Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique

Vous cherchez une mutuelle pour chien ?

Comparez les assurances parmi les plus grandes marques : Finaxy Fidanimo, Santé vet, SwissLife …

1

Je dépose ma demande en ligne

2

Je reçois les offres des principaux organismes d’assurance

3

Je compare et choisis la meilleure offre !

Les soins médicaux coûtent de plus en plus cher, y compris pour nos animaux de compagnie. Au cours d’une année, les frais vétérinaires peuvent rapidement atteindre plusieurs centaines voire milliers d’euros. Et même beaucoup plus si votre chien a un accident ou des soucis de santé récurrents… Pourtant, vous voulez sûrement ce qu’il y a de mieux pour lui. Vous souhaitez qu’il bénéficie des meilleurs traitements et soins vétérinaires, quels que soient ses problèmes de santé ? La mutuelle pour chien peut vous aider à réduire ce fardeau financier. Avec cette assurance, vous serez aussi mieux préparé face aux dépenses médicales imprévues.

Qu’est-ce qu’une mutuelle pour chien ?

Commençons par les bases : qu’est-ce qu’une mutuelle pour chien exactement ? Aussi appelée « assurance pour chien » ou « assurance santé pour chien », elle vous aide à couvrir le coût des soins vétérinaires de votre animal pour le garder en bonne santé. La plupart des programmes d’assurance pour animaux de compagnie sont destinés aux chiens et aux chats, car leurs traitements sont les plus coûteux. Mais il existe aussi des mutuelles pour les oiseaux, les reptiles et d’autres types d’animaux. 

En pratique, une mutuelle pour chien fonctionne comme l’assurance maladie ou une mutuelle humaine. Vous versez alors une prime mensuelle à votre assureur pour être couvert. Pour votre chien, le principe est le même : vous payez des mensualités qui vous donnent droit à une prise en charge de certains frais médicaux. Bien sûr, l’assureur vous fournit une description détaillée des prestations couvertes et du montant de la couverture dans chaque cas. En général, il s’agit d’un pourcentage du coût du traitement, qui vous sera remboursé sur présentation de la facture.

De ce fait, en optant pour le régime d’assurance le plus adapté aux spécificités de votre chien, vous profitez d’une réelle tranquillité d’esprit. Grâce à elle, vous pouvez emmener votre fidèle compagnon chez le vétérinaire en toute confiance. Et surtout, vous pouvez lui offrir le traitement dont il a besoin sans avoir à vous soucier des coûts.

Faut-il prendre une mutuelle pour son chien ?

En pratique, une mutuelle pour chien propose souvent divers plans d’assurance. Ceux-ci peuvent être adaptés à l’âge de votre animal, à ses soucis médicaux existants, aux problèmes de santé potentiels propres à sa race et à bien d’autres besoins.

Il est également possible d’assurer plusieurs animaux (chiens ou même chats). Ainsi, chacun peut avoir un plan de couverture distinct. Dans ce cas, vous avez intérêt à souscrire tous les contrats auprès du même fournisseur afin de profiter de tarifs plus avantageux. En effet, la plupart des mutuelles pour chien offrent un rabais pour chaque animal supplémentaire que vous assurez. 

Que votre animal soit sensible aux allergies, qu’il développe des maladies chroniques ou qu’il soit souvent sujet aux blessures, une mutuelle pour chien peut vous épargner des milliers d’euros de dépenses vétérinaires.

Considérant cela, nous pensons que toute personne qui possède un chien devrait au moins envisager de souscrire une mutuelle pour lui. Dans les premières années de sa vie, votre animal est encore jeune et en bonne santé. Il est donc tentant d’éviter ce type de coûts mensuels. Mais vous ne pouvez jamais anticiper son état de santé futur, lorsqu’il sera plus âgé. Et malheureusement, certaines maladies peuvent se développer rapidement. Sans compter les accidents susceptibles de survenir à tout moment.

Que couvre l’assurance pour chien ?

En fonction de votre régime d’assurance, il se peut que votre mutuelle pour chien ne couvre pas toutes les pathologies dont souffre votre animal. Par exemple, il n’existe pas d’assurance santé pour chien qui couvre les conditions de santé préexistantes – c’est-à-dire les maladies déjà connues au moment de la souscription. Néanmoins, certains assureurs couvrent les affections curables après un certain délai si aucun symptôme ne réapparaît.

De plus, contrairement à l’assurance maladie humaine, il n’existe pas de lois sur la couverture minimale. La plupart des régimes de mutuelle pour chien peuvent donc offrir une couverture substantielle pour les problèmes de santé les plus coûteux (exemple : convalescence après un accident ou une maladie soudaine).

Pour finir, notez qu’après la souscription d’une mutuelle pour chien, il y a une période d’attente pendant laquelle certaines garanties sont limitées. Souvent limité à 14 jours, ce délai est fixé par l’assureur, pour éviter les abus. Il est donc important de vérifier cette information avant de signer.

