Récemment, mon chien a pratiqué une saillie. Voici les conditions idéales à respecter pour que l’accouplement ait une issue prospère.

 Les incontournables d’une saillie, pour le respect des chiens et des races :

  • Privilégier des chiens L.O.F et confirmés.
  • Pas de lien de parenté (attention à la consanguinité).
  • Présenter des chiens en bonne santé et avec les vaccins à jour.
  • Le caractère doit être bienveillant, inoffensif, sociable.

 

Autres éléments facultatifs selon la nature, le genre de chien convoités :

  • La beauté et le physique du chien.
  • La couleur de robe (attention au mariage impossible qui ne correspondrait plus au standard de la race).
  • Les compétences souhaitées (chien de compagnie, chien de travail, chien de chasse, chien de beauté…)

 

A la suite d’une saillie, le propriétaire de la femelle retire le bénéfice des chiots ; le mâle est simplement un géniteur.

En général, le propriétaire du mâle reçoit un dédommagement pour la saillie, indemnisation fixée et versée avant l’accouplement.
Le possesseur de l’étalon peut éventuellement demander la remise d’un chiot à titre de compensation pour la saillie, accord contractuel et écrit.

Néanmoins, quel que soit l’arrangement, il doit faire l’objet d’un contrat papier écrit, signé des deux parties, stipulant les modalités, conditions et tarif de la saillie.

Responsabilités du propriétaire de la chienne :

  • C’est à lui que revient l’entière prise en charge financière de la gestation, de la mise bas, des chiots et de leur bonne santé. En aucun cas, il ne doit réclamer de l’argent au propriétaire du mâle.
  • Il a le devoir de fournir : dans un premier temps, une déclaration de saillie auprès de la S.C.C (société centrale canine) dans les 8 semaines suivant l’accouplement, puis de produire une déclaration de naissance dans les 2 semaines suivant la mise bas. Ces délais et documents sont impératifs pour que les chiots soient enregistrés au L.O.F. Ils sont disponibles sur le site de la S.C.C : http://www.scc.asso.fr/Certificat-de-saillie
  • Pucer, vacciner tous les chiots de la portée, et enfin constituer le dossier d’inscription au L.O.F

 

 Une dernière règle en bonus :

  • Bien choisir le partenaire, et… ne pas se tromper

saillie

Si vous avez aimé mon article cliquez sur « j’aime » et partagez-le.
Vous pouvez également laisser un commentaire et je vous répondrai !

De plus vous pouvez dorénavant vous inscrire à ma newsletter ! 😉

Quelles sont les règles pour faire une bonne saillie ?
3.9 (78.33%) 12 votes
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This