Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) :
Cliquez-ici pour télécharger le livre
Merci de votre visite et bonne lecture !

Les dangers de l’anthropomorphisme dans la relation homme/chien

L’anthropomorphisme est une attitude qui est aussi bien inappropriée à l’égard de l’animal (qui a bien le droit d’en être un) que dangereuse pour son bon développement.

« L’anthropomorphisme est l’attribution de caractéristiques comportementales ou morphologiques humaines à d’autres entités comme des animaux, des objets, des phénomènes, voire des idées. » Source Wikipedia.

Certains maitres nourrissent en effet à l’égard de leur animal tellement d’amour qu’ils finissent par prêter à leur chien des comportement et des sensibilités que les chiens n’ont pas, ce qui revient en réalité à oublier que le chien est avant tout … un animal, certes domestiqué, mais un animal tout de même.

De ce fait il est absurde et nocif pour l’animal d’être pouponné et choyé comme le serait un jeune enfant ou un nouveau né. Et cette attitude peut être la responsable de bon nombre de troubles chez le chien.

On ne vous juge pas, c’est bien naturel d’aimer son chien (j’adore énormément mon chien). Mais chacun doit rester à sa place pour le bien de tout le monde.

Voici les erreurs que vous ne devez pas commettre avec votre chien :

– Lui donner un nom que vous auriez donné à un enfant. Ou le surnommer comme vous auriez pu surnommer votre époux ou votre enfant (« trésor », « petit cœur”..).

– Lui raconter vos journées. Qu’un enfant le fasse passe encore. Mais vous en tant qu’adulte, vous devez savoir qu’autant un chien et sensible au son et à la tonalité de votre voix, autant il ne comprend pas les mots que vous employez.

– Lui préparer de bons petits plats, lui donner trop à manger. La nourriture pour chiens leur est parfaitement adaptée et donner trop à manger à son chien peut le rendre gravement malade.

– Laisser votre chien dormir dans votre chambre ou pire dans votre lit. Ce n’est pas hygiénique car votre chien se promène un peu partout et ce n’est pas sa place.

– Pas la peine non plus de célébrer son anniversaire, pâques, halloween ou le jour de l’an avec lui. Vous aussi vous avez une vie sociale et le chien doit passer après votre famille.

– Ne lui faites pas non plus embraser votre religion avec des funérailles… Personnellement je trouve ça étrange… Même si le chien mérite tout votre respect après ça mort.

– Pas la peine de lui acheter des gadgets inutiles : rubans, cds, parfums …

Si vous n’êtes toujours pas convaincu(e), nous allons maintenant vous expliquer pourquoi il ne faut pas appeler votre chien « Emmanuelle » ou encore le faire dormir entre votre mari et vous. Si vous aimez gâter votre chien, investissez plutôt dans un sport pour chien comme l’Agility. Vous êtes sûr alors de lui faire plaisir, tout en l’éduquant comme doit raisonnablement l’être un chien.

 chien sur le lit

Les conséquences possibles de l’anthropomorphisme :

 

– Manque de compréhension entre l’animal et le maitre puisque vous lui prêtez des sentiments qu’il n’a pas, vous pouvez passer à côté de besoins qu’il a vraiment !

 

– Le chien ne trouve plus sa place dans une famille qui pour lui représente, rappelons-le,  une meute avec un fonctionnement hiérarchique précis. Si vous lui passez tous « ses caprices » (ou les vôtres!),  votre chien peut devenir agressif (dans la majorité des cas) ou anxieux (quand vous sortez de la maison, développer des phobies…), selon le degrés d’anthropomorphisme.

 

– Une suralimentation du chien peut entrainer l’obésité et/ou des maladies mortelles.

 

– Un excès d’hygiène peut entrainer des maladies de peau et des lésions cutanées chez le chien.

 

– Les chiens de petite taille, s’ils sont perpétuellement portés par leurs maitres n’ont donc pas de contacts avec d’autres chiens. En habillant ou en parfumant votre chien, vous l’empêchez également d’aller vers les autres chiens qui ne le reconnaitront pas comme étant l’un des leurs.

 

Sans parler de ces maitres qui refusent de prodiguer un soin vétérinaire à leur chien parce que celui-ci « n’aime pas ça ». Ou qui refusent d’euthanasier le chien alors que celui-ci souffre d’une manière irrémédiable…

 

Pour conclure : l’anthropomorphisme est un comportement qui peut réellement gâcher votre relation avec votre chien et qui ne le rendra ni heureux, ni équilibré.

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis éducateur canin professionnel. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Comments (90)

  1. J’avoue le péché de surnommer ma chienne « mon petit coeur » :P, mais promis c’est la seule chose (avec le pull en hiver).

    1. Bonjour Nati,

      Oui moi aussi des péchés… je l’appelle « doudou ». Pour le pull c’est compréhensible car certaine race on des poils très court et souffre facilement du froid.

      Paul

      1. Bonjour.je cherche à comprendre ce qui peut pousser ma chienne,labrador de 9ans,à lécher très souvent le canapé où les tissus qui l’entoure.au début elle léchait ses pattes, mais depuis quelques temps,elle a tendance à déborder…. Je ne comprend pas ce qui la pousse à agir comme ça et suis inquiète. Il n’y a pas eu de changement dans notre mode de vie,et même si je dois reconnaître qu’elle est un peu choyée du fait de son âge,les règles d’éducation n’ont pas changées. Je suis démunie face à cette nouvelle « manie ». Pouvez vous me donner un avis s’il vous plaît ? Cécile

        1. C’est un signe anxieux. Mon chat faisait ça quand il était seul, j’ai vu mon véto et m’a dit qu’un autre chat pourrait l’aider à se sentir moins seul. J’ai pris un autre chaton depuis plus de pb. Encore faut-il qu’ils s’entendent bien… sinon, un aquarium aussi, ça les occupent pas mal,quand j’avais le mien il y passait des heures pour pas dire la journée devant ^^

        2. Ma chienne fais également la même chose, des que je l ignore ou m occupe, elle se lèche et se mordille les pattes, en signe d anxiété peut être.. la véto m à dit que ce n etait pas problématique tant qu elle ne se blessait pas.. je pense qu elle le fait juste pr attirer mon attention car quand je l observe en cachette elle ne le fait jamais

        3. Bonjour madame , j’ai remarqué que mon chien faisait ça quand il avait mal quelque part ou quand il a une gêne au niveau de sa tête , truffe , bouche , oreille ou pattes . Bonne journée à vous

      2. Bonjour,moi c’est vraiment sérieux et j’en suis consciente mais je ne sais pas quoi faire…Je peux m’empêcher de sortir pour mes 6 petits trésors (chiens)Je leurs donne des sentiments qu’ils n’ont sans doute pas…Ils couchent avec nous….je les traite comme des enfants….je passe à côté de pleins de choses pour ne pas les laisser….et si je sors avec mon mari…ça fait pas 5 minutes que nous sommes partis que déjà je m’ennuie….Et j’en ramasse des dégâts ….Seulement pour la nourriture,je pourrais partir un magasin tellement j’en achète et pas à 20$ le sac…ça peut allé jusqu’à 140$ le 8 ou 10 kilos…tout le monde me dit que j’ai un prôblème mais je le sais….je sais juste pas quoi faire pour devenir comme tout le monde…Je m’occupe également d’une colonie de chats errants et bien là aussi je suis très excessive….ça me rends malade de voir ces chats….ça fait 2 ans que je m’en occupe…j’ai dûe prendre un travail pour arriver à tout payer….Les croquettes c’est pas assez pour moi,donc je leurs achète du lait sans lactose ou de la crème,des cannes,du crue aussi…..ça finit plus et ça mets la chicane entre moi et mon mari car 6 petits chiens ça coûte très chers aussi…Pouvez vous m’aider svp

        1. franchement madame vous êtes un gentil cœur et ne vous culpabilisez pas et n’écoutez pas ce que l’on peut vous dire parce que vous êtes exactement comme il faut être avec un les animaux vous les aimez il vous le rendre et croyez-moi c’est comme ça que ça devrait être partout malheureusement et les gens pensent que les chiens sa fille du coup ça se Castres je sais pas quoi mais moi je suis contre je suis pour la tendresse d’abord et je vous félicite et je vous embrasse bien fort bonne continuation à vous ne craignez pas à votre mari si vous aime c’est pas les animaux qui empêcheront de vous aimer je vous fais un gros bisous à plus

          1. Je suis d’accord je viens d’adopter une chienne malinoise et je suis toujours entrain de l’embrasser je l’adore et nous deux autres chiens qie jaime aussi mais cette petite chienne est magique elle est caline au possible

        2. Bonjour,

          J’ai une question pour vous. Croyez vous que vous etes entrain d’aider ces chats errants en leur nourrissant. Avez vous pensé aux conséquences? Savez vous que les chats reproduisent trois fois plus vite que les chiens? Qu’adviendrait ces chats si un jour vous n’arrivez plus à les nourrir? Ils vont errer les rues au risque de se faire écraser par une voiture. Il y aura une prolifération de chats errants. Les chats (frères/soeurs) vont croiser entre eux mêmes…. Vous pensez bien faire mais il n’empeche que ces chats sont malheureux. Vous voulez vraiment les aider? Alors ayez recours a une organisation pour le bien etre des animaux et placer ces chats en refuge, le temps de trouver une famille adoptive. Faites stériliser pour éviter des portées non desirées et augmenter leur espérance de vie. Merci

        3. L’anthropomorphisme, c’est assez malsain, tant pour vos boules de poils adorées, que pour vous ! En agissant de la sorte, c’est quelque part, renier ce qu’ils sont: des animaux. Et ça, c’est pas très gentil.

          Le problème de l’anthroponorphisme, entre autre, c’est que l’ont prête à nos animaux, des sentiments et intentions qu’ils n’ont pas, ce qui entraîne de notre part, des réponses inappropriées à leurs besoins.

          Il est important de comprendre nos animaux tels qu’ils sont, et non pas comme on voudraient qu’ils soient. Depuis que je suis plus attentive au comportement de mon chat par exemple, notre relation s’est épanouie. Non pas qu’avant elle était mauvaise, au contraire, mais aujourd’hui, c’est encore mieux !

          Aimez vos animaux en tant que tels, en respectant ce qu’ils sont, ils n’en seront que plus heureux (‘fin, ils seront biens quoi, et c’est ça que vous voulez, n’est-ce pas ?).

          1. Les découvertes de plus en plus nombreuses tendent à démontrer que nos animaux ( l’homme aussi est un animal) ont bel et bien des sentiments.
            Et oui, on serait bien plus proches que ce que Descartes et l’église ne nous ont enseigné….
            Dingue non ?

        1. Bonjour,
          Une seule solution: changez de mari.
          Ou au moins, donner lui un ultimatum.
          Si pour des raisons financières, vous ne pouvez pas le quitter, prenez un amant.
          Il est clair, qu’il ne vous veut plus.

          1. N’importe quoi. Tromper ou divorcet pour ca? Tu m’étonnes qu’il y a autant de divorce à notre époque..
            Je suus dans le meme cas que le marie. Pour moi c est juste que avec mon chien c’est fusionnel. Alors que souvent les femmes vous prenez la tete pour rien. Et ce n est pas pour autant que je n’aime pas ma femme. Vous preferez quils jouent avec le chien chez vous ou qu’il aille passer ses soirées avec ses collegues?

