Mon chien a peur de l’ascenseur, que faire ?

Mon chien a peur de l’ascenseur, que faire ?

Votre chien a peur de l’ascenseur ? De nombreux chiens ont peur de l’ascenseur. L’ascenseur doit en effet figurer parmi le top 10 des peurs les plus ressenties par les chiens avec la peur de l’aspirateur, la peur des feux d’artifice et la peur de l’orage.

Comme pour toute phobie, cela ne sert à rien de l’obliger à monter dans l’ascenseur et cela ne ferait que renforcer sa phobie. Pas question non plus de le gronder ou de le punir. Ne le forcez pas non plus à monter par des moyens détournés (en le portant par exemple), le but est qu’il vous fasse confiance. En revanche, plus vite vous vous attaquerez à cette phobie, plus grandes seront vos chances de le désensibiliser …

Que faire pour que mon chien monte dans l’ascenseur sans peur ?

 

Deux solutions s’offrent à vous :

 

1) dédramatisez le fait de prendre l’ascenseur.

2) lui donner de bonnes raison de prendre l’ascenseur.

 

En fait il y en a une troisième qui consiste à ne pas prendre l’ascenseur mais elle vous handicape au quotidien, et donc nous ne la retiendrons pas ! 😉

 

chien peur ascenseur

Dédramatiser le fait de prendre l’ascenseur :

 

Faites tous les jours comme si vous aviez oublié qu’il a peur de prendre l’ascenseur. Tous les matins et tous les soirs, dirigez-vous naturellement vers l’ascenseur et feignez la surprise s’il refuse d’y monter. Attendez quelques minutes devant l’ascenseur que votre épouse ou vos enfants en sortent (ils auront pris l’ascenseur quelques minutes après vous).

Prendre l’ascenseur est une action normale, que tout le monde fait tous les jours. C’est ce message que vous essayerez de faire passer à votre chien.

 

Descendez chercher le courrier par exemple. Et proposez-lui de descendre avec vous par l’ascenseur. S’il ne veut pas, vous le laissez en haut quelques minutes et vous remontez le chercher. Un jour, il voudra vous suivre. Surtout s’il vous entend parler avec un voisin en bas …

 

Essayez de monter dans l’ascenseur sans appuyer sur aucun bouton, puis sortez-en. S’il a peur, sortez-en immédiatement. Il n’est pas utile de le laisser développer sa peur.

 

Encourager votre chien à prendre l’ascenseur :

 

En dehors de vos allers-retours quotidien, jouez avec lui pour le faire monter dans l’ascenseur.

Une autre astuce consiste à lui mettre une friandise pour chiens ou un jouet qu’il aime dans l’ascenseur.

Prendre l’ascenseur avec un autre chien de préférence avec lequel il joue de temps en temps. Laissez les s’amuser dans l’ascenseur ensemble.

Evidemment, n’oubliez pas de le récompenser et de le féliciter le jour ou il montera enfin dans l’ascenseur !

 

Votre chien à t-il peur de l’ascenseur ? Répondez dans les commentaires ci-dessous.

Comment un enfant doit-il approcher un chien inconnu ? Sans risque !

Comment un enfant doit-il approcher un chien inconnu ? Sans risque !

Cette question vous vous l’êtes sûrement posé si vous allez en famille faire du sport canin, à des représentations de chien ou visiter des refuges. A ces occasions, de nombreux chiens que vous ne connaissez pas sont présents et vous ne savez pas quelle attitude recommander à vos enfants. Vous pouvez également croiser d’autres chiens pendant votre promenade dominicale.

De la même manière, peut-être que votre chien est lui même un peu remuant et que donc vous voulez conseiller les enfants de votre entourage pour qu’ils puissent interagir avec lui en toute sécurité.