Les différents types de couvertures

Chaque assureur propose des formules différentes, qui couvrent certains frais vétérinaires et pas d’autres. En pratique, on peut distinguer 4 grandes catégories types de mutuelles pour chien :

1. Couverture préventive

Cette formule couvre les examens de contrôle, les bilans de santé, les vaccins annuels et les soins de routine et préventifs. Mais elle exclut les accidents, les blessures courantes et les traitements d’urgence pour les maladies. Souvent, ces plans sont proposés en tant qu’options supplémentaires à d’autres plans d’assurance santé pour chien.

2. Assurance accident

Ce plan ne prend en charge que les soins d’urgence liés à des accidents. Par exemple si votre compagnon est renversé par une voiture ou s’il se blesse en tombant dans les escaliers. À l’inverse, les conditions préexistantes, les maladies et les problèmes spécifiques à la race ne sont pas couverts.

3. Assurance accident-maladie

Cette mutuelle pour chien couvre les mêmes éléments que la précédente, mais aussi les traitements et examens en cas d’accidents ou de maladie. Même si elle ne couvre pas les soins de routine préventifs ou les conditions préexistantes, vous pouvez espérer un remboursement pour presque tout le reste. C’est d’ailleurs la formule privilégiée par les propriétaires de chien.

4. Tout compris

Cette assurance santé pour chien prend en charge tous les traitements prévus ou imprévus, aussi bien dans le cadre de la routine préventive, que d’un accident ou d’une maladie. Il s’agit du régime le plus complet du marché (et par conséquent le plus coûteux). Les seuls problèmes de santé qu’il ne couvre pas sont les conditions préexistantes.

Que qualifie-t-on d’accident et de maladie ?

Puisque les termes utilisés par les assurances doivent être clairs et précis, voici la différence entre « accident » et « maladie ».

D’un côté, on parle d’accident si votre chien est physiquement blessé lors d’un incident. Il présente alors des fractures (os brisés), des brûlures, des lésions ou d’autres blessures physiques.

De l’autre côté, une mutuelle pour chien couvrant les maladies prend en charge les traitements pour les infections virales ou bactériennes, les parasites, la dysplasie de la hanche et même – dans certains cas – l’extraction de dents en cas de maladies dentaires.

Combien coûte une mutuelle pour chien ?

La mutuelle pour chien est généralement assez abordable. Mais lorsque vous demandez un devis, il est important de savoir quels éléments auront le plus d’impact sur la prime d’assurance.

Voici donc les facteurs qui déterminent le coût d’une mutuelle pour chien :

  • Gabarit de l’animal : taille et poids.
  • Race : pure race ou croisé. Les prédispositions spécifiques à la race impactent le coût.
  • Âge du chien : l’assureur considère l’espérance de vie typique pour cette race.
  • Lieu de vie : région, ville ou campagne, maison ou appartement, etc.
  • Risques intérieurs et extérieurs courants dans la région.
  • Durée de la police d’assurance.

De plus, sachez que toutes les compagnies d’assurance pour animaux ne proposent pas les mêmes tarifs. Il est donc judicieux de demander plusieurs devis afin de comparer les offres. Cela vous permettra de choisir la plus intéressante pour votre chien.

Enfin, gardez aussi en tête que les affections congénitales et les conditions préexistantes (diagnostiquées avant l’adhésion à l’assurance) ne sont généralement pas couvertes par la mutuelle. Elles peuvent alors engendrer des frais supplémentaires que vous devrez payer de votre poche.

Mutuelle pour chien pas chère : quelques astuces

Les primes mensuelles varient considérablement en fonction des facteurs listés ci-dessus et du niveau de couverture que vous choisissez. Mais il existe quelques façons de profiter de tarifs plus avantageux.

Voici plusieurs astuces pour limiter vos coûts :

  • En souscrivant une assurance lorsque votre animal est encore jeune, vous pouvez économiser sur la mutuelle pour chien. En effet, c’est à ce moment que les primes mensuelles sont les plus faibles.
  • Certains assureurs accordent une réduction si vous versez un paiement annuel plutôt que des mensualités.
  • Il est possible de conserver des primes peu coûteuses en choisissant un plan avec une franchise plus élevée. Mais attention, vous devrez alors payer de votre poche tous les frais vétérinaires inférieurs au montant de la franchise choisie.
  • Vous pouvez réduire les coûts en optant pour une formule qui prévoit un pourcentage de remboursement ou une limite de couverture annuelle moins élevés. En revanche, cela limitera le montant que l’assureur vous versera si votre animal est gravement malade ou blessé.
  • Si vous souhaitez assurer plusieurs animaux, vous pouvez certainement obtenir une réduction pour chaque compagnon supplémentaire. Renseignez-vous auprès de votre assureur !

Dans tous les cas, il est recommandé de demander plusieurs devis avec des critères différents. Vous pourrez ainsi comparer les offres et souscrire le contrat le plus adapté à votre situation et à votre budget.

Comment fonctionne une mutuelle pour chien ?

Vous pouvez utiliser votre mutuelle pour chien dans n’importe quelle clinique vétérinaire agréée. Vous n’avez pas à vous demander si le praticien accepte ou non votre assurance, car le remboursement ne le concerne pas.

