Berger australien : un chien obéissant

Berger australien : un chien obéissant

Le berger australien est très populaire aux États-Unis, notamment grâce à ses apparitions lors de spectacles de rodéos, de concours hippiques et sur le grand écran dans de nombreux films. Il est très régulièrement dépeint comme étant un chien de troupeau, apparaissant ici et là dans de multiples westerns, faisant de lui une « alternative » aux borders collies. Il aura mis plus de temps à se faire une renommée en Europe, mais elle est grimpante depuis quelques années.

Caractéristiques physiques du berger australien

Le berger australien est un beau chien aux proportions harmonieuses, à l’ossature et à la taille dans les moyennes canines, exposant alors un profil sur la longueur plus que sur la hauteur. C’est un chien énergique, tout en profitant d’une musculature toute en légèreté et d’une constitution robuste. Les mâles taillent entre 51 et 58 centimètres alors que les femelles se situent entre les 46 et 53 centimètres. Quant au poids, les mâles tournent autour des 25-34 kilos et les femelles autour des 19-26 kilos.

2016 - 4

Ses oreilles sont de forme triangulaire, se repliant vers l’avant lorsqu’il se concentre sur une tâche ou sur une stimulation visuelle. Sa queue reste droite, bien que petite naturellement, dépassant rarement les 10 centimètres. Le poil de ce chien est de longueur moyenne, généralement droit ou quelque peu ondulé. La texture du poil est douce et résistante à toute météo, le sous-poil change d’ailleurs en fonction des saisons, se couvrant davantage en hiver.

Au niveau des couleurs, le berger australien est très diversifié. Sa robe peut passer du rouge, au rouge merle, voire au bleu merle, ou même mélanger toutes ces couleurs. Le berger peut également être parsemé de taches fauves ou blanches. Ses yeux, en forme d’amandes, peuvent être bleus, marrons, dorés, ou toutes ces couleurs associées.

2016 - 11

Origines et histoire du berger australien

Son nom ne doit pas vous tromper, le berger australien n’est en aucun cas originaire d’Australie. Il serait né au Pays basque et s’est ensuite développé majoritairement en Amérique du Nord.

Le Pays basque, principalement peuplé de pasteurs, possédaient il y a plusieurs siècles des chiens ressemblant comme deux gouttes d’eau au berger australien. Une crise de l’emploi toucha si durement le pays que beaucoup de Basques durent émigrer vers d’autres provinces, voire même d’autres pays, afin de trouver du travail. Ces émigrés ont amené leurs chiens avec eux lors de leurs voyages. Bon nombre d’entre eux partirent en direction de l’Australie, un pays alors connu pour ses nombreuses fermes de moutons et la production de laine qui en découle. Les compétences du berger australien furent très appréciées dans un tel climat.

13023616_10154752645798272_1286431798_n

Au début du XXème siècle, plusieurs Basques ont encore une fois émigré, partant alors de l’Australie pour arriver aux États-Unis, tout particulièrement en Californie. Une fois de plus, ils apportèrent leurs chiens avec eux, ainsi que quelques moutons.

Les fermiers du pays ont tout de suite vu les qualités de cette race, surtout son agilité qui lui permettait de bien s’occuper des troupeaux. Ils ont alors pratiqué un élevage surveillé. Comme ces chiens appartenaient à des immigrés australiens, ils ont été catalogués comme « australian sheperd dogs » (comprendre chiens de berger australiens). Le terme abrégé pour « australien » aux États-Unis est « aussie », ce qui explique le surnom donné à la race.

13036505_10154752652233272_1256604392_o

Les bergers australiens retrouvent la France au cours des années 80, ce qui leur permettent d’obtenir un standard provisoire de la part de la société centrale canine en 1996. Le standard officiel sera obtenu 11 années plus tard.

Ces bergers sont encore très utilisés aux États-Unis, tout spécialement dans la conduite de troupeaux de moutons.

Berger Australien : Son physique, sa santé

Le berger australien reste un chien solide dans son ensemble, mais peut être touché par diverses maladies qu’il convient de surveiller. Parmi ses problèmes de santé nous pouvons noter quelques tendances à l’affaiblissement des hanches, du dos et de la vision. Il existe en plus une certaine pré-disposition à l’épilepsie.