L’attitude qu’un enfant doit avoir pour approcher un chien inconnu dépend, outre de la race et de la taille du chien, de plusieurs facteurs ou plusieurs sources de danger pour l’enfant :

– L’agressivité de l’animal

– Son comportement

– Son état de santé et d’hygiène

Vous croisez un chien qui parait agressif, ne prenez pas de risque avec votre enfant. Principe de précaution.

L’agressivité de l’animal :

Si le chien inconnu que votre enfant veut approcher est agressif, mieux vaut ne pas se poser la question de savoir comment votre enfant doit l’approcher, et ne pas l’approcher du tout. De même s’il est trop peureux. La peur peut rapidement se transformer en agressivité chez certains chiens. Le chien peureux sera sur la défensive et évitera tout contact.

Le comportement de l’animal :

Si l’animal est plutôt foufou et qu’il est d’un poids qui peut déséquilibrer votre enfant, inutile de chercher à l’approcher non plus. Ou alors avec son maitre, si le chien et bien dressé et le maitre de confiance. Je repense ici à Freesby qui est remuant, il avait poussé mon neveu de 3 ans sans faire exprès. Résultat une petite chute pour mon neveu.

L’ état de santé et d’hygiène de l’animal :

Des maladies peuvent se transmettre entre l’homme et le chien. Si le chien est d’une saleté repoussante, non vacciné et visiblement mal ou non soigné, évitez de laisser votre enfant rentrer en contact avec lui. Idem si le chien est manifestement un chien des rues, ou un chien abandonné. Si vous souhaitez lui venir en aide ou l’adopter, faites lui passer une visite vétérinaire et passez un peu de temps avec lui afin de jauger son caractère, avant de le présenter à vos enfants.

L’état de santé est important car si votre chien souffre de quelques choses il peut mordre. Exemple : Le chien souffre du dos et l’enfant va venir caresser un peu trop fort sur la zone douloureuse.

Les règles que les enfants doivent avoir avec les chiens :

– Ne pas courir en criant devant lui, ou ne pas courir tout court. Que ça soit pour s’enfuir ou pour allé vers lui. Il faut marcher calmement.

– Ne pas taper le chien, lui jeter des objets sur sa tête.

– Ne pas trop le fixer dans les yeux.

– Ne pas vouloir le caresser tout de suite. Lui faire sentir sa main avant pour que le chien soit en confiance.

– Ne pas crier, ça excite rapidement un chien.

– S’il ne veut pas se laissé caresser on n’insiste pas !

– Ne pas trop tenté le chien avec un biscuit. Freesby si je ne le surveille pas prend directement le gâteau de la main de mon neveu.

En l’absence de ces caractéristiques qui rendent le chien dangereux pour l’enfant, vous pouvez tout à fait mettre un enfant et un chien même inconnu en contact, sous votre étroite surveillance. Un enfant ne doit jamais être seul avec un chien. Apprenez à votre enfant à jouer avec le chien après lui avoir laissé le temps de le sentir. C’est très important pour un chien. Et apprenez surtout à votre enfant à bien se comporter avec un chien (ne pas lui tirer les poils, ne pas s’en servir de poney, ne pas partager le goûter avec le chien…).

A lire aussi : Chien et enfants : quelques conseils simples

Crédit/Photo : par Sven Lachmann de Pixabay 

Les dangers de l’anthropomorphisme dans la relation homme/chien

Les dangers de l’anthropomorphisme dans la relation homme/chien

L’anthropomorphisme est une attitude qui est aussi bien inappropriée à l’égard de l’animal (qui a bien le droit d’en être un) que dangereuse pour son bon développement.

“L’anthropomorphisme est l’attribution de caractéristiques comportementales ou morphologiques humaines à d’autres entités comme des animaux, des objets, des phénomènes, voire des idées.” Source Wikipedia.

Certains maitres nourrissent en effet à l’égard de leur animal tellement d’amour qu’ils finissent par prêter à leur chien des comportement et des sensibilités que les chiens n’ont pas, ce qui revient en réalité à oublier que le chien est avant tout … un animal, certes domestiqué, mais un animal tout de même.

