Le problème de nutrition touche autant les humains que les animaux : comment trouver un équilibre alimentaire sain, qui s’adapte aux activités et aux emplois du temps de chacun ? Le choix de la nourriture de votre chien doit être aussi exigeant que pour la vôtre. N’oubliez pas que le chien est un animal carnivore, et que son système digestif est prédisposé à la réception de protéines. Pourtant, de nombreuses croquettes sont remplies de céréales. Faut-il, alors, se tourner obligatoirement vers la conception de repas maison ?

Les produits de supermarché

Faire attention aux mauvais produits

Si les croquettes et pâtés bas de gamme sont rarement adaptés à votre animal, il ne faut pas pour autant supprimer tous les aliments trouvables sur le marché. Il suffit d’opter pour des croquettes fabriquées avec des aliments de grande qualité, en évitant les sous-produits animaux et les déchets d’abattoirs. Vous voulez de la viande pur muscle pour votre chien.
Les pâtées représentent un aliment facile pour l’animal : il a à peine besoin de mastiquer et peut donc manger en quelques minutes. Pourtant, ces formes d’alimentation favorisent l’apparition de tartre, et sont même parfois composées à 80 % d’eau.

Le cas des croquettes

Les croquettes représentent une solution pratique, du côté du maître cette fois-ci. Facilement transportables dans des sacs, elles se conservent également longtemps. Cependant, les produits les moins rigoureux pourraient troubler le système digestif de votre chien. Si vous avez l’habitude de nourrir votre animal de compagnie avec des croquettes, voici 6 raisons de les bannir. De plus, la présence de farine d’os, par exemple, rend le tout moins comestible. Vous pourrez également y trouver des viandes peu digestes, qui peuvent être saigneuses et bourrées de parasites. Des produits chimiques y sont rajoutés, comme des conservateurs, des colorants, des antioxydants, et d’autres graisses et sels visant à améliorer le goût et l’aspect visuel. Tout cela est mauvais pour votre chien.
Au contraire, les produits dits « premium » apportent une dose de protéine suffisante et saine pour l’animal. De nombreuses marques proposent des produits différents en fonction des races et de l’âge, ce qui est vital pour votre chien. Vous pouvez juger de la qualité d’une croquette avec un simple test : s’il y a du maïs, du blé ou du soja dans la composition, c’est un très mauvais signe ! Contrairement aux idées reçues, un produit premium ne rajoute pas un coût si important. C’est un peu plus cher, oui, mais c’est également cent fois meilleur pour votre ami à quatre pattes. Il est aussi possible de commander votre nourriture sur des sites en ligne, qui proposent des aliments 100% naturels et des menus élaborés avec un vétérinaire. C’est le cas de Pets Deli qui propose des croquettes pressés à froid pour chien, sans arôme artificiel, ni colorant ou conservateur et riches en nutriment.

Le régime BARF

Le terme BARF revient de plus en plus ces dernières années. C’est un anagramme anglais signifiant « Bones And Raw Foods », comprendre « régime à base de viande crue et d’os ». C’est là que vous rangez la catégorie « repas faits maison ». Il est souvent décrié, accusé de ne pas être équilibré. Si c’est une généralité qu’il faut éviter, il est vrai que c’est un concept qu’il faut avoir en tête constamment. Votre chien doit manger équilibré. Mais les nutriments nécessaires à son bien-être ne sont en aucun cas obligés d’être présents dans chaque repas. L’équilibre alimentaire vient au bout d’un mois, et non pas d’une journée !
Les restes de vos repas ne seront jamais assez pour votre chien, il faut lui confectionner une vraie gamelle. Vous devrez jongler entre différentes viandes, huiles (de colza), un peu de légumes, riz, pâtes, vitamines et minéraux. L’important c’est de pouvoir trouver un équilibre de protéine, de fer, et de calcium. Attention cependant à certains légumes difficiles à ingérer par le chien, pensez à écraser ou mixer tout ce qui n’est pas de la viande.
Pour le cas des os, tout le monde n’est pas d’accord. Certains pensent que donner des os est mauvais pour les chiens, puisqu’ils peuvent se coincer dans l’œsophage et faire des dégâts importants. Seulement, cela est surtout vrai pour les os cuits, et non crus. Le compromis suivant peut être fait : ne donnez que des gros os à votre chien. Il ne pourra pas les ingérer, mais se fera les dents dessus, lutant ainsi naturellement contre le tartre.

Crédit photo : @Fotolia

Comment nourrir son chien sainement ?
5 (100%) 5 votes
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This