13063894_10154752648443272_1326990620_o

Il est estimé que près d’un quart de chiots peuvent naître sourds et/ou aveugles, ou le devenir les années suivantes, lorsqu’ils ont deux parents à robes merles. La médecine faisant des avancées chaque jour, il existe des tests de dépistage pour toutes les maladies pouvant toucher cette race. Il est donc important de pouvoir compter sur son éleveur. Ces tests doivent être effectués lors de l’élevage afin de pouvoir sélectionner des parents sains, limitant alors les transmissions héréditaires. Il est, entre autres, recommandé d’effectuer un test MDR1 sur son berger australien, la race portant ce gêne assez fréquemment. Ce chien possède une espérance de vie moyenne de 13-14ans environ.

Caractère et aptitudes du Berger Australien

Comme il est indiqué plus haut, le berger australien est principalement utilisé comme conducteur de troupeau. Il est également doué dans la recherche, le pistage, le cavage et le sauvetage, même marin. C’est un chien qui travaille bien, il est très obéissant et intelligent.

Ce n’est cependant pas qu’un chien de travail à l’instinct affûté, c’est aussi un compagnon de vie fidèle qui saura dépenser son énergie tout au long de la journée. Il va donc falloir pouvoir suivre ! Il peut être un peu timide les premières fois qu’il rencontrera des gens, mais il a un bon tempérament, peu querelleur et fortement sociable.

2016 - 1

Les bergers australiens sont attachants et affectueux au possible, il peut demander beaucoup de travail au niveau de son éducation. Il vaut également mieux être nomade puisqu’il a besoin de se dépenser et est très actif. Il est peu avisé de lui faire connaître la vie en appartement, sauf si vous avez l’occasion de le sortir plusieurs fois par jour. Le mieux serait de posséder une maison avec un grand jardin lui promettant de longues heures de divertissement. Il déteste la solide et pourrait bien être « collant », évitez donc de le laisser seul trop longtemps. Il a besoin d’une figure d’autorité qui sache le calmer lorsqu’il en a besoin. Sa haute intelligence pourrait lui permettre de trouver des failles dans vos techniques d’éducation et de réussir à vous amadouer. Soyez vigilent.

Le Berger Australien : Son éducation et son comportement avec les autres animaux

Le plus gros du travail d’éducation sera à effectuer lors des premières semaines, entre la troisième et la douzième. Votre chiot doit se sociabiliser au maximum durant cette période et apprendre quelques exercices qui lui permettront de comprendre qu’il doit vous obéir en toute occasion. C’est un chien qui peut être difficile, il est donc conseillé de s’en procurer un chez un éleveur agréé. Une mauvaise enfance peut affecter votre chien pour le reste de sa vie.

Comme pour beaucoup de races à la mode, il faut faire attention aux éleveurs qui profitent de la demande pour fournir des chiots à peine sociabilisés. Vous aurez beaucoup de mal à gérer votre chien, qui pourrait même être agressif si l’élevage ne comprend pas les exercices de base.

13016727_10154752652898272_2065652261_o

Comme c’est un chien très actif, il est bon de lui proposer des activités quotidiennes, qu’elles soient physiques ou mentales. En plus d’une session au club d’éducation chaque semaine et d’un travail régulier de votre côté, il est bon pour lui de pratiquer une discipline canine comme le cavage, le pistage, ou bien des jeux comme le lancé de balle et de frisbee. Ces activités sont à réaliser en votre présence afin de renforcer votre lien chien-maître.

Si le travail d’élevage en amont a convenablement été fait, votre berger australien sera sociable. Ce qui veut dire qu’il n’y aura pas de problèmes de comportement avec d’autres chiens, même si la cohabitation de deux mâles est déconseillée en l’absence de stérilisation. Il n’y a généralement pas de conflit avec les chats, qui seront traditionnellement les plus difficiles à gérer. Laissez les deux animaux apprendre à accepter la présence de l’autre tout en laissant au chat la possibilité d’être à l’abri du chien en cas de bagarre inopinée. Cette sociabilisation lui permet d’être intégré à une famille avec des enfants.