De ce fait il est absurde et nocif pour l’animal d’être pouponné et choyé comme le serait un jeune enfant ou un nouveau né. Et cette attitude peut être la responsable de bon nombre de troubles chez le chien.

On ne vous juge pas, c’est bien naturel d’aimer son chien (j’adore énormément mon chien). Mais chacun doit rester à sa place pour le bien de tout le monde.

Voici les erreurs que vous ne devez pas commettre avec votre chien :

– Lui donner un nom que vous auriez donné à un enfant. Ou le surnommer comme vous auriez pu surnommer votre époux ou votre enfant (“trésor”, “petit cœur”..).

– Lui raconter vos journées. Qu’un enfant le fasse passe encore. Mais vous en tant qu’adulte, vous devez savoir qu’autant un chien et sensible au son et à la tonalité de votre voix, autant il ne comprend pas les mots que vous employez.

– Lui préparer de bons petits plats, lui donner trop à manger. La nourriture pour chiens leur est parfaitement adaptée et donner trop à manger à son chien peut le rendre gravement malade.

– Laisser votre chien dormir dans votre chambre ou pire dans votre lit. Ce n’est pas hygiénique car votre chien se promène un peu partout et ce n’est pas sa place.

– Pas la peine non plus de célébrer son anniversaire, pâques, halloween ou le jour de l’an avec lui. Vous aussi vous avez une vie sociale et le chien doit passer après votre famille.

– Ne lui faites pas non plus embraser votre religion avec des funérailles… Personnellement je trouve ça étrange… Même si le chien mérite tout votre respect après ça mort.

– Pas la peine de lui acheter des gadgets inutiles : rubans, cds, parfums …

Si vous n’êtes toujours pas convaincu(e), nous allons maintenant vous expliquer pourquoi il ne faut pas appeler votre chien “Emmanuelle” ou encore le faire dormir entre votre mari et vous. Si vous aimez gâter votre chien, investissez plutôt dans un sport pour chien comme l’Agility. Vous êtes sûr alors de lui faire plaisir, tout en l’éduquant comme doit raisonnablement l’être un chien.

  chien sur le lit

Les conséquences possibles de l’anthropomorphisme :

 

– Manque de compréhension entre l’animal et le maitre puisque vous lui prêtez des sentiments qu’il n’a pas, vous pouvez passer à côté de besoins qu’il a vraiment !

 

– Le chien ne trouve plus sa place dans une famille qui pour lui représente, rappelons-le,  une meute avec un fonctionnement hiérarchique précis. Si vous lui passez tous “ses caprices” (ou les vôtres!),  votre chien peut devenir agressif (dans la majorité des cas) ou anxieux (quand vous sortez de la maison, développer des phobies…), selon le degrés d’anthropomorphisme.

 

– Une suralimentation du chien peut entrainer l’obésité et/ou des maladies mortelles.

 

– Un excès d’hygiène peut entrainer des maladies de peau et des lésions cutanées chez le chien.

 

– Les chiens de petite taille, s’ils sont perpétuellement portés par leurs maitres n’ont donc pas de contacts avec d’autres chiens. En habillant ou en parfumant votre chien, vous l’empêchez également d’aller vers les autres chiens qui ne le reconnaitront pas comme étant l’un des leurs.

 

Sans parler de ces maitres qui refusent de prodiguer un soin vétérinaire à leur chien parce que celui-ci “n’aime pas ça”. Ou qui refusent d’euthanasier le chien alors que celui-ci souffre d’une manière irrémédiable…

 

Pour conclure : l’anthropomorphisme est un comportement qui peut réellement gâcher votre relation avec votre chien et qui ne le rendra ni heureux, ni équilibré.

Mon chien à la plage : conseils et précautions

Mon chien à la plage : conseils et précautions

Mon chien à la plage : Vous partez avec votre petit compagnon au bord de la mer ? C’est une très bonne chose. Vous allez probablement passer d’excellents moments avec lui, et il sera toujours mieux avec vous en vacances que dans un hôtel pour chien ou autre résidence de vacances pour les animaux.

