Chien et déménagement : comment gérer son stress ?

Le déménagement est source de stress pour le chien. Une nouvelle fois, je viens de faire mes cartons pour un appartement plus grand. La plus grande incertitude provenait de Freesby. L’ancien déménagement avait été mal vécu par mon chien.  Il avait montré des signes de stress : destruction du papier peint et des chaussures. Mais cette fois j’ai mis toutes les chances de mon coté pour que le déménagement se passe dans les meilleures conditions possible ! Dans un précédent article, j’évoquais les solutions possible : Le déménagement, comment préparer votre chien et lui éviter le stress ?

Quelques gestes simple pour déménager sans stress pour vous et votre chien.

Sans préparation, le chien peut subir de plein fouet le stress ! Nous avons l’esprit préoccupé par les nombreuses taches à accomplir. Le chien étant un animal à habitude, il perçoit parfaitement l’excitation ambiante et ne comprend pas se qu’il se prépare. Préoccupés par les cartons, nous délaissons un peu notre chien… Et celui ci pour attiré de nouveau votre attention et pour évacuer le stress recommence à faire des bétisses. Hurlement intempestifs, aboiement, destructions d’objets, tout est possible. Le stress devient encore plus grand quand vous le laissez seul dans le nouveau logement.

Le stress du chien pendant un déménagement :

6 étapes pour préparer le déménagement et avoir un chien calme.

Dans mon précédent article, je donnais 6 étapes à respecter :

  1. Faire les préparatifs dans le calme.
  2. Ne pas mettre le chien à l’écart des préparatifs.
  3. Emmenez le dans les différents logement pour qu’il se familiarise avec les lieux.
  4. En cas de travaux le prendre avec vous.
  5. Le jour “J” le confier à une personne qu’il connait.
  6. Le faire participer pendant la joie du déballage.

J’ai respecter scrupuleusement les 6 étapes ! Et les résultats sont la ! Freesby est calme et aime bien son nouveau chez lui.

Un collier anti-stress pour chien ? Mon avis sur le produit.

J’ai également mis un collier anti-stress à Freesby pour l’aider au mieux pendant la transition. Je dois avoué que je suis étonné des résultats. Freesby est zen !

collier-adaptil

Voici le descriptif complet du collier adaptil que j’utilise :

Le collier Adaptil pour chien est un anti-stress à l’action rapide, prolongée et naturelle, qui ne provoque pas de somnolence. Son efficacité, prouvée scientifiquement, permet à votre chien de surmonter tous types de situations stressantes :

  • situations difficiles (feux d’artifice, bruits intenses, chien laissé seul à la maison)
  • adaptation à de nouveaux environnements (adoption, déménagement, nouvel arrivant)

Ce collier diffuse des phéromones appelées apaisines, équivalentes à celles secrétées par la chienne au cours de l’allaitement. Ces hormones permettent de calmer le chien et de le rendre moins anxieux. De plus, en réduisant leur stress durant le processus d’apprentissage, il a été démontré que les chiens et chiots sont susceptibles d’apprendre plus efficacement avec le collier.

Ce collier est à utiliser en complément d’une thérapie comportementale adaptée.

Le mode d’emploi est simple il suffit de mettre le collier anti-stress une semaine avant l’événement.

Les points fort du produit : Fonctionne correctement et permet de bien préparer la transition. Le chien est calme.

Les points faible : Le prix du produit est élevé : 26,90 € pour un collier.

Le collier est un plus pour votre chien mais n’est pas la solution miracle qui va résoudre tous les problèmes. Respectez bien les étapes en complément du collier.

Pour vous le procurer voici le lien : collier adaptil

Maintenant, Freesby est prêt pour des nouveaux endroits de balade !

Avez-vous déjà fait usage d’un collier anti-stress pour votre chien ? Quelles ont été les résultats ? Un espace commentaire est à votre disposition en bas de la page.

Le déménagement et le chien, comment le préparer sans stress ?

J’ai déménagé plusieurs fois mais une seule avec mon chien. Pour un chien, le déménagement est un événement stressant, d’autant que nous sommes nous mêmes tendus et angoissés. Les préparatifs sont longs et fatigants. Bref le déménagement c’est la galère pour tout le monde !

Le chien observe tous vos mouvements, est derrière chacun de vos pas. Il comprend bien qu’un grand changement se prépare, inéluctable, qu’il ne peut que subir… Le jour “J”, épuisé, alors que votre attention est entièrement accaparée par la logistique du déménagement, votre toutou se sent délaissé.

Cette période de transition peut engendrer des comportements passés disparus, comme détruire (mon chien a lacéré le papier peint du vestibule !), uriner de façon intempestive, hurler en votre absence… Autant de réactions temporaires qui témoignent de son mal-être et de ses efforts d’adaptation.

Alors comment préparer votre chien à un déménagement ?

Voici quelques suggestions pour déménager dans les meilleures conditions :

  1. Faites les préparatifs dans le calme. « La musique adoucit les mœurs »… alors écoutez un peu de musique, douce de préférence, en emballant vos affaires ! Votre chien ressentira votre concentration sereine, et s’apaisera.
  2. Ne mettez pas votre chien à l’écart des préparatifs. Faites les cartons en sa compagnie. Mais veillez à l’occuper, en lui donnant un os à mâcher par exemple, afin qu’il ne freine pas votre activité, ni n’entrave vos allées et venues. Bien sûr, n’omettez pas la récompense s’il reste sage.
  3. D’un logement à l’autre, emmenez-le, afin qu’il prenne part aux divers voyages ou transports et ne souffre pas de votre absence.
  4. Des travaux dans le nouveau logement ? Emportez votre chien et installez-le dans la pièce qui lui sera dédiée. N’oubliez pas de prendre ses affaires : des jouets et couvertures avec son odeur, sans négliger nourriture et eau !
  5. Le jour “J” si possible confiez-le à des gens qu’il connaît et apprécie.
  6. Et pendant la grande joie du déballage faites le participer ! Les chiens aiment particulièrement déchiqueter les cartons, mordiller les papiers-bulles… Partie de plaisir très amusante et distrayante pour le maître également !

cocker anglais en plein déménagement

Le déménagement et le chien ? Evitons le stress du nouvel environnement.

Ouf l’emménagement est terminé ! Super, la routine revient, métro, boulot et… gros dégâts à la maison !!! Oh, zut, non, il était pourtant calme avant !

Effectivement, le chien peut développer un gros stress une fois seul dans son nouvel environnement, résultat il évacue comme il le peut : aboiements intempestifs, destruction ! Sauf si vous l’attrapez sur le vif, ne corrigez pas votre animal s’il dégrade, il est déjà trop tard ! Placez-le dans une pièce calme, avec un minimum d’objets avant votre départ. Arrangez-lui un coin douillet : sa couverture, son « doudou » préféré et un os à mâcher.

Si votre logis possède un jardin, familiarisez-le avec ce domaine, en laisse ou non, selon l’état de la clôture.

Vous devez l’aider à apprivoiser son nouveau milieu afin d’endiguer le syndrome de désorientation.

Veillez également au changement de climat : si les écarts de température ne sont pas toujours conséquents, le taux d’humidité, et/ou la prolifération de petites bêtes désagréables peut perturber la qualité de vie de votre chien.

Si vous avez aimé mon article cliquez sur “j’aime” et partagez-le.
Vous pouvez également laisser un commentaire et je vous répondrai !

De plus vous pouvez dorénavant vous inscrire à ma newsletter ! 😉

Pin It on Pinterest