Toilettage et entretien du Berger Australien

Il faut savoir que les coûts d’acquisition d’un berger australien sont généralement assez hauts. Les coûts mensuels d’entretien peuvent également être élevés. Au niveau de sa santé, il est préférable de tenir ses vaccins à jour et de lui donner des vermifuges tous les 4 mois. Un brossage par semaine peut suffire en fonction de son lieu de vie. Son poil étant « autonettoyant », vous pourriez lui faire prendre un bain annuel uniquement.

portrait de berger australien

portrait de berger australien

Niveau alimentation les bergers sont connus pour leur gourmandise, bien qu’il n’est pas obligatoire d’opter pour une alimentation ciblée. Il vaut mieux concentrer ses efforts sur l’activité physique du chien. Comme souvent, la stérilisation du mâle peut entraîner un surpoids, qu’il faudra réguler.

Le berger australien est donc une race relativement facile d’entretien, mais il reste coûteux dans l’ensemble, d’abord à l’achat, puis mensuellement. Il faut être prêt à se lancer dans une telle relation, votre chien demandera beaucoup d’effort. Comme toujours avec les chiens, si vous prenez le temps de vous en occuper, vous arriverez à développer une relation hors du commun. Personne ne sera aussi fidèle qu’un berger en pleine confiance.

Crédit/Photo : Eliot

Livres complémentaires pour le Berger Australien :

Découvrez d’autres races de chiens :

3 façons d’empêcher un chiot de mordiller. Simple et efficace !

3 façons d’empêcher un chiot de mordiller. Simple et efficace !

Voyons aujourd’hui trois façons pour empêcher un chiot de mordiller sans avoir recours à la punition corporelle. J’ai régulièrement des questions sur le mordillement, j’espère apporter un maximum d’aide avec cet article. J’avais déjà rédigé un article auparavant, mais il était terriblement court et manquait d’informations. Voici le lien : Comment faire pour arrêter le mordillement du chiot ?
Il faut savoir que le mordillement est quelque chose de normal pour un chiot. C’est un apprentissage par le goût. En revanche, le mordillement peut vite devenir très désagréable. Il se produit souvent pour attirer l’attention (mordillement du pantalon, des mains, etc…), ou pendant le jeu. Il arrive même que le chiot vous blesse avec ses petites dents pointues

Empêcher un chiot de mordiller en lui autorisant

Eh oui, nous venons de dire que le mordillement est quelque chose de naturel pour le chiot. C’est un apprentissage par le goût et par le jeu. Les chiots apprennent en jouant avec les autres chiots de la portée. Ils découvrent qu’ils ont une mâchoire et qu’elle peut faire mal. On remarque souvent des chiots qui mordillent du bois à l’extérieur lorsque les autres chiots ne veulent plus jouer.

Chez vous, on peut facilement l’empêcher de vous mordiller en lui donnant un objet fait pour ca. Un objet que vous lui donnez et dont il est autorisé à mordiller. Il existe de nombreux jouets dans le commerce qui permette au chiot de mordiller.
L’objet doit avoir un intérêt pour lui. Ainsi à chaque fois que le jeu commence à déborder sur des mordillements, on lui glisse le jouet pour qu’il puisse satisfaire son besoin sans vous faire mal.
Le chiot vous mordille —> on lui donne le jouet fait pour ça et on joue avec lui.

Mon chiot me mordille les mains même avec un jouet de substitution

Votre chiot est un malin et il préfère vos mains pour jouet et vous en avez marre. Il arrive souvent que les chiots préfèrent jouer avec nos mains. On peut facilement comprendre pourquoi ? Les mains, ça bouge dans tous les sens.
Dans une meute de chiots, lorsqu’un chiot joue un peu trop fort et qui fait mal. Son frère ou sa sœur pousse un cri et arrête de jouer.
Mordre trop fort —> Arrêt du jeu immédiat.
Dans certains cas, l’autre chiot pousse un cri et mord un peu plus fort son frère pour qu’il comprenne que ça fait mal. Ils apprennent ainsi à contrôler leur mâchoire.
Nous n’allons pas mordre notre chiot c’est évident, par contre on peut facilement mettre fin au jeu. Lorsque votre chiot commence à vous mordiller, vous poussez un « cri » et vous mettez immédiatement fin à la séance de jeu ! S’il insiste en vous mordillant le pantalon, mettez-le dans une pièce seul quelques minutes pour qu’il comprenne.
Mordillement —> Fin du jeu et isolement

Pour empêcher un chiot de mordiller, trouver le bon professeur !