Freesby connait bien la plage, il adore ça. Depuis Nantes nous sommes à 45 min des plages les plus proches.

Votre chien comme Freesby va beaucoup apprécié la plage, ceci étant quelques précautions s’imposent …

Avant de partir à la plage avec votre chien :

Vérifiez que la plage ou vous emmenez votre chien est bien autorisée aux animaux. Faites de même avec l’hôtel ou vous résiderez et les endroits que vous fréquenterez. Des guides recensent chaque année les bonnes adresses à destination des familles ayant des chiens.

Si vous partez à l’étranger, renseignez-vous sur la législation locale et sur les démarches que vous aurez à effectuer pour voyager avec votre chien. Emmenez systématiquement son carnet de santé et ses documents administratifs. Si votre chien n’est pas tatoué, ni pucé (et même s’il l’est), mettez lui un collier avec un numéro de téléphone ou vous serez joignable sur votre lieu de vacances.

Emmenez avec vous quelques affaires à votre chien: un jouet, sa gamelle, son panier, son plaid éventuellement et bien sûr son traitement vétérinaire s’il en a un.

Vérifiez que votre chien soit bien à jour de ses vaccinations. S’il ne supporte pas les transports, demandez à votre pharmacie un médicament approprié.

Traitez le aussi contre les parasites.

un cocker a la plage

Sur le bord de la plage avec votre chien :

Surveillez votre chien sur la plage pour qu’il n’importune personne. Ne le laissez pas aboyer ou effrayer des gens, c’est une question de savoir-vivre. S’il fait ses besoins sur la plage, ramassez-les.

Faites un coin d’ombre pour votre chien et laissez-lui une gamelle d’eau en permanence à disposition afin d’éviter un coup de chaleur ou de la déshydratation. Nourrissez- le un peu moins que d’habitude. Si possible, allez à la plage le matin ou en fin d’après-midi. En cas de début de coup de chaleur, mettez-lui un linge mouillé sur le corps. Ne le laissez pas jouer sans arrêt ou de manière trop intense.

Si votre chien se baigne dans l’eau salée, rincez le soigneusement et séchez le soigneusement, en particulier l’intérieur des oreilles (pour ne pas qu’il souffre d’infection). En effet un chien peut en se léchant et absorber une grande quantité de sel. Evitez aussi de jouer avec lui à des jeux susceptibles de lui faire boire la tasse. Pour cette même raison, évitez de lui faire rapporter une balle qui se gorgera d’eau de mer et préférez les jeux de frisbee par exemple sur le sable.

Surveillez le pendant la baignade afin d’éviter qu’il ne se noie.

Traitez votre chien régulièrement contre les parasites et ne les laissez pas se faire trop piquer par les moustiques.

Pour cette raison, il ne devrait jamais dormir dehors.

Avez vous des questions concernant votre chien à la plage ?

Les maladies courantes chez le chien

Quelles sont les maladies courantes chez le chien ? Il arrive malheureusement que nos compagnons à quatre pattes soient malades. Il est utile d’ailleurs de souscrire à une mutuelle pour chien pour ne pas à avoir à hésiter une seconde avant de l’emmener chez le vétérinaire ou à la clinique vétérinaire. Avez vous une mutuelle pour chien ? En effet, les frais de vétérinaires peuvent être très onéreux.

A titre d’exemple voici quelques frais vétérinaire pour les chiens :

– Une simple consultation chez le vétérinaire peut coûter entre 40 et 70 euros.

– Des analyses en laboratoire peuvent coûter entre 50 et 130 euros.

– L’ablation d’un kyste peut coûter entre 170 et 230 euros.

– L’ablation de tumeurs mammaires peut coûter entre 550 et 700 euros.

– L’opération en cas de torsion de l’estomac peut coûter entre 450 et 550 euros.

– Une rupture des ligaments croisés (traitement complet) peut coûter environ 1500 euros.

– Les séances de radiothérapie peuvent coûter entre 100 et 1700 euros.

Et évidemment la douleur de votre chien ne se chiffre pas.

Mieux vaut donc déceler les maladies les plus courantes chez le chien et les prévenir.

En règle générale, donnez à votre chien une nourriture qui lui est adaptée (nourriture pour chiens exclusivement), faites le vacciner, et traitez le avec un antiparasite. En fonction de l’âge de votre chien, de sa race et de ses antécédents, d’autres mesures de prévention devront être prises.

La liste des maladies les plus courante chez le chien :

La maladie du carré: maladie virale très contagieuse.

Symptômes: fièvre très élevée, il tousse et un liquide blanchâtre s’écoule de ses yeux et de ses narines, vomissements, manque d’appétit éventuellement accompagné d’une perte de poids …

Que faire ? Allez d’urgence voir le vétérinaire.

Prévention possible par vaccination.

 

La rage: malade infectieuse mortelle.

Symptômes : accès de colère, bave abondante, envie de mordre, difficultés respiratoires pouvant conduire à l’asphyxie.

Que faire ? Allez d’urgence voir le vétérinaire.

Prévention possible par vaccination. « En Europe, la rage a efficacement été éliminée de certains pays par distribution d’appâts vaccinants dispersés dans la nature.

Entre 40 000 et 70 000 personnes décèdent de la rage chaque année dans les pays d’Afrique et d’Asie, où la maladie est endémique.” Source Wikipédia.

 

Le tétanos: maladie infectieuse grave.

Symptômes : gueule bloquée et impossible à ouvrir (d’une manière générale c’est le corps de l’animal qui est contracté, bave.

Que faire ? Allez d’urgence voir le vétérinaire.

Prévention possible par vaccination.

 

La piroplasmose: maladie parasitaire.

Symptômes : urines rouges presque marrons, jaunisse, fatigue et déprime, manque d’appétit, hyperthermie.

Que faire ? Allez d’urgence voir le vétérinaire.

Prévention possible par vaccination et/ou traitement anti tiques.

 

La dysplasie de la hanche: maladie génétique qui touche les chiens plutôt de grande taille.

Symptômes: difficiles à déceler pour le maitre du chien.

Que faire? Allez voir votre vétérinaire

Prévention possible: ne pas laisser un chien atteint de dysplasie se reproduire.

 

La torsion de l’estomac: affection très grave de l’estomac.

Symptômes: douleurs, difficultés à vomir,

Que faire? Se rendre d’urgence chez le vétérinaire en vue d’une opération.

Prévention possible: évitez de faire trop manger votre chien et de lui faire faire trop d’exercice.

 

La Cystite: affection urinaire plus fréquente chez les femelles:

Symptômes: la chienne urine très fréquemment de petites quantités d’urine et son urine peut éventuellement être tachée de sang.

Que faire? Aller voir un vétérinaire avant que la cystite ne dégénère.

Prévention possible : ne pas donner de nourriture trop riche en minéraux à son chien.

 

Insuffisance rénale: affection mortelle touchant le plus souvent des chiens âgés.

Symptômes: vomissements, diarrhées, douleurs au moment d’uriner, mauvaise haleine.

Que faire ? Allez voir un vétérinaire rapidement

Prévention possible: ne pas laisser trainer une quelconque affection de la vessie.

 

La Toux du Chenil: infection respiratoire souvent attrapée quand le chien vit en collectivité (habituellement ou pendant les vacances).

Symptômes: fièvre, trachéite, bronchite, écoulement blanchâtre ou transparent par les narines et surtout … la toux !

Que faire?  Allez voir votre vétérinaire rapidement pour éviter que la maladie ne dégénère.

Prévention possible par vaccination.

 

Avez-vous une mutuelle pour chien ?

 

Pin It on Pinterest