        2. Pareil pour moi, j en ai sérieusement ras le bol,mais n étant pas marié,je rentre chez moi.cela va finir par une rupture,mais il ne veut rien entendre sa chienne c’est son amour.
          Malheureusement c’est difficile de faire comprendre à l autre que le toutou n est pas à sa place.

          1. Une solution, envoyer la personne chez le psy pour détecter le problème et le résoudre.
            L’autre solution est effectivement la rupture. Pourquoi continuer une relation insatisfaisante?

      3. Bin moi.

        J’ai pêche…avec mes deux ptes jack russel Nina et Lola. Elles sont en fin de vie l’une et l’autre , Quatorze ans et dix ans avec cancer os. Ce sont mes meilleures amies et je continue de les gâter. Promenade bonne nourriture pour chien veau poulet légumes mais elles reçoivent beaucoup d’amour de câlins de jouets d’os à l’époque… Et oui.elles dormaient avec moi en plus d’aller dans leur panier. Maintenant aveugle une dort près de mon lit dans son panier , l’autre encore avec moi..
        Pour le moment car…bientôt paradis. Je n’ai jamais été égoïste elles sont des chiens mais des chiens gâtés et aimés

          1. en quoi sa gene d aimer son chien auten srx vos mieu sa que les voir mal tretai srx je suit sur que meme les educateur canin son aussi mroche de leur chien moi je dit qu’il le merite ses petite chose

        1. Félicitations à vous je suis pareille et j’estime qu’il y a assez de bêtes torturées et malheureuses que lorsqu’on en a une il faut l’aimer. et peu importe de quelle façon vous l’appelez j’ai eu pas mal de chiens dans ma vie et tous étaient très bien éduqués et obéissaient bien (que ce soit berger allemand ou caniche et pinscher nain) et tous propres très tôt ! jamais nous avons eu à les maltraiter, ils obéissaient au ton de notre voix …. et tous étaient très sociables que ce soit avec les enfants ou les adultes ou les chiens et chats rencontrés! Mais tous ont vécu dans notre maison à nos côtés, et ils ont reçu beaucoup d’amour qu’ils nous rendaient bien. La seule chose qu’il ne faut pas faire effectivement c’est de les gaver avec la nourriture pour chien et bien que la nourriture préparée par nos soins soit meilleure pour eux, il ne faut pas y ajouter beurre, crème etc. uniquement féculents et viande . Les chiens sont des carnivores avant tout et ils ne mangent pas de céréales . la nourriture pour animaux en est pleine ! c’est pour faire marcher le commerce mais c’est une m…. mon chien d’ailleurs n’en veut pas de ces croquettes ! il mange de la VIANDE des fois crue des fois cuite et des légumes crus qu’il adore c’est un petit chien donc rationné mais surtout petits ou grands doivent courir par TOUS LES TEMPS. le notre court entre 5 à 10kms par jour et il fait 30cm … pinscher il est musclé et adore la balade sans laisse car il écoute (pourtant nous l’avons sauvé à l’âge de 6 mois!) eh oui, il fait -7° mais lui a envie de courir ! et on l’emmène tout de même Eh oui, si vous prenez une bête sachez qu’il y a des contraintes et qu’il faut assumer ensuite jusqu’à sa mort……. ou alors n’en prenez pas . Voilà je suis affiliée à la SPA mais même sans cela je dirais la même chose. Alors aimez vos animaux et n’en faites pas des jouets !

          1. J’ai oublié de dire une chose même si cela gêne certaines personnes la vérité n’est pas toujours bonne à entendre !… beaucoup de gens ne savent pas élever leurs enfants et vous le constatez ensuite dans l’éducation de leur animal ! Mon chien fait partie de la famille il n’est pas dans ma meute, quelle horreur ce mot…. mais c’est vrai il ne faut pas non plus le prendre pour un bébé ou un jouet Les règles de vie sont les règles ils comprennent très vite ce qu’ils peuvent faire ou non il faut juste répéter sans cesse comme pour les enfants pour qu’ils intègrent c’est tout ………

          2. Ne pas cuire le repas du chien. Son système digestif n’est pas adapté pour cela. La conséquence est une mauvaise digestion qui PEUT se traduire par des diarrhées et autres désordres.
            Mangez de la viande crue et vous allez constater un effet particulier sur votre digestion. Bien entendu, je ne parle pas d’un occasionnel steack tartare.

      4. mes chiens s,appel jim et Pacha parfois je leur dit vient ici Roger,mais depuis quinze jours ils ne dorment plus dans mon lit car j,ai été malade une semaine,j,ai été à l,hôpital comme ma compagne était la ils n,ont pas osé faire le bordel pour monter dans ma chambre je suis rentré et bien je suis content car ils dorment tout les deux dans leur panier chacun,il réclame plus mon lit,à part cela je leur donne parfois comme moi à manger,autrement tout va bien pour eux.

    2. Moi, je l’ai nommée Charlotte!
      Elle est tellement dépendante de moi qu’elle couche dans le garde-robe d’entrée lorsque je m’en vais, pour etre plus proche lorsque j’arrive …..Que faire, sa dependançe me rend tellement stressée.!

  2. Je pense qu’on ne constitue pas vraiment une meute avec notre chien 😉
    Mais tu fais bien de rappeler qu’un chien doit être considéré comme un chien.
    Le problème c’est que sa présence nous invite parfois à une débauche de sentiments qui nous font peut-être du bien mais pas à lui !
    Il est parfois difficile, pour certaines personnes, de ne pas en faire le principal centre d’intérêt de leur vie. Et c’est bien dommage.

    1. Bonjour Carole,

      Comme je le dis sur Facebook, l’article est destiné aux personnes qui prennent un premier chien et qui le traite comme un bébé sans lui inculquer aucunes règles. Effectivement l’utilisation du mot meute me fait aussi mal au cœur, mais les néophytes comprennent mieux que si je disais cadre familiale ou groupe. J’ai longuement discuté avec deux vétérinaires qui constatent souvent que le débutant en chien ne donne aucune règle au chiot. Et c’est normal, on ne peut savoir ce qu’on ne sait pas. Le chiot devient adulte et les problèmes apparaissent.

      Paul

      1. bonjour,
        je suis moi même d’une nature très sensible (probleme psychologique) et j’apporte à mon chien parfois ‘trop’ de sentiments (je crois)
        et j’aurais voulu votre avis.

        Je ne suis pas une débutante et mon chien à eu et fait encore de l’éducation, il a sa place dans notre famille ect.
        Le probleme, à mon sens, c’est que parfois, j’ai un besoin de me jeter à son cou, de lui faire de gros câlin ou alors de l’inviter à dormir avec moi….
        J’aime énormément mon chien (peut être trop, je n’arrive même pas à écrire « car ce n’est qu’un animal » c’est une phrase violente pour moi … Je ne me sens pas supérieur à lui, même si, dans la vie de tout les jours, c’est peut être le cas (à cause de l’éducation) il a tout de même sa place.

        Je ne le force jamais et lui ne prend jamais d’initiative. (par ex, il ne monte jamais dans le lit, si je ne l y invite pas) Mais je me demande si toute cette émotion, qui me fait énormément de bien, ne le pénalise pas ?! Loin de moi l’idée de lui causé des problèmes…

        1. Bonjour Angélique,

          Quel âge à votre chien ? Je fais moi même les mêmes « écarts » que vous. Ne vous inquiété pas. Avez-vous des problèmes avec votre chien ? Votre chien à t-il des problèmes de comportement ? Je ne pense pas. Vous avez certainement mis un cadre à votre chien. Un cadre qui permet de fixer des limites et c’est très sain de votre part.

          Vous êtes à l’écoute et c’est très bien.

          Je ne pense pas que toute votre émotion le pénalise. Un câlin de temps en temps ne fait pas de mal. Je vous invite à lire le livre de Turid Rugaas sur les signaux d’apaisements. Si votre chien n’aime pas les câlins il le manifeste par du non-verbal.

          Paul

          1. Mon chien à 6ans, c’est un golden retriever sinon.
            Non, je n’ai aucun problème avec mon chien.
            En faite, je m’inquiète plus pour lui que pour son comportement au quotidien, qui parait relativement normal. Mais il est tellement gentil et obéissant que je ne sais pas comment vérifier qu’il fait les choses par « obligation »
            Je vais voir ce livre alors, je n’avais pas pensé à vérifier, les signaux d’apaisement et en faite c’était surement la chose à faire en premier lieu. merci de me le rappeler.

          2. bonjour,
            après avoir fait le tour de plusieurs sites au sujet des positions d’apaisement, (le temps d’avoir le livre que j’ai commandait ainsi que « mon chien est heureux » et « devenir le meilleur ami de son chien »)
            J’ai le plaisir de vous dire qu’il aime sa ! OUF lol ^^

            effectivement quelques signes que j’ai pu constaté quand je me suis assise, juste devant lui. (je crois que c’est vous qui avait signaler ce test sur un autre site. )
            – Il m’a d abord regarder en se léchant le nez (j’ai vue sur un site, qu’il s agissait du faite qu il cherchait la paix)
            – J’ai pu voir qu’il venait volontiers vers moi, la queue haute et battante. (apparemment il est heureux !)
            – il se couche sur les genoux ou devant et se mets sur le dos pour que je le caresse (apparemment j’ai cru voir que c’était un signe qu’il était heureux, sachant qu’il n’avait, ni la queue entre les jambe n’y la tête sur le coté.
            – par contre quand c’est terminer, en partant il se secoue et j’ai vue que c est pour s’apaise?! Du coup, je comprend pas pourquoi il fait sa, si pendant tout le long, sa lui fait plaisir.

            par contre ! j’ai vue aussi que quand on était dehors en balade et que je le rappelais. Il venait de moins en moins vite. Apparemment, c’est parce qu’il veut me montrer qu’il ne veut pas rentrer ? donc je vais faire des faux rappel pour voir.

            Est ce que j’ai tout bon ou tout faux ? lol Merci encore pour votre aide !

          3. Bonjour Angélique,

            Lorsque le chien fait un ralentissement en venant vers vous, c’est qu’il a perçu une certaine tension chez vous. Dans votre voix ou votre posture. Il arrive moins vite pour paraitre moins « menaçant » comme il le ferai avec d’autres congénères. Soyez toujours très heureuse quand vous appelez votre chien et qu’il vient ! C’est toujours positif de venir vers sa maitresse !

            Lorsque le chien se secoue, il fait une sorte de « mise à jour » de ses émotions. Ca lui permet de passé à autre chose. Ils le font également souvent quand ils rencontrent d’autres chiens. Cela lui permet d’évacuer le trop perçu en émotion.

            Oui, c’est surement moi le coup de s’assoir devant le chien lol. C’est un test que j’adore faire.

            Vous êtes sur la bonne voie et ça me fait plaisir de voir votre investissement dans la relation avec votre chien.

            Paul

          4. ah mince, en faite je comprenais pas car, je pensais être très « enjouer » quand je le rappelais..

            Je suis alors partis en promenade avec lui, avant de revenir sur l’ordinateur pour vous répondre.
            En faite, je me suis rendu compte qu’il le faisait qu’a un seul endroit (devant chez moi). Et à cette endroit la, il y a, mes voisines adoraient (ironie) qui regardent toujours tout ce que je fais et ça me stress.
            Je crois qu’il le ressent et l’interprète mal… Parce que même accroupi en tapant des mains, en tapant sur mes genoux, en l’appelant et bien rien n’y fait. il vient, oui mais touuuut doucement. lol Je l’encourage alors, je lui fais des caresses et je lui dit « bien » mais bon !
            Et pour ne pas être frustré par les voisines qui ricane.. hum.