Nous ne sommes pas des chiens et pour apprendre de façon efficace l’inhibition de la morsure à votre chiot vous devez lui faire côtoyer d’autres chiens bien éduquer. Et aussi d’autres chiots du même âge.

Il n’y a pas meilleure façon de lui apprendre rapidement que mordiller peut faire mal. Le chien adulte ne supportera pas longtemps qu’un chiot le blesse avec ses petites dents. Il sera rapidement mis à sa place. Il en sera de même avec les autres chiots. Pour cela, je vous recommande vivement l’école des chiots et les balades en forêt avec d’autres propriétaires de chiot ou chien.

Mordiller —> Fin de l’interaction avec son congénère.

Crédit photo : patricia simoes/EyeEm  stock.adobe.com

Avez-vous des difficultés pour empêcher votre chiot de mordiller ? Répondez dans les commentaires ci-dessous.

Comment éduquer un chien adulte ?

Comment éduquer un chien adulte ?

 

Beaucoup de personnes pensent à tord qu’une fois le chien adulte, il est impossible de l’éduquer. J’entends encore des « C’est fichus, je ne pourrais rien lui apprendre il est trop vieux » ou des «  il a 4 ans c’est trop tard pour refaire son éducation ».

Eh bien non ! Il est possible d’éduquer un chien adulte et de lui apprendre de nouveaux comportements ou ordres. Comment éduquer un chien adulte ? Pour répondre à cette question, voyons ensemble quelques conseils simples à mettre en place. Voyons aussi pourquoi il n’est jamais trop tard !

Pourquoi le chien peut s’adapter à son environnement ?

De la même façon que l’homme, les chiens sont capables d’apprendre et d’agir en fonction de son environnement. Pas au même niveau évidemment. Comment est-ce possible ? Les chiens ont pour ancêtres un prédateur proche du loup actuel. Un prédateur est un animal capable de s’adapter à de nombreuses situations. Si les proies bougent alors ils bougent. Ils élaborent également des techniques de chasse à plusieurs, toujours dans le but de survivre. Ils s’adaptent en permanence. Ils conservent les méthodes qui fonctionnent et suppriment les méthodes qui ne fonctionnent pas. La nature joue aussi son rôle.

Imaginez un prédateur incapable d’apprendre de nouvelles méthodes de chasse qui fonctionne ? Ils seraient certainement morts rapidement…

Le chien n’est plus un prédateur, nous sommes d’accord là-dessus. Il conserve néanmoins ses capacités d’adaptation ! Son cerveau fonctionne bien et est capable d’apprendre de ses expériences. Une chose est favorable alors on recommence. Une chose n’est pas favorable alors on ne le refait plus.

Voyons un exemple simple de la vie de tous les jours :

Un chien vous saute dessus pour la première fois.

A : Vous lui faites un gros câlin = il recommencera surement !
B : Vous l’ignorez totalement = Aucun intérêt il ne recommence pas ou peut.

Il est préférable pour vous de faire la réponse B le plus souvent possible. Vous comprenez maintenant également pourquoi votre chien vous saute dessus.:) Les câlins ont un coté « favorable ».

Éduquer un chien adulte versus un chiot.

Les chiots apprennent plus rapidement et plus de choses qu’un chien adulte. En même temps, ils sont comme une page blanche ou l’on doit écrire les bons comportements. Le cerveau d’un chiot étant plus jeune, leur capacité d’apprentissage est plus rapide. Il faut moins de répétition qu’un chien adulte.

eduquer-un-chiot

Petite comparaison rapide avec les enfants ! Les enfants apprennent plus de choses et plus rapidement qu’un adulte non ? Mais les adultes continuent eux aussi d’apprendre durant leur vie, non ? Les mammifères ont ça en eux.

Il y a quelques années ont commençait l’éducation d’un chien qu’a ses un an, ou à partir de 6 mois. C’était une grave erreur puisqu’un chiot est l’occasion de prendre le bon départ dès le début. Fort heureusement, avec l’apparition d’école du chiot dans les clubs canins, les jeunes propriétaires de chiot peuvent commencer l’éducation très tôt (dès 2mois).

Quand débuter l’éducation de votre chien adulte ? Ou de votre chiot ?

comment-eduquer-un chien-adulte

Vous venez d’adopter un chien adulte ? Ou vous avez un chien adulte dont l’éducation mérite quelques ajustements ? Il n’est pas trop tard ! Par contre, votre chien n’est plus un chiot. Il faudra donc s’arme de patience.
Il faut arrêter de dire qu’un chien est trop vieux pour apprendre ! C’est totalement faux !

J’ai régulièrement des questions sur le blog : “Mon chien à 3 mois, je peux commencer son éducation ?”

Il n’y a pas d’âge pour commencer l’éducation d’un chiot. Un chiot apprend en permanence. Vous pouvez débuter son éducation dès son arrivée dans le foyer.

Comment éduquer son chien adulte ?

De la même façon qu’un chiot, on renforce les bons comportements et on ignore les mauvais. En revanche, un chien adulte demande plus de répétition qu’un chiot. Il faudra plus de patience et de séance d’exercice. De plus, s’il vient d’arriver chez vous. Laissez un peu de temps à votre chien pour prendre ses marques. Commencez doucement. Les chiens n’aiment pas le changement, ce sont des animaux qui aiment la routine.

Attention : Faites les exercices d’éducation en fonction de l’age de votre chien ! Ne forcez pas !

Pensiez-vous que votre chien était trop vieux pour apprendre ?

Comment éviter que mon chien s’ennuie ? 2 moyens simples !

Comment éviter que mon chien s’ennuie ? 2 moyens simples !

Votre chien s’ennuie ? Il est apathique ? Votre chien fait des bêtises pendant votre absence ? L’ennui chez le chien est un véritable fléau. Ils passent la plupart de leur temps à nous attendre et parfois trouvent eux-mêmes la façon de s’occuper… Lorsqu’on retrouve le sopalin et les poubelles renversés dans la cuisine et que le canapé a un trou au milieu, le bonheur de retrouver son chien en rentrant d’une journée de travail n’est plus la…

Pourtant, il existe des moyens d’occuper son chien pendant son absence pour éviter qu’il ne s’ennuie.

Pour éviter que mon chien s’ennuie à l’intérieur, je m’occupe de lui à l’extérieur

L’idée est très simple. Un chien fatigué passera son temps à dormir pour récupérer. À chaque promenade ou randonnée, en forêt prenez le temps de jouer avec votre chien. Lancez-lui une balle et incitez-le à revenir vous la rapporter. Vous pouvez également utiliser un frisbee. Des activités toutes simples, mais qui ont une énorme importance pour votre chien. Elles le stimulent, lui permettent d’activer ses instincts de poursuite. Le sport comme chez l’humain permet d’évacuer le stress. Courir pendant des heures est un véritable plaisir pour eux.

chien-courir-ennuie

De plus, les balades sont souvent l’occasion de rencontrer d’autres chiens. Ainsi votre chien pourra courir avec eux, jouer et maintenir son niveau de sociabilité. C’est bon pour le maitre et pour le chien alors sortez un maximum ! J’organise régulièrement des promenades de deux heures le dimanche avec d’autres passionnés et c’est un véritable plaisir.

Comment occuper son chien à l’intérieur avec des jouets d’occupation ?

jouet d'occupation pour chien

La Suédoise Nina Ottosson crée des jeux d’occupation pour chien depuis plusieurs années. Les jeux sont excellents et font réfléchir le chien. Le maitre lui, l’aide à résoudre le problème. Souvent une croquette ou un truc à manger sympa est au bout ;).