Contrairement aux assurances et mutuelles pour humain qui vous dispensent souvent de débourser le moindre centime grâce au tiers payant, la plupart des assurances santé pour chien vous demandent d’avancer l’argent. Vous devez ensuite soumettre un reçu détaillé à votre assureur pour obtenir le remboursement. Sous quelques jours, vous êtes alors remboursé en fonction du coût du traitement et des conditions de votre formule de mutuelle.

Résumons donc les 5 étapes clés :

  1. Souscrivez une mutuelle pour chien.
  2. Faites soigner votre animal chez le vétérinaire.
  3. Payez son traitement.
  4. Déposez une demande d’indemnisation auprès de votre assureur, factures à l’appui.
  5. Recevez le remboursement du traitement selon les termes de votre police d’assurance.

Par ailleurs, il arrive que la compagnie d’assurance ait besoin de documents de votre vétérinaire pour traiter votre demande de remboursement. Veillez donc à conserver tous les reçus ou documents que vous recevez lors de la visite. Il peut aussi y avoir un délai entre le moment où vous payez votre vétérinaire et celui où vous êtes remboursé. Mais il est généralement très court (souvent moins de 2 semaines).

Dans certains cas, il est également possible que votre assureur doive approuver à l’avance une intervention médicale planifiée, puis paie directement le vétérinaire. Cela vous évite ainsi de devoir avancer les frais : un sacré coup de pouce pour votre trésorerie ! Veillez alors à en discuter avec votre vétérinaire en amont.

Franchises, remboursements, limites, prime… faisons le point sur ces notions

Les termes relatifs aux assurances peuvent être difficiles à comprendre si vous n’êtes pas familier du domaine. Les franchises, les remboursements et les limites sont notamment des éléments clés à étudier lorsque vous choisissez une mutuelle pour votre chien.

Voici donc ce que signifient les termes d’assurance les plus importants :

Franchise

D’abord, la franchise est la partie de la facture du vétérinaire que vous devez payer avant de pouvoir profiter du remboursement prévu par la formule souscrite. Par exemple, si la facture s’élève à 400 € et votre franchise à 100 €, vous payez 100 € et l’assureur vous rembourse les 300 € restants.

La plupart des assureurs fixent une franchise annuelle. Certains proposent plutôt une franchise par incident. Cela signifie alors que la franchise ne s’applique qu’une seule fois par type de blessure ou de maladie.

Remboursement

Le remboursement est le montant des frais vétérinaires que la compagnie d’assurance pour chien vous rembourse. Un remboursement typique se situe entre 60 % et 100 % de la facture. Et les formules les plus complètes remboursent 80 à 90 % du total des factures de vétérinaire.

Si vous souhaitez économiser sur les coûts mensuels, vous pouvez choisir une formule avec un pourcentage de remboursement plus faible. Mais vous devrez alors couvrir une plus grande partie des frais vétérinaires de votre animal.

Limites

Ensuite, les limites par incident plafonnent le montant du remboursement pour une seule maladie ou un seul accident. Par exemple, si les frais d’examen, la chirurgie, les tests de laboratoire, les médicaments et les soins de suivi coûtent 3000 € et que votre limite est de 1000 €, vous devrez alors payer les deux tiers de la facture.

Par ailleurs, les limites annuelles signifient que votre couverture d’assurance est plafonnée à un certain montant chaque année. Une fois le plafond de remboursement annuel atteint, vous assumez tous les paiements jusqu’à la fin de l’année. En fonction de votre animal, il se peut que vous n’atteigniez pas la limite annuelle ou, au contraire, que vous la dépassiez plus vite que prévu.

Les limites sont donc un élément crucial à considérer pour choisir une couverture. Il faut donc bien anticiper la quantité et le type de soins dont votre chien pourrait avoir besoin, selon son âge et son état de santé. 

La prime

Enfin, votre prime est le montant que vous devez payer chaque mois (ou année, selon votre contrat) pour que votre police d’assurance reste active. Généralement, une prime mensuelle plus élevée vous offre une meilleure couverture. Il n’est donc pas forcément intéressant de choisir la prime la plus basse. Néanmoins, si vous avez un budget limité, une formule avec une prime plus faible pourrait être votre meilleure option.

Alors, quelle est la meilleure mutuelle pour chien ?

La recherche d’une assurance santé pour chien est compliquée. Il faut prendre en compte de nombreux critères pour trouver la bonne formule au meilleur coût. Celle qui sera personnalisée en fonction des caractéristiques uniques de votre compagnon, de sa race, de son âge, etc.

Chaque animal et chaque propriétaire ayant des besoins uniques, la meilleure mutuelle pour chien est celle qui couvre au mieux leurs attentes spécifiques. Si vous cherchez la plus complète, préférez une assurance accident/maladie, qui couvre aussi les soins de routine préventive. Ce type de mutuelle couvre les blessures et les maladies les plus coûteuses, tout en restant assez abordable.

Faut-il prendre une mutuelle pour chien ? (Avis et Conseils)

Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !