, camping…) accepte les chiens ou les chats. Il n’y a rien de mieux que de profiter de la plage avec votre chien avec une bonne promenade. Cependant, l’accès à certaines plages est strictement règlementé pour les baigneurs à quatre pattes. Certaines plages par exemple, peuvent accueillir votre chien, mais à condition que celui-ci soit tenu en laisse. Toutefois, la baignade peut être interdite. Ne songez jamais à passer outre ces restrictions. Ce qui peut vous valoir des amendes fixées par la municipalité locale. Si par hasard vous trouvez des plages où votre chien est accepté pour la baignade, il faut veiller à toujours le rincer après pour éviter l’irritation de son pelage. Vous pouvez par ailleurs profiter d’une promenade en campagne avec votre animal à la découverte des splendeurs de la nature.

occuper son chien en vacances
Si votre compagnon tombe malade durant le séjour, votre trousse de secours suffira, s’il s’agit de problèmes peu graves, comme la diarrhée, une petite blessure ou une attaque d’insectes. Si la maladie se révèle plus grave, vous devrez consulter un vétérinaire. Ce dernier est par ailleurs chargé de vous délivrer un certificat sanitaire qui vous permettra de retourner dans votre pays d’origine.

Pour trouver les meilleures destinations possibles pour votre chien ou votre chat, une petite recherche sur internet suffit. Par exemple, des villes, comme New York et Montréal offrent un environnement agréable pour votre animal de compagnie, en raison des nombreux parcs d’attractions dont elles disposent.
Pour voyager et passer un bon séjour, sachant que l’on est accompagné de son chien ou de son chat, il est conseillé de toujours le tenir en laisse, même si l’animal n’est pas dangereux. En effet, certains verront d’un mauvais œil que vous laissiez votre animal divaguer. Une laisse dédiée ne coute pas plus de 10 euros.

Pensez à la sécurité de votre chien pendant votre séjour.

Pour garantir sa sécurité, n’hésitez pas aussi à demander conseil à votre vétérinaire qui saura vous orienter sur la manière dont vous devrez vous occuper de lui durant votre séjour.
Au cas où vous voudriez prendre un taxi durant votre séjour, sachez que les chauffeurs de taxi peuvent valablement refuser de prendre un animal à bord, surtout si vous avez un chien. Dans ce cas, faites preuve de patiente et négociez bien.

 

N’hésitez pas à me poser vos questions dans l’espace commentaire ci dessous. Bonnes vacances à vous et vos toutous ;).

Comment bien voyager avec son chien ?
5 (100%) 1 vote
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This