Bonjour à tous, je me présente rapidement, je suis Rémi Guérin comportementaliste à Bordeaux et je propose également du dressage de chiens. Nous allons voir ensemble quels sont les trois ordres les plus importants, à mon goût, que nous devons apprendre en priorité à nos chiens.

Les conditions pour avoir un chien qui écoute :

Un petit rappel est nécessaire avant de parler des différents ordres. La priorité avant de parler éducation est le comportement, c’est-à-dire que si votre chien n’est pas bien dans ses pattes, il n’effectuera pas bien les différents ordres que vous attendez de lui et c’est tout à fait normal. Il faut bien comprendre que le comportement prime sur l’éducation. Je vais vous donner un exemple chez les humains, j’aime bien montrer des concordances entre notre monde et le monde du chien : mais attention à ne pas faire d’anthropomorphisme tout de même.

Imaginez que vous êtes un super guitariste dans votre salon, devant vos copains et quelques bières, vous jouez librement, vous vous amusez c’est génial vous êtes un talent… Demain on vous invite à jouer au stade de France devant 80 000 personnes, vous n’avez jamais joué devant un public, vous avez le trac, vous avez la trouille et c’est normal, c’est une nouvelle expérience. Vous ne jouerez très certainement pas aussi bien que devant vos amis parce que votre comportement est troublé par la nouveauté, en revanche, au bout du 10 ème concert il y a de fortes chances que vous retrouviez le même talent qu’à la maison. Et bien avec chien on retrouve un peu ce même changement de comportement concernant la peur. On le retrouve également avec la super excitation, c’est-à-dire que la nouveauté ou la rareté (comme jouer avec des chiens) lui apporte un plaisir énorme, tellement énorme qu’il n’est plus capable d’écouter, il n’est pas du tout concentré sur vous mais sur ses copains chiens. Donc vous l’aurez bien compris, pour que votre chien écoute, il doit avoir un bon comportement.

Il ne doit pas être trop apeuré, ni trop excité. Pour y arriver, il n’y a qu’une solution : le promener très régulièrement.

J’aime bien proposer à mes clients de sortir leur chien à la même fréquence que s’ils étaient en appartement, c’est-à-dire 3 fois par jour pendant 15 minutes. Les grands intérêts de fonctionner de cette façon sont :

  • Le séquençage de la journée du chien, en effet si nous faisons une sortie par jour d’une heure ou deux, le chien ne sort plus pendant 22h ou 23h. En revanche si nous faisons une sortie à 8h avant de partir au travail (ou pourquoi pas amener les enfants à pied avec le chien), 16h et 21h avant d’aller se coucher, la journée du chien va se passer beaucoup mieux car nous lui avons donné plusieurs fois l’occasion de prendre l’air et de se défouler l’esprit.
  • La socialisation de votre compagnon à quatre pattes, il est intéressant de promener un chien mais encore plus de lui donner du contact humain et chien, c’est-à-dire que de l’amener dans les vignes, dans des champs ou dans les bois où vous ne croiserez personne, ce n’est pas très intéressant pour votre chien, réservez ce type de balade pour les weekends au calme. Si vous avez un chiot (très important) il faut l’inonder de nouveautés, lui faire vivre un maximum de choses et qu’il connaisse tous les environnements possibles, les chiots ont une capacité énorme à emmagasiner les nouvelles expériences (environnementales, sociales) que vous lui proposez. Pour les adultes c’est le meilleur moyen de les fatiguer, de répondre à leurs besoins, faire fonctionner leur cerveau, rencontrer des nouveaux chiens, voir tous types d’humains. C’est de ça dont ont besoin les chiens, pas de courir derrière un jouet.
  • L’éducation de votre chien sera par la force des choses une obligation, et vous en faites tous les jours sans vous en rendre compte. L’éducation canine n’est pas forcément une tactique militaire assis, couché, pas bougé ! C’est aussi, va au panier, monte sur le trottoir, attend sous la table je bois un café sur une terrasse en centre-ville (ça c’est une vraie expérience et facile à produire), du coup vous le comprenez bien, plus vous sortez avec le chien, plus vous lui ferez vivre des expériences de votre quotidien en dehors de chez vous, plus il sera performant car vous devrez lui faire acquérir de nouvelles compétences, « attend moi là je vais chercher le pain » (on vient d’apprendre le pas bouger), on va chercher les enfants à l’école mais tu ne sauteras pas sur les petits copains (vous en êtes en train d’apprendre à votre chien à ne pas répondre à toutes les sollicitations que génèrent les enfants autour de vous, c’est énorme comme résultat !)… il y a pleins d’exemples comme celui-là. Si j’ai un bon conseil à vous donner c’est bien celui-là, SORTEZ DE CHEZ VOUS. : )