            Mes autres rappel dans la foret ne sont pas comme ça. Il vient en courant, la queue bien en l’air et on joue.

          5. oui je suis d’accord la tendresse donnée ne pénalise en rien ils aiment être massés, câlinés tout comme nous! mais il faut impérativement leur apprendre les règles tout petit et ne pas avoir peur de leur donner des limites c’est vital pour leur éducation et même pour le psychique . Mais cela ne m’empêche pas de lui dire que je l’adore en le câlinant et il semble bien me comprendre….et il regarde les chiens à la Tv sur « Animaux » ….et il aboie …. LOL !! Chichi

      2. Je me risque au parallèle avec le premier enfant devant lequel les parents sont désemparés et l’éduquent selon le modèle qu’ils ont eux mêmes subi. C’est la loi de l’éternel recommencement.
        Pour le cadet, la référence à l’aîné est:
        « C’est ce qu’il ne fallait pas faire, nous ferons mieux avec le deuxième ». etc
        Vis à vis du chien, c’est pareil. « Je vais lui donner tout mon amour et il sera tellement bien qu’il me sera éternellement reconnaissant, ce sera une bonne éducation »
        (Les guillemets font office de pensée des personnes)
        Seulement, aucun animal, même humain, ne naît éduqué. Ce n’est pas inné mais acquis.
        Comme les humains sont en grande majorité débiles et niais (regardez la définition avant de m’insulter), ils se trouvent désemparés devant la tâche à accomplir.
        Faire un enfant est une réflexion longue et à mûrir.
        Adopter un chien est pareil sinon plus difficile. Combien d’humains sont capables de communiquer façon chien? Réponse: peu.
        Combien d’humain disent: « Mon chien comprend tout ce que je lui dis, il ne lui manque plus que la parole », c’est de l’anthropomorphisme.
        Réponse: Beaucoup trop.

        Avant, il était difficile d’obtenir des informations sur un sujet? Aujourd’hui, c’est beaucoup plus facile.
        Mais, combien d’humain font l’effort d’aller chercher les informations dont ils ont besoin. Réponse: Beaucoup trop peu.

        Moralité, les chiens sont toujours de grands incompris et les humains sont toujours égocentrés.

  3. Je trouve cela dommage que tu prône les méthode d’éducation positive et amicale mais que tu te soit arrêter a l’utilisation d’outil coercitif.

    -A la maison j’appelle mes chiens « mes loulous », « mes bébé », « mon cœur » etc… Et je précise que je suis en couple et que ma moitié appel les chiens de la même façon.
    -J’aime en promenade ou sur le canapé raconter au chien ce que nous allons faire, ce qu’il va arriver etc… Il ne comprène pas tous les mots certe mais mon intonation est suffisamment claire pour les rassurer ou autre.

    -Je prépare aussi des « petits plats » a mes chiens étant donner qu’il sont a l’alimentation cru ( raw feeding), je doit couper la viande la mettre dans des sac congélation puis les sortir au moment des repas et y ajouter ou non les complément adapter a chacun.
    -Quand mes chiens en on envie il partages le lit ou la chambre avec nous, d’ailleurs un panier est dans celle ci et étrangement étant donner qu’ils ont le choix ils n’y vont que rarement.

    -J’aime aussi partager mes moments de vie avec eux et les fête aussi d’ailleurs, ils n’en comprennent bien entendu absolument pas le sens mais partager un moment de plaisir et de rire avec sont chien de manière saine et consciente que lui s’en fiche royalement de Pacques ne me choque absolument pas

    -Je trouve cela dommage de critiquer la façon dont certain propriétaire accepte la mort de leurs chiens. Chacun va vivre sont deuil d’une façon différente, et si celle-ci on besoin de faire une petite cérémonie d’au revoir c’est leur droit le plus naturel.
    -Quand a acheter des petits accessoire, je ne vois encore pas vraiment ou est le problème ( a part le parfum qui reste une vrai torture olfactive pour le chien et empêche la communication inter-espèce), comme expliquer plus haut si le propriétaire est conscient que sont chien se fiche royalement de mettre un T-shirt spider man ou un collier rose a strass je ne voit pas le soucis.

    Le chien ne se pense pas dans une meute entouré d’humain et il ne nous considère pas non plus comme un « dominant », je dirais même que c’est LUI qui choisit de nous voir comme une personne de confiance et non nous qui nous « imposons » en tant que tel.
    J’ai l’impression que tu mélange un peu tous, l’anthropomorphisme est une vrai plaie, or ce que tu site est plutôt de l’empathie envers sont chiens… Bien dosé c’est même nôtre meilleurs alliés.

    En quoi le fait qu’une petite mamie partage sa tartine de beurre avec sont chien est un soucis, qu’elle aime lui mettre un collier assortie a sont manteaux quand elle sort, que le soir elle l’embrasse tendrement sur la tête et la couche dans un beau panier a coter d’elle?
    En tant que moniteur tu va être outrer par tant d’anthropomorphisme ( et c’est normal ), tu va arriver dans se système et changer les rituels installer depuis des années parc que « c’est mal! » Mais tu sera passer a coter de l’histoire de se chien qui appartenait a son mari décéder, qu’il ne lui reste que cette boule de poil en souvenir de lui, quelle est ce qui la motive a se lever le matin.
    Mais que part bonne conscience elle arrêtera tous cela parc que toi, en temps que professionnel tu lui auras dit « C’est mal madame vôtre chien ne PEUT pas aller bien, c’est pas dans sa nature d’être comme ça « …
    Pense tu avoir fait ton travail de pro dans se cas la? Ta vision du chien aura respecter tes principes néanmoins cette petites dame ne l’aura pas était. Il faut savoir trouver le juste milieu,les principes de bases c’est bien mais s’adapter a chaque situation, a chaque relation humain/chiens c’est ce qui fera d’un professionnel quelqu’un d’excellent, empathique avec le chiens et a l’écoute de l’humain.

    Ne prend pas mal tous ce que je peut écrire, j’aime même adorer et commenter ta vidéo contre les outil coercitif, comme dit en haut tu t’es juste arrêter a cela alors qu’il y a encore tellement de chose a savoir sur le chien, découvert ou non d’ailleurs.. C’est si vaste !

    Hélène
    étudiante Cynologiste, et propriétaire d’un bull terrier et d’une dobermann

    1. Bonsoir Hélène,

      Merci pour ton commentaire (tu es comme moi tu fais pleins de fautes d’orthographes hihihi ;)). Ton avis m’intéresse beaucoup. Je l’ai dis sur Facebook, cet article est plus destiné aux jeunes propriétaires de chiot pour ne pas oublier qu’ils ont entre leur main un être vivant qui ressent les émotions et qui a besoin d’éducation. Les besoins d’un chien et d’un homme sont différents.

      Je reprends tes propos et donne mon avis :

      – Tu donnes des petits noms et moi aussi je le fais, mais tes chiens ont reçu une éducation comme le mien, je pense. Tu as des connaissances que le débutant n’a pas.
      – Moi aussi il m’arrive de parler à mon toutou, mais je sais qu’il ne comprend pas ( c’est pas le cas de tout le monde…)
      – Tu prépares leurs nourritures, mais tu as des connaissances et tu respectes les besoins physiologiques du chien ( ce n’est pas le cas de tout le monde…), certain donne des bières à leurs chiens pour trinquer ! Déjà vu malheureusement…
      – Moi la chambre c’est NON ! C’est une question d’hygiène, chacun fait ce qu’il veut.
      – Moi aussi je fais la fête avec mon chien, mais je lui ramène pas un gâteau pour son anniversaire ! Déjà vu une fois…
      – Le chien décède c’est terrible dur, la peine est forte. Je connais. Mais ce n’est pas un humain ! J’ai aussi perdu des êtres chers c’est pire :(.
      – Acheter des petits accessoires ça va. Ça ne dérange personne puisque le chien ne pourra jamais exprimer son avis… et oui il ne parle pas gloups…

      J’ai utilisé le mot meute et hiérarchie à contrecœur, mais je savais que j’adressais cet article à des débutants. J’aurais du dire groupe familial avec un chien qui a un rôle et une fonction.

      Pourquoi j’irais dire ça à une grand-mère qui n’a aucun problème de comportement avec son chien ?

      As-tu déjà donné cours à des personnes qui considèrent leur chien comme un enfant ?

      Tu vas leur dire quoi ? Allez faites comme vous voulez, autorisé lui à vous sautez dessus quand il est petit c’est rigolo, quand il sera grand c’est plus pareil… Donnez-lui à manger à table c’est rigolo comme ça il quémandera en permanence une fois adulte, ce n’est absolument pas agaçant.
      Autorisé lui la chambre et le canapé, c’est pas grave dans deux ans quand un enfant arrivera dans la famille il comprendra qu’il ne faut plus venir sur le canapé ni dans la chambre (en faite le chien ne comprendra pas se qu’il a fait de mal).

      À aucun moment personne ne sait poser la question de savoir si on respectait le chien ? Eh bien non, on ne sait pas, le chien ne parle pas…

      Je n’utilise aucun moyen coercitif dans l’application des quelques règles. Ce n’est pas une contrainte pour le chien, d’avoir quelques règles de vie dans un foyer. On peut les mettre en place sans aucune violence ! Surtout sans aucune violence !

      Le but de cet article est de responsabiliser le jeune propriétaire de chien. Il doit savoir fixé des règles cohérentes au chien, ainsi il y a des repères. Et le chien est bien dans sa tête.

      Au plaisir de te lire.

      Paul

      1. Bonjour,
        Je suis éducateur en psychologie canine et que votre reponse fait du bien!
        J ai toujours ces discussions et toujours les mêmes remarques que vous « subissez » ici
        Par contre, il faut appeler un chat, un chat. J utilise le mot meute. C est un animal et ce meme si j aimes énormément mes toutous

      2. Bonjour,
        ce qui détermine la souffrance lors du décès d’un être cher, c’est le degré d’attachement à celui ci…….
        J’ai perdu dans ma vie beaucoup d’êtres chers , dont ma chienne, et je l’ai pleurée autant que les autres.
        L’amour c’est celui que l’on donne, pas celui que l’on reçoit, et il a autant de valeur quelle que soit sa destination.

    2. Mon chien c est mon bébé. C’est un petit chiwawa de 5 mois. Il n avait pas 2 mois lorsqu il est arrivé dans notre famille. Il monte sur la chaise et adore manger à table, il dort toutes les nuits dans mon lit et aime boire dans mon verre. C’est ça l amour

  4. Bonjour 🙂
    Je viens de découvrir votre site qui me semble très intéressant.
    Par contre, pour cet article précisément, je pense que vous devriez indiquer qu’il faut d’abord le considérer comme un chien (règles à imposer pour le dressage, connaître ses besoins nutritionnels, …) et ensuite on peut se permettre des choses une fois que tout est dans le bon ordre.

