Les Tiques : La fourrure des animaux les rendent plus sensibles à certaines maladies, mais aussi à certains parasites. Parmi les plus communs chez les chiens, nous retrouvons les tiques. Pourtant minuscules, ces insectes proches des acariens peuvent grandement gêner votre animal, parfois même lui transmettre des maladies graves !

Les maladies transmises par les tiques chez le chien

Il existe trois maladies principales véhiculées par les tiques :
– La piroplasmose est la plus répandue chez les chiens, puisqu’elle est quasiment toujours transmise quand une tique est présente sur leur peau. Lorsqu’elle finit de sucer le sang, la tique libère un parasite sanguin microscopique qui attaque les globules rouges. A chaque fois qu’un globule rouge est détruit, un nombre important de toxines est libéré. Elles peuvent provoquer des insuffisances rénales et la jaunisse. Il faut traiter la piroplasmose très rapidement, elle peut être mortelle après quelques jours.
– L’erlichiose est une maladie relativement proche de la piroplasmose, mais le décès arrive plus rapidement. Elle est surtout présente dans le sud de la France, principalement au printemps et à l’automne. Il n’existe toujours pas de vaccin agissant sur l’erlichiose, il est donc très important de traiter vos chiens avec des produits antiparasitaires.
– La maladie de Lyme, aussi appelée borréliose, est une maladie se développant depuis quelques années en France. Provenant des États-Unis, cette maladie reste rare mais peut faire l’objet d’une vaccination. Principalement retrouvée au nord-est de la France, encore une fois le meilleur moyen de l’éviter c’est la prévention antiparasite.

Comment retirer une tique sur son chien ?

Il n’y a rien de mieux qu’un œil humain pour chasser les tiques. Si vous en avez repérées sur votre animal, faites-lui prendre un bain avec un produit anti-tiques. A l’aide d’un peigne fin brosser les poils de votre chien dans le sens inverse, vous devriez bien voir les acariens, pulvérisez-les alors avec un spray anti-tique et extrayez-les à l’aide d’une pince. Il existe sur le marché de bons crochets spécialement conçus pour ce travail.

les tiques

Si vous trouvez l’extraction difficile, ou si vous avez peur de blesser votre chien, vous pouvez appliquer de la vaseline sur les tiques avant de les retirer. La vaseline va les faire suffoquer, elles résisteront beaucoup moins. Appliquez enfin un peu de désinfectant ou de pommade antibiotique à l’endroit où la tique avait piqué votre chien, cela permettra d’éviter toute infection. Pour définitivement tuer ces insectes et éviter qu’ils ne recolonisent votre chien, plongez-les dans un récipient rempli d’alcool. Au bout de quelques heures vous pourrez les jeter.

Comment protéger son chien des tiques ?

Il n’y a pas vraiment de miracle, il suffit de bien choisir le produit antiparasitaire parmi les centaines proposés dans les magasins. Le produit doit se débarrasser des tiques grâce aux composants, mais aussi rester sur le poil suffisamment longtemps pour éviter une colonisation parasitaire. Une résistance waterproof est également recommandée en cas de période humide. Il vaut mieux éviter tout ce qui est poudre et aérosol, qui ne sont pas assez efficaces. Les solutions à base d’ultrasons n’ont pas encore su faire leur preuve. Le meilleur produit sur le marché c’est le collier antiparasite, qui peut rester efficace jusqu’à un mois après la pose. Enfin, c’est une mode que certains peuvent trouver ridicule, mais elle a ses bénéfices : les vêtements pour chiens. Puisque la fourrure de votre chien n’est pas en surface, les tiques ne peuvent pas pénétrer la peau aussi rapidement. Vous les verrez donc directement sur le tissus et pourrez vous en débarrasser.

les tiques

La prévention passe aussi par la gestion de l’environnement du chien. Il est important de tondre son jardin et d’éviter toute herbe dépassant la hauteur de vos chevilles, c’est là que se cachent les tiques et les animaux qui les transmettent, notamment les rongeurs. Veillez à bien fermer vos poubelles et à éviter de laisser traîner des tas de branches ou de pierres sur le sol. Lors de promenades, essayez de rester au maximum sur les chemins de terre, en évitant les passages arborés avec des herbes hautes. Si vous ne pouvez briser le cœur de votre chien en l’empêchant d’aller gambader au loin, inspectez sa fourrure après chaque sortie.

Les tiques représentent un vrai danger pour votre chien, elles transmettent des maladies mortelles qui sont bien plus inquiétantes que la quantité de sang prélevé par l’insecte. Le meilleur moyen de les éviter reste la prévention antiparasitaire, il est important d’en discuter avec votre vétérinaire.

Pour acheter un collier antiparasitaire : cliquez ici

Pour acheter des crochets à tiques : cliquez ici

D’autres conseils dans la catégorie « Santé du chien » :

Les tiques et le chien : comment bien le protéger ?
5 (100%) 3 votes
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This