Les ordres de dressage canin les plus importants :

Nous allons lister ensemble les ordres importants et par priorité. Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à me contacter sur mon site : https://www.comportementaliste-gironde.fr. Pensez que c’est un investissement en temps l’éducation canine, vous devez vous accrocher sur les ordres réellement utiles et qui prennent le plus de temps à devenir automatique :

  • La concentration : votre chien doit être capable de se retourner sur vous, de vous regarder dans les yeux sur un simple appel et même si il est en train de jouer avec des chiens, pendant une course folle avec un pote chien il doit être capable un jour de s’arrêter, de vous regarder et d’attendre son ordre. Pour travailler cet ordre il suffit d’associer une friandise, de féliciter votre chien dès que vous dites son nom et qu’il vous regarde. Commencez juste devant lui assis sur votre canapé, vous dites son nom ou son surnom et dès qu’il vous regarde dans les yeux vous lui donnez un petit bonbon, travaillez ensuite cet ordre à l’extérieur, c’est là où le travail commence réellement.
  • La marche en laisse : c’est un des ordre les plus dur à acquérir, dès que vous avez un chiot entraînez le à ne pas tirer, sortez le souvent pour ne pas qu’il soit trop content et surtout qu’il n’ait pas peur de la vie. Il faut énormément sortir pour que votre chien soit calme et à l’écoute en laisse. N’hésitez pas à participer à des cours d’éducation canine en groupe pour donner à votre chien l’expérience d’une promenade difficile (et oui, il y a plein de potes autour et on ne peut pas jouer pour le moment).
  • Le rappel : j’ai écrit un article dédié à cet ordre : Apprendre le rappel à son chien n’hésitez pas à le lire et mettre en application mes conseils. En quelques mots pour obtenir un bon rappel, il est important de lâcher très tôt votre chiot afin qu’il s’habitue facilement au rappel, il ne doit pas être trop content au risque de courir dans tous les sens et ne pas faire attention à ce qu’il fait et il ne doit pas avoir peur pour ne pas qu’il fuit. Pour apprendre le rappel c’est très facile aussi, mais dans un premier temps votre chien doit avoir une bonne concentration, il doit être attentif à vous. Associez toujours un signe au rappel comme la main vers le bas à côté de votre genou, comme si vous lui donniez une friandise qu’il doit venir chercher. Donnez envie à votre chien de venir, vous devez lui faire comprendre que c’est encore mieux de revenir vers vous que de continuer à jouer avec un chien.

Les clés pour réussir à obtenir un bon chien, est le choix du bon chiot, celui qui correspondra à vos attentes, son caractère mais aussi le temps que vous y consacrerez, quelqu’un qui sort pas ou peu, ou encore dans des endroits trop simples, ne pourra pas aller partout sans être ennuyé par son chien. Si vous souhaitez avoir un chien « passe partout », qu’il soit uniquement une source de plaisir vous devez vous imposer un rythme de travail pour entraîner votre chien à devenir VOTRE chien parfait.

Crédit photo : ©Fotolia

Quels sont les ordres les plus importants à apprendre à son chien ?
5 (100%) 6 votes
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This