Vous pouvez retrouver l’ensemble de ses jeux sur Amazon à cette adresse : Nina Ottosson

Le plus connu des jouets d’occupation pour chien ? Le KONG !

kong-classic

Vous connaissez certainement le Kong. Cette grosse boule souvent rouge et creuse à l’intérieur. À chaque fois que vous devez vous absenter. Donnez-lui le Kong rempli de bonnes choses à manger. C’est très amusant et stimule le chien pendant un certain temps à chercher sa nourriture à l’intérieur. Vous pouvez mettre des croquettes, des friandises, de la viande, etc…

kong-classic-2

Une mauvaise idée pour éviter que son chien s’ennuie ? Prendre un deuxième chien !

Pour lutter contre l’ennui de son chien, il est courant d’entendre que prendre un deuxième chien est la solution. Et bien, ce n’est pas forcément vrai. Si votre premier chien n’était pas assez stimulé mentalement et physiquement, le deuxième le serait aussi. De plus, par principe d’imitation le deuxième chien commencera à avoir les mêmes comportements que le premier. Vous serez donc non plus en présence d’un chien qui s’ennuie, mais de deux ! Dans le cas de destruction c’est fois deux aussi…

Que faites-vous pour éviter que votre chien s’ennuie ?

Qu’est-ce qu’une alimentation au BARF chez le chien ?

Qu’est-ce qu’une alimentation au BARF chez le chien ?

BARF : Cet article est un complément de l’article : Comment choisir les meilleures croquettes pour son chien ?

Nous avions abordé la notion de BARF. Quand on acquiert un chien, une des premières questions que l’on est amené à se poser concerne la nourriture. Quel mode d’alimentation sera le meilleur pour sa santé ? Le plus économique? Le plus facile à utiliser? En se penchant sur le problème on se rend compte que le choix est vite limité. Dans le commerce, le rayon animalerie ne propose que des croquettes ou les traditionnelles boîtes de pâté.

Mais certains propriétaires de chiens ont trouvé une alternative à cela : le BARF.

La philosophie du BARF.

Le BARF est un mode d’alimentation se rapprochant au maximum des besoins naturels du chien. BARF est l’abréviation anglaise de “Biologically Appropriate Raw Food”, que l’on peut traduire en français par : “Nourriture crue biologiquement appropriée”. Le but étant de respecter la physiologie du chien en tant qu’animal majoritairement carnivore.

Le BARF est composé de viande crue, d’os, d’abats, de fruits et légumes et de compléments divers. Les utilisateurs de cette méthode y voient un moyen de nourrir leur chien de la manière la plus naturelle qui soit, en se rapprochant le plus possible de la nourriture du loup sauvage, ancêtre de nos chiens domestiques actuels. Le BARF est aussi une alternative à l’utilisation systématique des croquettes industrielles.

BARF vs Croquettes

Les bénéfices du BARF pour le chien.

Pour avoir une efficacité optimale la ration de cru doit être calculée de façon stricte et précise en se basant sur le poids du chien, sur son mode de vie, son âge, son état de santé.

Le fait de mâcher des os contribue à l’entretien de la dentition du chien en empêchant la formation de tartre et en fortifiant les gencives. De même, l’action de mâcher développe les muscles de la mâchoire, du cou et des épaules.Un chien nourri au BARF bénéficie d’une nourriture saine et est en meilleure santé, son système immunitaire est renforcé, il a une meilleure vitalité et tombe moins souvent malade. De ce fait il vieillit mieux et son espérance de vie augmente.

Un chiot nourri au cru dès son plus jeune âge grandira de manière plus équilibrée.Préparer du cru à son chien ne coûte pas plus cher que de lui acheter des croquettes industrielles.

Le BARF est donc une alternative à étudier sérieusement pour tout propriétaire de chien qui souhaite proposer une nourriture saine à son compagnon à quatre pattes.

D’autres articles sur l’alimentation du chien :

Pratiquez vous le mode d’alimentation cru pour nourrir votre chien ? Si oui, avez vous vu des bénéfices ? Merci de témoigner dans l’espace commentaire ci-dessous.

Pin It on Pinterest

Loading cart ...