    Je m’explique : il ne faut pas considérer son chien comme un enfant (ça me semble logique, l’amour que l’on donne n’est pas le même) mais on peut largement se permettre de lui donner des surnoms affectueux. Personnellement, je l’appelle souvent mon bébé. Déjà, jamais je n’appellerais mon compagnon ni mes futurs enfants « bébé ». Faut pas me demander pourquoi mais je sais que je ne les appellerais jamais ainsi.

    – lui parler de sa journée : il faut d’abord savoir que le chien ne comprend pas ce que l’on dit, mais simplement les intonations. Une fois que l’on a assimilé ceci, je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas lui raconter notre journée. Je ne le fais pas personnellement, mais bon, quand j’ai une bonne nouvelle par exemple, je vais la lui dire. Sauf que je sais bien que si après il est tout foufou, ce n’est pas parce qu’il est content pour moi (puisqu’il n’aura rien compris à la nouvelle), mais parce qu’il est content que je sois contente (chose qu’il saura grâce à mon intonation et mes mouvements)

    – ne pas lui donner la même chose que nous lors des repas : tout dépend de ce que l’on mange ^^ mais avant de lui donner quoique ce soit, il faut connaître les aliments dont il a besoin mais surtout, ceux qui sont dangereux voire mortels pour sa santé. Lui donner une fin de sandwich au fromage oui, lui donner le reste de son gâteau au chocolat surtout pas. Et surtout, assumer les conséquences. S’il a été habitué tout petit à manger nos restes (non dangereux, je précise) il faut s’attendre à ce qu’il quémande puis réclame à chaque fois. Et bien sûr, que tout soit équilibré s’il mange nos reste, pour ne pas qu’il ait double dose avec son alimentation habituelle (croquette, ménagère, barf, …)

    -excès d’hygiène : je n’ai pas trop compris cette partie, mais j’imagine les douches et shampoing à répétition ? Bref, en effet, rien à dire là-dessus. Même après connaître les besoins du chien à ce sujet, pas d’excuse pour le laver tous les jours, c’est juste anormal ^^

    – porter un chien / parfum : jamais compris le système pour le coup. Et j’ai un petit chien (bouledogue français). Je le porte généralement quand on est livré par un livreur, qui pourrait avoir peur des chiens. Je préfère ça plutôt que de l’enfermer dans une pièce ou de filer une crise cardiaque au livreur. Le parfum, en plus d’être ridicule peut être dangereux par rapport aux congénères qui justement se renifle pour « apprendre à se connaître. »

    – habiller le chien : tout dépend du pourquoi. Lui mettre une robe en été, totalement ridicule je pense. Un manteau ou un pull en hiver, pour les chiens d’appartement aux poils courts qui restent collés au radiateur toute la journée en hiver (c’est le mien ^^) oui. Avant d’avoir mon chien, j’avais des aprioris sur les manteaux pour chiens. Depuis que je l’ai vu trembler comme pas possible, aucune honte vis à vis des autres, je lui mets son petit manteau.

    – dormir sur le lit / monter sur le canapé : personnellement, il demande avant. Mais vraiment, il pose ses pattes et attend que je le monte ou non. Donc ça, c’est un premier point, et de cette façon, il ne le fait jamais de lui-même. Après, oui d’un point de vu hygiénique ça peut gêner, mais je change les draps et fait le ménage plus souvent en compensation en fait. Mais encore une fois, comme pour le reste de nos repas, si on le laisse monter de lui-même une fois, il ne faut pas le gronder lorsqu’il monte de lui-même sur le lit pendant un câlin avec notre amoureux ^^ pour ça que j’ai éduqué le mien à demander avant, et que je l’ai toujours remis au sol quand il le faisait de lui-même étant petit. Maintenant, sauf si je joue du canapé et qu’il est tout foufou, il ne monte plus de lui-même.

    – anniversaire, fêtes, … : et pourquoi les humains les fêtent au juste ? pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres. Donc comme Noël se fait chez nous, je ne vais pas le mettre dans la chambre juste pour qu’il ne fête pas Noël avec nous. Donc oui, je lui prépare un petit plat exprès pour lui (à Noël ya généralement beaucoup d’oignons dans nos plats, …) et ça s’arrête là. Mais ceux qui leur offre un cadeau, personnellement ça ne me gène pas. Après tout, pourquoi offrir un cadeau à une personne et pas à un chien ? Dans les deux cas, on veut leur faire plaisir, ce qui nous fait plaisir. Pareil pour l’anniversaire. Pour ses un ans, j’ai invité une boubou aussi, et on s’est fait une raclette tous ensemble et les chiens ont eu leur part. Donc oui, le chien ne sait pas que c’est son anniversaire, mais est-ce qu’un enfant de deux-trois ans le sait ? Non et pourtant on le fait quand même, comme je l’ai dit parce que ça nous fait plaisir à nous.

    – la mort : là, chacun a sa façon de faire son deuil, donc je ne dirais rien. Et sérieux, vu qu’apparemment la religion catholique commence à bénirent les animaux, pourquoi pas faire des prières à leur mort ? Là pour le coup, c’est juste une question de conviction et de croyance je pense, et surtout dont chacun gère la mort.

    – ne pas soigner un animal parce « qu’il n’aime pas ça » : complètement stupide, c’est tout ce que j’ai envie dire. C’est même carrément de la maltraitance je trouve. Surtout que « n’aime pas ça ». Heu, mon chien si c’est dans un bout de fromage, il prend tout ce qu’on lui donne hein. Et pour les traitements locaux, comme j’ai dit j’ai un bouledogue français, et c’est une race qui a souvent des problèmes dans ses plis, aux yeux, … Bref, heureusement que je le traite même s’il n’aime pas ça. Mais bon, peut-être que c’est moi qui ai un chien exceptionnel, j’en sais rien, parce qu’il se laisse faire, même si ça se voit qu’il n’aime pas ça et que ça lui fait mal. Il se laisse faire, puis généralement on fait un câlin après.

    Bref, tout ça pour dire que je pense qu’on a tous de mauvaises habitudes avec nos animaux (je ne pense pas qu’un maître parfait existe). Je lui donne souvent des restes (et j’en viens même à carrément cuisiner sans les ingrédients interdits, juste pour pouvoir lui en donner après mdr), le fait monter sur le lit, lui fait pleins de câlins, le fait passer devant certaines personnes de mon entourage, … mais je pense qu’une fois qu’on connaît bien l’animal et nos différences, on peut se permettre des choses. Mais pour pouvoir faire tout ça, il faut justement connaître tout ça et surtout assumer les mauvaises habitudes qu’on lui aura donné et ne pas dire oui une fois pour dire non ensuite, car lui ne comprendra pas. Bref, pour résumer tout mon pavé, je pense que l’essentiel est de rester cohérent avec lui.

  5. Bonjour,

    tout d’abord laissez-moi vous dire que je trouve cette publication excellente, certains commentaires aussi d’ailleurs, autant ceux de votre « plume » que ceux de certains des intervenant(e)s.

    Et puis, et puis… en vous écrivant j’ai compris comment vous publier sur ma page Facebook, et c’était la question que je me proposais de vous poser.

    Cordialement,
    Richard 🙂

  6. Bonjour,
    et DSL pour le roman…

    Une petite aparté avant de vous exposer mon problème :
    On dirait que vous avez fait la description de ma belle mère ! ^^ En soft… Car elle, elle a quand même organisé un pseudo baptême pour son chien, le jour ou l’on fêtait l’anniversaire de mon ami et a offert des figurines en forme de dalmatien avec des dragées (elle m’a nommé marraine (je n’ai pas protesté ça reste ma belle mère et ses avis sont tranchés)) , à son anniversaire (de la chienne hein !) si je ne ramène pas de cadeau je me fais fustigée…pas par le chien vous l’aurez déduit !!! A noël la dalmatienne et son compère croisé labrador (des petits chiens je vous dis!) ont du foie gras, une place à table (montent sur les chaises), ils dorment également dans le lit sous les couvertures, ont un cadeau quand leurs maitres rentrent de vacances (leur chiens pleurent : ils attendent leurs cadeaux de retour de vacances avec impatience… l’association jouet/valise n’est pas concevable).
    A par ça tout va bien ! les chiens aboient et sautent abondamment sur les invités, pincent les mollets si on a le malheur de trébucher sur la queue ou la pâte, n’obéissent pas aux ordres type va à ta place (ou en groûlant après 20 min de négociation). Mais il sont « super bien éduqués » : assis, couché, donne la patte, roule, fait le beau, ou tout en même temps!! enfin si on a un biscuit si non on peut toujours courir…ils sont intelligent!! quand il veulent jouer ils le disent en aboyant jusqu’à ce qu’on joue! Peu de promenade en laisse,ils tirent trop… donc on les emmène dans les champs (c’est juste à coté de la maison) heureusement qu’ils sont peu sociabilisés comme ça ils ne s’éloignent pas trop de ‘man-man’
    Voila pourquoi ma chienne n’ira pas chez les beaux parents… ou alors c’est par ce qu’elle s’est fait arracher l’oreille par la dalmatienne la première fois qu’elle la vue?? J’hésite…
    voici maintenant le sujet de ma question :
    J’ai pris une croisée malinoise de 1 an (des gens qui s’en séparaient).la rééducation est en cours, la chienne est vraiment top. Nous avons voulu présenté la chienne à ceux de belle maman…le mâle très méchant avec les chiens du même sexe aime beaucoup les femelles^^, nous lui avons présenté seul, il l’a reniflé et a vaqué a ses occupations… il est rentré et on a fait sortir la dalmatienne. L’erreur a peut être été de les présenter toutes les deux en laisse… la mienne était très inquiète car nous l’avions tout juste récupérée, elle s’est tout de suite soumise, aplati ventre à terre, et l’autre ne lui à pas laissé 1 seconde et la chopée et lui à cisailler l’oreille en 2 (c’était il y a un mois). Maintenant j’y vais pour les habituer : je reste dehors avec la chienne et elles peuvent se voir par la vitre, pas d’animosité apparente. On va les promener ensemble mais on laisse la dalmatienne attachée, le mâle nous accompagne, si la mienne s’approche un peu trop près ou trop rapidement elle montre les dents et grogne… par contre elle l’a senti lorsque celle-ci était dos tourné…j’ai l’impression qu’elle en a peur et qu’elle préfère attaquer pour s’assurer de ne pas se faire attaquer… je me dit qu’il y a peut être moyen qu’elles se supportent si jeles fait se cottoyer régulièrement…mais comment faire, je n’oserais jamais les lâcher toutes les 2 de peur qu’elle me bouffe ma chienne (c’est une dalmatienne hors norme 64 cm au garrot et 35kg)… ma malinoise toute maigrichonne ne fera pas le poids et de plus je n’ai pas envie de lui faire subir une deuxième mauvaise expérience alors qu’on essaye justement de la sociabiliser au maximum… ( elle n’a pas connu beaucoup d’autre chien, reste sur ses gardes avec les grands chiens remuant mais est très gentille et joueuse dès qu’elle cerne le caractère de l’autre)

  7. Que pensez vous du fait qu’un chien monte sur le canapé. Nous aimerions lui autoriser que le soir quand nous y sommes pour un câlin du soir… qu’elle y ai accès que sur invitation. Est ce possible? Nous savons que lorsque nous ne sommes pas là elle y monte…

  8. J’avoue faire quelques erreurs me je surnomme ma chienne ma chérie . Mais plus souvent un surnom en rapport de son prénom.
    Pour le dodo elle dort dans son panier mais qui est dans la même pièce . Pas d’autre choix il n’y a pas de porte en la cuisine et le salon/ chambre . Nous vivons dans un grand studio assez grand mais pas de porte lol.

    Mais je sais lui dire non elle veut souvent jouer au jardin je ne peu pas toujours lui dire oui . Donc j’estime savoir lui résister . Certains n’y arrive pas.

    Mais j’avoue que la chienne c’est ma copine . D’ailleurs je l’appelle souvent comma ça Hé tu viens copine !

    Ps j’ai perdu ma première chienne renversée par une voiture . J’ai tellement peur que l’on m’arrache ma chienne de nouveau subtilement . Je pense aussi que j’ai un problème avec ça .

    Mais ma chienne à sa place de toutou quand même . Même si je n’aime pas l’idée c’est un chien pour moi c’est un membre de la famille mais chien ….
    D’ailleurs je n’emploie pas l’expression ils nous prennent pour des chiens …

  9. Bonjour, j’appelle mon chien par plein de surnom d’amour, il dort dans mon lit et meme sous la couette, il mange des croquettes et de la viande, je lui fais un massage tous les jours, le rempli de bisous, joue avec lui
    , lui et moi on se comprend juste en se regardant, je n’ai pas besoin de le disputer car il est obeissant. Mon chien je le considere comme un un petit frere qui veut des calins et et jouer. Ce n’est parce qu’un chien ne parle pas, que cela signifie qu’il ne peut pas aimer…. Mon chien est dominateur avec les chiens qu’il rencontre et soumis avec moi, il sait que c’est moi sa louve. D’ayeur dans une meute, la louve ne mort pas ses sujets pour rester la chef, au contraire, elle les guide…. Penser que l’Homme est superieur aux animaux c’est faux, la preuve c’est qu’un chien reste fidèle, il a la sagesse de pardonner et de se contenter de vivre. Si l’etre humain apprenait des chiens, et bien ce monde serait meilleur. J’ai oublier, je lave mon chien tous les mois, et cela ne le debousole pas, je le tond tous les trois mois et il revi sans ses noeuds et ses poils, je lui mets un manteau en doudoune l’hiver et il aime sa car vu qu’il n’aime la pluie il peut grace a son manteau aller jouer dehors sans se mouiller. La douceur, l’amour et la patience est la meilleure facon d’eduquer spn chien. 🙂

  10. Franchement il y en a des bétises ici, qui etes vous pour savoir si votre chien aime ça ou ça. Vous etes des humains par conséquent vous n’avez pas la science infuse. Inutile de dire que rle chien à sa place ici ou là. La nature trouve toujours son chemin là ou il doit.

    Il n’y a pas de règle concernant l’amour.

  11. Moi j’aime mon chien vraiment beaucoup il fait partie de ma vie j’essaye de bien l’éduque .mon seule souci c’est que quand je le laisse pour travailler je m’en goisse pour lui alors qui es très sage je me fait toujours du souci qui s’ennuie pas ou autre .mon chien a une grande place dans mon coeur et je veux pas qui sois malheureux et ça me rend triste .mon chien il es adore doux gentil avec les gens un ange avec les enfants si demain il n était plus je serai très mal. Je m inquiète beaucoup et je n aime pas être loin de lui.

  12. Bonjour,

    Il faut effectivement donner une éducation à un chien, sinon, il fait des bêtises et les maîtres étant en colère contre lui, il est très malheureux.

    Nous avons une petite chienne cavalier king charles, qui ne fait plus de bêtise depuis qu’elle est adulte, par contre, j’ai pris l’habitude de lui donner le dernier morceau de ma biscotte du matin (je les mange natures), et bien, elle ne réclame pas, elle attend assise à côté de moi que j’ai fini, et ne se manifeste pas.

    Avant elle venait toujours s’asseoir sur mes genoux dès que je m’asseyais, mais depuis quelques semaines, elle se couche à côté tout contre ma jambe, mais ne veut en aucun cas être sur mes genoux, et si je la prends, elle reste quelques seconde et repart immédiatement. Souvent, elle fait rire mon conjoint, car, dès que je pose mon PC portable que je mets sur mes genoux, elle se sauve pour que je ne la prenne pas, alors qu’avant, elle poussait le PC pour pouvoir monter sur mes genoux.
    Je ne comprends pas pourquoi ce changement, mais ce n’est pas grave, elle a le droit de faire sa vie comme elle l’entend.
    Quant aux petits noms, elle s’appelle Holly-one, mais je l’appelle Lilly, et souvent ma fille, ça ne semble pas l’embêter.

    Par contre, chez moi il y a une règle que personne n’a le droit d’enfreindre, elle ne va pas dans les chambres, et par conséquent, pas de risque qu’elle dorme avec nous. Mais elle dort sur le canapé, elle dort sur son coussin seulement l’hiver s’il fait très froid, car il est prêt du radiateur.

    Pour moi, le chien est un membre à part entière de la famille, et de même que je ne partirais pas en vacances sans mes enfants, je ne partirais pas sans mon chien.

    Quant aux fêtes, s’il y a beaucoup de monde, j’évite de l’emmener, pas parce qu’elle dérangerait, mais parce qu’elle serait dérangée.

    Enfin, en résumé, ma Lilly même si ce n’est pas un être humain, fait partie de la famille au même titre que les enfants et mérite le même respect, et la même attention.

    Lorsque nous sommes allés faire confirmer notre fille, une dame était présente pour poser des questions sur quelle race de chien elle devait prendre pour vivre en appartement, et qui pourrait rester seul toute la journée, si on lui laissait la porte du balcon ouverte. Notre réponse a été très claire, une perruche ou un hamster.

    Un chien doit être éduqué, comme on éduque un enfant, sinon la vie devient impossible pour les humains, mais également pour lui, car les tensions provoquent de la colère, et entraîne parfois certains maître à frapper leur chien. C’est inacceptable, et ça ne sert à rien.

    En effet, il suffit de montrer par le ton de la voix ou une caresse à un chien quand son comportement nous fait plaisir et quand ils ne nous plait pas, et de lui même il saura quelle attitude adopter.

    Tout ce blabla pour dire qu’il faut des règles qui ne fluctuent pas, mais elles ne doivent pas non plus être trop nombreuses, car il faut lui laisser une part de liberté.

    Après vous avoir un peu endormis avec mon post, je vous souhaite à tous une bonne nuit.

  13. BJR…..en connaissance de cause je dis chacun à sa place….car moi avec mon shi tsu qui est adorable(10 ans maintenant)…..je lui ai tout cédé….il est vrai que je l’ai eu très jeune à la SPA(pas assez sevré)….donc déjà là erreur….+ calins et trop de choses de ma part (je veux dire trop materné)……total : j’ai un chien qui n’aime pas la contrainte…..un vrai calvaire chez véto … toiletteuse et moi même (muselière) car il mord…..il est imprévisible….et en plus ce sont des chiens qui demandent des soins…..bonjour la galère!!…..il faut calculer pour nettoyer les yeux (lui parler)…….les oreilles pareil….le bain idem…..Dieu sait si nous en avons eu des chiens!!!mais c’est le 1er qui nous prend le chou…..ceci n’empeche pas qu’il joue et vient faire son calin …… mais nous irons jusqu’au bout (merci de m’avoir lu)

  14. comment faire j,ai deux chiens un shi tzu et un pincher,ils dorment les deux dans mon ils tiennent toute,la palce,moi j,ai une petite place,la nuit je n,ose pas les pousser,pour dormir au mieux,je suis leur esclaves,et les salops le savent cela,ils profitent de ma gentillesse,pour faire tout ce qu,ils ont envie de faire,ça ronfle toute la nuit,ça me réveille,je n,ose pas les pousser,pour qu,ils arrête de ronfler alors j,écoute,leur ronflement,mais ça me fatigue,le pincher au coucher c,est cinq minutes de chahue mes pieds sont pris pour des proies il me mord mais doucement,je me met en colère,après il se couche entre mes jambes et dort le matin,à sept heures,c,est le père lève toi j,ai envie d,aller faire mes besoins,comme un con je me lève et suis très fatigué j,ai soixante dix ans je n,en peux plus que faire,pour qu,ils dorment tout les deux sur le canapé au salon,j,ai tout essayé et bien rien n,y fait,ils veulent dormir dans mes bras pratiquement,vous voyez le tableau la shi tzu la tête sur l,oreiller,et le Pincher sois entre mes deux jambes ou dans mon dos je n,en peux plus aidez moi.

  15. Pour ma part, Mon Ex aimait tellement son chien, qu’elle ne voyait que son lui à ses yeux et elle m’a quitté … La rupture à commencer le jour ou j’ai décider de ne plus garder son chien qui etait un grand possessif et jaloux .

  16. Bonjour,

    A la lecture des commentaires, je vois que les adeptes de l’antrhopomorphisme ont de beaux jours devant eux.
    Hélène en est le parfait exemple.
    Un animal est un animal, il ne peut en aucun cas être considéré comme un humain qui a, pendant plusieurs centaines de milliers d’années, développé un comportement social basé sur le langage.
    Il existe quelques peuplades dans des forêts reculées qui pistent leur gibier à l’odorat. Mais, nous ne savons plus le faire. Alors, nous renifler pour montrer notre statut social est devenu impossible.
    Le chien fait cela très bien mais lui ne parle pas. Il ne faut pas non plus confondre sentiments et émotions. L’animal n’a pas de sentiments, il éprouve des émotions. Les humains ont les deux mais les mélangent souvent.
    Le cerveau d’un chien ne fait pas le volume de celui d’un homme et sa matière grise est nettement moins développée même proportionnellement au volume du cerveau. Son utilisation est donc différente.
    Notre société est devenue tellement angélique que tout doit être compréhension et amour. Le monde (dans son ensemble, pas que les hommes) est comme il est pas comme certaines personnes voudraient qu’il soit.
    Une chose est certaine: la nature se régule toute seule quoiqu’il arrive.

    1. « L’animal n’a pas de sentiments » Voila qui me fait bondir ! Quand on voit les éléphants caresser longuement les ossements de leurs congenères en montrant une infinie tristesse, c’est de l’antropomorphisme ? Quand on voit une maman singe trainer son petit mort et essayer de le faire revivre, c’est est aussi ? Et quand on voit, puisqu’on parle de chien, un chien amorphe et malheureux parce qu’il a perdu sa maitresse, ou un chien aller pendant des années sur la tombe de son maitre, ce n’est pas du sentiment ? J’ai lu aussi qu’un chien n’aimait pas être porté car il se sentait coincé. Vous verriez ma toutoune, elle dort dans mes bras, coincée entre mes bras et l’ordinateur. Et, visiblement elle aime ça…

  17. Quand vous dites : « l’animal n’a pas de sentiments » c’est un préjugé erroné. La dépression en est malheureusement la preuve , un animal ou un humain dépressif ressent un sentiment durable de tristesse et d’abattement , s’il ne s’agissait que d’une série d’émotions , il suffirait de présenter un bon poulet rôti a un chien ou un voyage gratuit dans les îles à un humain pour que l’émotion du plaisir estompe celle de la tristesse… or ce n’est évidemment et malheureusement pas le cas…

    L homme est un animal ( mammifère de la classe de vertébrés vivipare ) ne l’oublions pas ! certes notre capacité intellectuelle est supérieure à celle d’autres espèces , mais nous restons des animaux , seulement 2% de notre ADN nous sépare du cochon , et tout notre équilibre psy repose sur les fondamentaux commun a presque toute les espèce que sont  » se nourrir , se reproduire , dormir , acquérir une sécurité et se divertir  »

    A ce titre et pour en revenir au sujet de l’article qui est l’anthropomorphisme , il ne faut pas tomber dans l’excès inverse , qui consiste a nier tout point commun entre le chien et l’homme.

    Par exemple des études IRM sur des chiens ont montrés que l’odeur de leur maître ( et de l’entourage proche de l’animal ) , simule le noyau codé du cerveau , exactement comme les humain lorsque on leur présente la photo de leur compagne et ou de leur enfants.

    La taille du cerveau est aussi un argument ridicule , le cachalot a un cerveau 6 fois plus gros que le notre (7 kilos contre 1.3 pour un humain ) l’éléphant est a 5Kg … chez l’humain les fonction prosencéphales n’occupent qu’ un tiers du cerveau ( cad que les 2/3 servent a maintenir les fonctions biologiques primaires ) , or l’intelligence résulte plus de la capacité d’interconnexion des neurones que du volume de la boite crânienne , c’est pour cela qu’a taille de cerveau égale , certains humain ont posé les lois qui régissent le fondement de l’univers , alors que d’autres ont du mal a comprendre le sens d’un texte d’une page.

    Qu on appelle son chien , mon chéri ou sale bâtard n’a aucune importance , seul le ton employé compte , la voix du maître apaise le chien et même s’il ne comprend pas nos paroles il perçoit nos émotions.
    Si vous passez une journée stressante au boulot et que vous rentrez le soir votre chien vous collera un peu plus que d’habitude car il perçoit un malaise chez son maître , alors que si vous repondez oui à la question  » comment ca va ? ) peu de personnes se douteront de quelques chose.

    Lorsque le Tsunami a frappé la Thailande en 2004 tout les animaux sont devenus dingue une heure avant (certains elephants avaient brisés leur chaines ) , alors que nous les humains n’avions rien vu , il existe une perception de l’environnement bien plus fine chez les animaux que chez les hommes , c’est cette finesse de perception qui contribue au renforcement de la complicité entre l’animal et son maître , c’est un fait et ça n’a aucun rapport de près ou de loin avec de l’anthropomorphisme.

    Si vous exprimez le besoin de parler a votre chien , faites le si ça vous fait bien à tout les deux.

    A l’inverse il est un éléments typiquement anthropomorphique dont il es rarement fait état , c’est la l’alimentation :

    Les hommes dans leur grande arrogance , ont décidé que les herbivore boufferaient des farines animales , et que les chiens ( carnivore ) mangeraient des féculents et des légumes.

    Les carnivores ont un tube digestif court , et ne secrètent pas certaines enzymes (cellulases) capable de dégrader les fibres végétales , c’est notamment pour ca qu un chien mange de l’herbe pour se purger (en grande quantité ) oblige l’organisme a expulser la matière indigestible du fait de l’absence de cellulase.

    Bien entendu dans les croquettes ont retrouve principalement des bonnes céréales , et des bon légumes que le chien aura du mal a digérer mais puisque c’est bon pour nous c’est bon pour eux ! ( et puis ça coûte surtout moins cher ) bizarrement les premiers a hurler contre l’anthropomorphisme sont ceux qui donnent des croquettes aux céréales à leur chien …

    Quoi qu il en soit , on se fout pas mal de l’anthropomorphisme , tant que l’animal et le maître sont heureux et vivent en symbiose je ne vois pas ou est le problème.

    1. Relisez mon commentaire. Il ne faut pas confondre sentiment et émotion!
      Vous confondez les deux.
      D’autre part, ce que des humains (j’insiste en écrivant humains) prêtent aux animaux s’appelle l’anthropomorphisme. Parler de dépression pour un animal est il juste?
      Vous me rappeler un certain Monsieur E Caron qui ne mange plus de viande car il ne faut pas faire de mal aux animaux.
      Bientôt, il faudra éliminer tous les humains pour laisser les animaux vivre leur vie.
      Allons, soyons sérieux. Ce n’est pas en surenchérissant les uns sur les autres que les animaux seront mieux.
      Mais les humains ont toujours cette propension à en rajouter sur les prédécesseurs. Cela donne l’Inquisition ou les Fous de Dieu.
      Et, c’est toujours pareil avec les humains.
      D’ailleurs la conclusion de rémy est bien dans l’air du temps. Tout ce que les autres disent est nul et non avenu car le plus important c’est qu’il soit heureux avec lui même.
      Je suis donc je suis. C’est la maxime des temps modernes.
      C’est aussi un grand signe de décadence.

    1. si c’était que pour noter ces quelques mots ???!!….pas la peine….nous aimons nos animaux….trop/pas assez/moyen/….il arrive que nous perdions les codes…ce pourquoi problèmes….en échangeant les idées par écrit…je trouve que c’est pas mal

  18. et comme je suppose fortement que mon message précédent ne sera pas publié, répression oblige, je tenais à vous dire que je fais tout ce que vous interdisez.
    mon chien est plus qu’obéissant car mon éducation est basée sur la confiance et le respect mutuel. a chien à qui l’on parle est un chien éveillé et les funérailles c’est pour nous et notre équilibre, il n’y a rien d’étrange cela s’appelle le processus de deuil. (vois la psychologie de l’humain)

  19. Bonjour,
    Mon chien a un an et demi cest un chien de berger croisé chien de chasse et depuis tout petit il monte sur la banquette,( jamais interdit ) bref la raison pour laquelle j’écris et savoir si cela est normal que chaque fois qu’il est dessus et que je veut m’asseoir il part direct.
    Si je suis dessus et que je bouge idem.
    Avant il restait mais là,il part et vas ce mettre à l’entrée sur le tapis, après je l’ai toujours habitué avec moi, quand je l’ai eu, j étais en longue maladie du coup h24 ensemble, je le prenait tous le temps, mais on dirait qu’il est peureux si le chat va vers lui sur la banquette, il part aussi sauf si il arrive après, le chat mange dans sa gamelle il dit rien, mais mon voisin à un bosseron croiser Bouvier qui a 8mois nvx taille le double du miens, la par contre il arrête pas de jouer et des fois je voudrais pas me trouver au milieu.
    Après il l’a vu grandir et si je peux dire sa (il étais comme un grand frère).
    Mais aucun soucis sauf quand je rentre et que le mien me fait la fête, si l’autre viens à ce moment-là mon chien le vire et l’interdit de m’approcher.
    Bref plusieurs contradiction qui font que j’arrive pas à voir si c est normal ou pas .
    Merci de votre réponse.

  20. @ BR
    C’est bien là que le problème se situe.
    Depuis plusieurs millénaires et en particulier avec les religions révélées (islam, judaïsme, christianisme), les humains se projettent au dessus des animaux qu’ils considèrent comme sous produits de la création (et non pas évolution).
    Contrairement à beaucoup de religions polythéistes représentant les Dieux sous forme animale, nos prophètes et différents récepteurs de la parole de dieu (sans majuscule au vu de ses performances), l’homme croyant en un dieu unique se place au dessus des animaux auxquels ils refusent le concept d’âme.
    De là, toutes les interprétations sont possibles, en particulier venant de nos compatriotes les moins bien armés du point de vue intelligence. Ajoutez à cela des croyances transmises depuis des siècles, et vous avez une armée de crétins (regardez le sens de ce mot dans le dictionnaire) sachant tout sur tout et méprisant leurs animaux domestiques. Bien souvent, ils méprisent aussi leur conjoint et descendance car ils se prennent pour dieu (toujours sans majuscule).
    Je rappelle que dans la nature, aucun animal n’attaque pour le plaisir. Il le fait pour se nourrir ou se défendre. Seul l’homme chasse pour avoir une photo et frimer dans les dîners en ville. Certains amateurs de sensations fortes payaient les serbes pour tirer des bosniaques dans Sarajevo assiégée.
    Qui parmi vous a étudié le langage des chiens pour communiquer avec lui? Il n’est pas question de le soumettre au questionnaire de Pivot mais bien de parler son langage. Vous trouverez cela facilement sur internet. Pensez à un étranger qui vous parle. Le comprenez vous s’il parle votre langue ou s’il par une langue que vous ne connaissez pas?
    Ne connaissant pas le langage et le comportement de leur chien, beaucoup de maîtres-ses envoient du stress avant un contact chien étranger. C’est tout le contraire qu’il faut faire. Comme les humains, les chiens aiment dire bonjour (à leur façon).
    Tellement d’humain me demandent comment je fais. C’est simple, je parle chien.
    Dans mon secteur, il y a deux labradors qui me veulent pour « maître »., à tel point que leurs maîtres se sauvent avec leur chien quand ils me voient.
    Projeter ses propres émotions humaines (pas toujours équilibrées) sur son chien fait les mêmes dégâts que le faire sur ses enfants. Cela occasionne des névroses.

  21. Bonjour. Dans ma famille on a toujours eu des chiens, mais à moi personnellement, je m’en occupe que depuis qques années. J’ai eu une petite bichon frisée de l’age de 8 ans (pour elle) à ses 17 ans et 4 mois. Je l’ai faite endormir car elle était malade. Je l’ai faite incinérer et enterrer dans mon jardin. Qui osera dire que j’ai eu tord ? Elle m’a donné tant d’amour dans sa petite vie de toutoune que je me devais de faire ça pour elle. Il y a maintenant toujours des fleurs sur sa tombe. Encore une fois qui osera dire que j’ai tord ? Maintenant j’ai une autre petite chienne, cavalier king charles de 7 ans. C’est une poule pondeuse à la retraite. Je dois dire que j’essaie de lui donner autant d’amour que je peux. Je lui parle et j’en suis fiere. Elle connait des mots, quoique vous en disiez, et pas seulement l’intonation de la voix. Elle, de son coté, sait très bien se faire comprendre. Elle a son canapé où elle dort et quand il y a sieste, elle vient sur le lit. Elle connait parfaitement les interdits et les autorisés. Et elle sait parfaitement se mettre de coté quand il y a du monde. Et ne me dites pas que c’est de l’instinct, ce n’est pas seulement ça. Quoique certains puissent en dire, c’est aussi de l’intelligence. Aussi, quand elle partira,(le plus tard possible), elle aura aussi sa place dans le jardin. Je ne me comporte pas avec elle comme avec mes enfants mais je dois dire qu’elle est aussi bien dans sa tête que moi. Et ce n’est pas de l’antropomorphisme.Je ne penses pas qu’elle était malheuruese de faire des bbs mais avec moi, elle connait d’autres choses. Et j’y vais doucement. Et elle comprends tout.

  22. @ Odile
    La personne qui vous dira que vous avez tord sera dans la même erreur que vous.
    La personne qui vous dira que vous avez tort devra s’expliquer.
    Les chiens ne comprennent pas les mots. Ils ne peuvent comprendre des phrases et des abstractions.
    Ils associent des mots (sons que vous prononcez) à des situations ou objets.
    D’ailleurs, certains humains sont restés à ce stade de développement. Malheureusement pour eux, ils n’ont pas les autres facultés développées par les chiens.
    La définition de l’intelligence évolue à chaque découverte scientifique. C’est un concept qui change avec les époques. Mais typiquement, chercher de l’humain dans un chien s’appelle de l’anthropomorphisme.
    C’est bien le sujet de ce post.

    1. Je ne cherche pas l’humain dans ma chienne. Je la considère comme ce qu’elle est, un chien, mais avec beaucoup d’Amour. Et pour ce qui est de ce qu’elle ne comprenne pas les mots, c’est faux. Je n’utilise pas toujours les mêmes mots et elle comprend que ça veut dire la même chose. Je dis qu’elle comprends tout car elle assimile selon la situation. Donc, j’estime que c’est un degré d’intelligence puisqu’elle sait s’adapter. Et tous les propriétaires de chien vous le diront. Et là, ce n’est pas de l’antropomorphisme. Même si parfois, selon ce qu’on pense, c’en est. Car je ne m’en cache pas, comme beaucoup, je lui donne des petits noms et differentes choses qu’on a énumérées ici. Par contre, je voudrais savoir, Wangfa, êtes vous scientifique pour affirmer tout ça ? Et je me doute, anti clérical(e)vu vos propos. Vous sentez-vous super intelligent(e)pour affirmer des choses que d’autres affirment être le contraire ? Et surtout, avez-vous un ou plusieurs chiens ? Dans tous les cas, chacun réagi à sa façon dans la forme d’être avec son ou ses chiens du moment que chacun est bien dans ses patounes et personne n’a le droit de les juger

  23. Hum… Je dirais vrai et faux, tout dépend des situations.

    De notre côté, nous avons 2 chiens : une chienne malinois croisée de 2 ans et demi que nous avons éduquée fermement, très directe et n’ayant peur de rien, et un jeune mâle croisé mastin espagnol de 7 mois venant d’un refuge, pris à ses 3 mois, très timide, peureux, qui ne trouvais pas sa place avec sa fratrie qui le laissaient même pas téter la maman.

    Dans la maison, nous ne les considérons pas comme des inférieurs et nous ne sommes pas les maîtres, non, c’est davantage des règles de vie qui ont été instaurées (on ne mord pas, on ne détruit pas, on n’aboie pas pour un rien et on ne vient pas voler la nourriture etc… Comme on apprendrai a un enfant à ne pas crier, à ne pas frapper, etc). Ils sont très câlinés, et oui, pour moi et mon époux ce sont nos enfants et je n’ai pas honte de le dire.
    Quand on mange, on leur garde un bonus à la fin, le matin ils nous rejoignent sur le lit pour des bisous, la nuit la grande dort dans notre chambre au sol et le petit sur le canapé…ils partagent notre vie de A à Z .

    Quoi que l’on puisse dire sur les chiens « gâtés », les nôtres n’ont que des qualités : ils n’ont jamais détruit de choses dans la maison, côtoient les autres animaux de la maison (poule, lapin…) sans attaquer, mangent ensembles dans la MEME gamelle, ne grogne jamais sur nous, ne sont pas possessifs avec quoi que ce soit. La grande a appris tant de choses au chiot timide, aujourdhui c’est un amour qui suit partout, bien dans ses patounes, qui a pris de l’assurance. C’est une fidèle copie de la gardienne, ils ne présentent aucune agressivité lorsque nous ne sommes pas en danger.

    Si, une chose que certaines personnes jugeraient en défaut : en cas de danger ou de bruits suspects, ils sont prêts à tout pour défendre la « meute » et mettent un point d’honneur à éloigner ce qui pourrait compromettre la sécurité (un individu qui traîne devant la propriété, un animal qui rôde la nuit, ils aboient aussi pour nous prévenir si quelque chose a changé sur le territoire – si une personne est passée pour faire du repérage par exemple).

    Vraiment, tout les cas ne sont pas identiques, ne généralisons pas: certains chiens méritent toute la confiance car vous n’aurez pas meilleur ange gardien . Pour rien au monde je changerai notre façon de nous en occuper, au contraire, je veux encore plus leur donner. Ces résultats là, c’est en les aimant et en les traitant en égaux, tout en préservant les règles de vie en communauté (sinon, cest sûr que c’est l’anarchie, quand j’en vois certains… -_-)

  24. @ Kitty
    Bonjour,

    Voilà un parfait exemple d’anthropomorphisme. Tout y est.
    Rien à redire sur le texte.
    Une chose importante; l’estomac du chien, qui n’est pas un humain, n’est pas adapté à la nourriture cuite destinée à votre famille . Vous leur faites mal car, si j’ai bien compris, vous donnez à vos chiens une part de votre repas.

    Donner des règles de vie à vos chiens est une nécessité aussi bien pour eux que pour vous. Mais, comparer un chien à un enfant n’est pas approprié.
    Un chien est un chien. C’est naturel.

    Bien sûr, vous faites ce que vous voulez comme vous le voulez chez vous. Rien ne vous en empêchera, sauf que vos chiens ne sont pas heureux. Ils se plient à votre volonté car vous êtes l’humain. Ils vous font plaisir. L’inverse n’est pas vrai.
    un malinois est un chien de berger et un mastin est un gros chien de berger rustique. Pour être heureux, ils ont besoin de travailler.
    Les faites vous travailler? Sont ils en surpoids?
    Si les réponses sont, dans l’ordre, non et oui, alors vos chiens sont malheureux.

    1. Bonjour,
      Un peu de temps est passé depuis mon dernier message . J’apporte donc quelques corection : nous avons eu un enfant la même année où notre chiot est arrivé. Les choses ont donc été recadrées. J’aime énormément mes animaux, mais ils ont compris qu’ils n’avaient aucune priorité devant l’enfant. Ils ne grognent pas et s’ils ont envie d’être tranquilles, filent dans leur panier (on n’embête pas le chien dans son panier).La hiérarchie est donc parfaite. Quand au fait de les faire travailler, nous avons changé de vie pour eux : ils ont aujourd’hui un troupeau de moutons à garder dans notre propriété en campagne. Le changement de domicile a aussi recréé de nouvelles règles : on ne monte ni sur le lit, ni sur le canapé. La nourriture : croquettes avec légumes cuits et morceaux de viande crue émincé. On joue avec eux, mais nous décidons quand. On pourrait penser qu’ils sont moins chouchoutés mais moi je les sens bien plus heureux. Bien à vous.

  25. Moi, j’ai honte mais, je dois avouer un très grand mécontentement et, beaucoup de frustration car, notre Labrador est fou de mon mari.
    Il n’y en a que pour lui. Pas de doute, je suis en queue de meute.
    Que faire pour que notre chien me témoigne un peu d’intérêt. J’accepte que mon mari ait été choisi en tant que « maître » mais, je veux bien aussi quelques marques de reconnaissance.
    Merci pour votre lecture et, vos conseils.

    1. Bonjour,
      Un chien n’a qu’un seul maître, c’est une règle de base. parfois, un chien ayant été maltraité ou abandonné ne reconnaît pas de maître. Il aura de la reconnaissance dans la personne qui le nourrit.
      Il peut être sociable, caractériel, égoïste, etc. Il a son caractère.
      Votre mari est le maître de votre labrador: tant mieux.
      Si vous voulez son attention, investissez vous dans sa vie. Jouez avec, sortez le, faites le travailler. Avec le temps, il vous écoutera mais… cela peut prendre beaucoup de temps.
      Un chien a la maturité intellectuelle d’un enfant de 7 ou 8 ans si la comparaison avec l’humain peut se faire.
      Est ce qu’il est demandé à un enfant de choisir quel parent il aime le plus, et inversement? Cela se fait naturellement.

  26. Je ne vois pas où est le problème, ma chienne, je l’aime. C’est mon bébé. Elle fait tout ce qu’elle ne « devrait » pas faire… Et peu m’importe. Elle dort dans mon lit, dans le canapé et je lui donne des noms affectifs. D’ailleurs, si j’appelle quelqu’un d’autre bébé, elle frétille la queue.
    Au delà de ça, elle ne me teste pas. Si ça lui arrive, elle se met aussi vite sur le dos, les quatre pattes à l’air.
    L’hygiène eh bien, je change mes draps plus souvent.
    Elle n’est pas agressive avec les autres animaux.
    Et si je dois la faire piquer car elle souffre trop, je sais que ça me ferait mal, mais, je le ferais, car c’est ce qu’il y aura de mieux pour elle.
    Il n’y a pas un coeur pour un animal et un coeur pour l’Etre humain. J’aime tout court.

    Merci pour l’article qui est très intéressant. Malgré mes contradictions 😉

    1. Le problème est simple et facilement identifiable, vous l’appelez « mon bébé ».
      Au risque de vous choquer et de vous faire une révélation, votre chien n’est pas un humain quelle que soit sa taille.
      Votre chien n’est plus un chien et cela ne lui fait pas du bien d’ordre psychologique.
      Que vous dire d’autre, vous qui êtes dans votre égoïsme sentimental en projection sur votre chien? Rien…
      Notre civilisation est en pleine décadence!

  27. Que pensez-vous de faire prendre le bain d’une fillette de 4 ans en même temps que son chien? Ceci dit, cela est pour jouer, car l’enfant le demande à son père.

  28. Depuis la mort d’un de nos chiens, deux ans et demi, nous ne faisons plus l’amour. Nous avons et recevons toujours beaucoup d’amour de nos chats et chiens, mais lui, Neo c’était incroyable, jamais connu ça. Et là, depuis sa mort, 1 mois, nous sommes comme coupés de l’amour en tant que sexuelle…

  29. La plupart des points abordés ici sont d’une telle debilité …

    Quel est le mal à parler a son chien ou a lui donner des noms affectueux ?
    Quand a dormir dans le lit de nombreux comportementalistes n’y voit pas de mal tant que d’autres regles sont respectees …
    N’importe quoi on va s’interdire d’aimer nos animaux bientôt, tant que le chien est respectueux de ses maitres et des autres quand il est dehors, je trouve certains de vos conseils totalement idiots

  30. Tout comme SARHA,je m’interroge sur l’ utilité de vos conseils,pensez vous que la liberté de vivre heureux avec ses animaux soit forcément emplie de restrictions? Les unes plus arbitraire que les autres, votre expérience est la votre,je ne la juge pas,mais… 15 ans avec mon PITBULL male (RIP) et depuis 2 ans avec ma fifille staffy, ils dorment avec moi,sur mon lit,parfois dans mes bras l’hiver,j’aime partagé mon poulet,mon jambon et tous ce qui ne leurs fait pas de mal,Je suis un maître responsable,ce qui est loin d’être systématiquement le cas des vétérinaires et autres pseudo spécialistes,vos conseils sont a mon avis inapproprié et ne servent finalement qu’a vous prendre vous même au sérieux,c’est assez pathétique finalement, croire que sa façon de faire est forcément la bonne,cela s’appel aussi du Fascisme intellectuel! Bref, redevenez simple et arrêté de vous croire supérieur,vous n’avez ni le monopole du savoir animalier ni celui de l’amour pour nos compagnons,vous n’avez juste que de fausses certitudes concernant de pseudos capacités…cdlt

    1. Houlà! Voilà un bon français bien de chez nous qui sent le bobo ou l’attardé de 68 avec son « interdit d’interdir » (qui est une blague de Jean Yanne sur RLT radio).
      Seul, ce bon gauchiste qui sent bon la défense de tout et de rien a raison. Mais, bien sûr, ce sont les autres qui donnent des leçons en étant fascistes. Mais, lui détient la vraie vérité, celle sur laquelle tous doivent s’aligner. Mais, attention au contradicteur qui pourrait lui faire découvrir quelque vérité scientifique (non! pas pseudo scientifique), il finira au goulag afin d’être rééduqué et renaître en homme nouveau ou mourrir.
      Lui seul est l’homme nouveau dégagé de tout opium du peuple et fier de ses croyances vraies. Il sait tout des chiens et du comportement canin car il partage son jambon avec, ainsi que son poulet.
      Peut être même qu’il baise avec, comme ses comparses prônaient la pédophilie dans les années 70 afin de s’ouvrir de nouveaux horizons (pervers).
      Il n’y qu’une chose à éradiquer sur Terre: le crétinisme.
      Le vôtre est un des plus anciens encore vivant: le crétinisme dogmatique.
      Je ne vous salue pas, Môssieur, vous n’en valez pas la peine.

      1. En lisant l’ensemble des échanges, je me dis que l’éducateur a mis le doigt sur un sacré sujet. Mais au final, je pense aux ayatollah de « ce qui est bon pour vous » et qui posent par exemple des panneaux sur les plages « interdiction aux chiens », et qui dans le même temps, acceptent des familles qui laissent leurs déchets sur place. Si l’homme était un plus humble, on n’en serait pas à se battre pour savoir si ce qui est bon ou mauvais pour nos animaux, tout en laissant des scientifiques nous expliquer que la stérilisation et la croquette c’est ce qu’il y a de mieux pour les chiens et les chats. Donc à moins qu’un jour un chien m’explique qu’il préfère se les geler dehors, plutôt que de rester bien confortablement dans le canapé, j’ai choisi l’option canapé. A bon entendeur de la bonne pensée pure

  31. J’appelle mes chiens mes amours, ils sont ma vie, et celles de mon conjoint qui a été sauvé en Afghanistan d’une attaque par l’un d’entre eux d’ailleurs.Car c’est grâce à eux que nous avons surmonté nos difficultés de couples. Votre post le fera particulièrement rire j’en suis sure car il était maitre chien dans l’armée, où pour des raisons de survie on partage tout avec son chien… Parmi ces chiens il y a donc un vétéran de l’armée, 4 chiens errants dont 3 roumains ayant connu de graves maltraitances, un husky adopté à 8 ans obèse (par des gens qui ne l’aimaient pas et lui donnaient du pain…) et un CLT qui faisait énormément de bêtises chez lui (mais n’en fait plus depuis qu’il vit en maison) . Ha, et ils peuvent monter sur le canapé et le lit aussi! car chez nous ils ont accès à ces places une fois qu’ils sont bien intégrés dans la meute et que les règles de base comme l’attente de l’ordre « mange » avant de manger son repas soient acquises,et qu’ils nous écoutent, pour des raisons de sécurité et de hiérarchie. Et tout le monde est super heureux, ce sont d’ailleurs les anciens errants qui squattent le plus près du pôele à bois ou sur les plaids tout doux. Le contraire m’aurait arrangé pour le ménage… On ne leur a jamais demandé de se comporter comme ça, c’est eux qui nous l’ont « demandé ». Quand on a un chien traumatisé qui se cache pendant des jours dans sa cage puis un jour vient vous voir timidement sur le lit,en vous léchant la main… j’aurais du faire comme vous, et lui dire dégage , tu n’es qu’un chien? Vous confondez le réel anthropomorphisme (habiller son animal de compagnie , le faire dormir dans « sa » chambre, le porter pour le balader alors qu’il n’a pas de problèmes de douleur…) à l’amour inconditionnel, tout simplement. Vous faites partie de ces gens qui pensent que le chien doit rester à une place définie , qu’on ne doit que l’aimer modérément, et c’est votre droit. Mais vous n’avez par contre aucun droit sur les gens qui ont décidé d’aimer leurs chiens comme ils le méritent . Et si vous tenez à faire la morale et à dicter comment ceux qui aiment leurs chiens doivent vivre, je vous invite à cibler les gens qui vivent dans nos villages , chiens à l’attache h24 et 365 jours par an, à hurler de désespoir chaque nuit de leur solitude et de leur ennui. Ces gens qui sont persuadés qu’un chien dehors est plus heureux… Et là, vous servirez à quelque chose…

  32. La forme d’anthropomorphisme qui fait le plus de dégâts, c’est bien de croire que les chiens seraient obsédés par la dominance et la hiérarchie comme le sont les humains. Dominance et hiérarchie ne veut rien dire pour un chien, pas plus que meute ou chef de meute.

  33. Bonjour.

    Laureen, je suis d’accord avec vous. Chacun a sa façon d’aimer son chien mais le laisser à l’attache ou dans un enclos seul, je n’appelle pas ça aimer.

    J’ai un voisin qui a son chien dans un enclos rond de la taille d’une piscine hors sol en caoutchouc et le pauvre pleure toute la journée. Quand son « maitre » ne lui balance pas « ta gueule » à longueur de journée. Il ne s’en occupe que quand il va à la chasse.

    Alors, un chien dehors toute la journée, qu’il fasse beau, qu’il pleuve ou qu’il vente, c’est un chien heureux ? Permettez-moi d’en douter.

    Ma chienne est issue d’un élevage + que douteux, je l’ai appris lus tard. Elle a eu de nombreux bébés, je n’ai pas pu savoir combien. Elle n’a jamais appris à jouer puisqu’elle n’était là que pour faire des bébés. Mais elle est douce et aimante. Elle a son canapé et réclame des calins souvent. Elle a eu de gros problemes d’intestins et j’ai passé les 6 premiers mois chez le vétérinaire pour arriver à savoir ce qu’elle avait. (diarrhées tous les jours et dans la maison aussi) La pauvre ne pouvait pas se retenir. On a fait de nombreux tests et on avait finalement trouvé ce qui lui convenait. Poulet cuit haricots verts. N’en déplaise à ceux qui disent que le chien ne digere pas la viande cuite, elle ne supportait pas la viande crue. Et d’ailleurs ne l’aimait pas. Ses problemes se sont passés avec le temps, mais il faut faire très attention de ne pas dépasser le poids qu’il lui faut. Depuis qques temps nous l’avons passées aux croquettes mais là encore il nous a fallu tester un bon moment. Maintenant elle est stabilisée. Mais encore une fois, il faut éviter d’augmenter les doses.

    Et, en dépit de ceux qui me disent entropomorphisme, je dis que je penses qu’elle est reconnaissante d’être mieux dans ses patounes. Par rapport au chien de mon voisin, je peux dire qu’elle est heureuse.

  34. Ma grand mère prend tout le temps mon chien sur ses genoux, elle le câline sans arrêt, elle lui donne à manger tout le temps… Résultat, il la suit partout et il pleure perpétuellement quand elle n est pas là. Étant fille unique j ai toujours considéré mon chien comme mon frère… je lui confie tout…etc. Je le vois chaque jour s éloigner un peu plus de moi et se rapprocher de ma grand mère, il la préfère à moi c est évident… Ça me fait mal de voir ça, mon chien je l aime plus que tout mais il ne partage visiblement pas mes pensées. Ma grand mère refusant de cesser de me le prendre, je ne sais plus quoi faire. Je prend ça comme un vol, c est comme si j étais jalouse d elle… je me sens ridicule… Help me please

  35. Sinon il lui arrive quoi à ce/cette « Wangfa » ? Aimer son chien d’une autre façon que la vôtre c’est considérer un chien comme un humain ? D’ailleurs je sais pas si on peut parler d’aimer avec tout ce que vous dites…

    Et j’aimerais juste préciser une chose : les mythes qui résonnent sur la théorie de la dominance tels que de ne pas autoriser le chien à coucher dans le lit, à manger le premier ou à passer une porte avant lui, n’ont AUCUNE corrélation avec le fait que le chien va ou non rechercher la gouvernance de son maître, la dominance n’a lieu (au niveau inter-spécifique) qu’au court terme devant une ressource X, et est faite rarement dans la violence (c’est même souvent un jeu)

    https://hund.fr/actualites/la-hierarchie/25/
    https://eduquatrepattes.ca/dominance-et-hierarchie-chez-le-chien-ces-mythes-coriaces/

  36. Mathis, je suis d’accord avec vous. Il m’arrive très souvent d’ouvrir ma porte et de laisser entrer ma chienne avant moi. Il lui arrive parfois aussi de dormir avec moi, non contre moi,mais elle choisit son endroit, généralement au pied du lit ou elle n’est pas gênée et moi non plus. Et s’il m’arrive dans la nuit, ou à la sieste quand ça m’arrive, de lui donner un coup de pied malencontreux, elle change de place et elle ne grogne pas pour m’engueuler.

    Pour la nourriture, elle mange souvent en même temps que nous bien que je lui prepare avant. Peut-être se sent-elle mieux si elle est près de nous. De toute façon, elle n’est jamais très loin de moi. C’est une chienne peureuse qui a toujours peur que je m’absente sans elle. A tel point que quand je pars faire des courses, elle m’attend au portail ou, s’il fait chaud, devant la maison, à l’ombre, le regard vers là ou je suis partie. Pour me faire la fête dès que je rentre. Même si, parfois, j’ai l’impression de me comporter avec elle comme avec un enfant, je n’appelle pas ça de l’entropomorphisme. Chacun a le droit de se comporter avec son chien comme il l’entend, tant que ça ne perturbe pas le chien. Et malgré tout ça, je m’obstine à croire que ma chienne est bien dans ses patounes

  37. Bonjour
    Nous avons un berger blanc suisse âgé de bientôt 5 ans qui est né à la maison. Nous avions à l’époque un golden retriever très âgé (17 ans)qu’il aimait beaucoup et qui est mort 1 an après. Quelques mois plus tard, la mère de Lupo est décédée suite d’une polyarthrite rhumatoïde, elle avait 5 ans. Nous avons pris des cours du chiot très tôt. Par la suite, Lupo a développé une agressivité envers d’autres chiens alors qu’on sentait qu’il avait envie de voir d’autres chiens. Là encore nous avons vu des éducateurs canins. Son comportement est souvent paradoxale et est difficile à comprendre. Nous le faisons garder dans une pension à la campagne avec des gens qui ont déjà des chiens et qui en garde d’autres. Ce qui est incroyable c’est qu’il n’y a pas d’agressivité chez Lupo avec les autres même s’il y en a eu un peu au début, notamment avec un jeune chien mâle Husky. Il a un très bon comportement avec les humains qui le garde.Nous sommes très contents de cela. Par contre Lupo a un autre comportement qui nous inquiète un peu. Lorsqu’on rencontre des personnes qu’il connait ou pas, les personnes lui disent bonjour, le caressent ou pas selon. Lupo ne dit rien mais quand les personnes repartent il se met alors à être agressif. Comment interpréter une telle agressivité ?. Il faut aussi dire qu’avec le confinement, il n’a vu personne et n’est pas allé dans cette pension. Une éducatrice canine m’avait dit que Lupo se laissait déborder par ses émotions. Qu’en pensez vous ?

  38.  » Le chien doit passer après votre famille  ». Je ne suis pas d’accord : ma relation avec ma famille a toujours été conflictuelle depuis mon enfance, et mon chien m’apporte bien plus qu’eux ne me donneront jamais en joie et en confort affectif. Donc il sera toujours le n°1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Cart (0)

Cart is empty No products in the cart.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !