Passer la première nuit avec un chiot

C’est un épisode délicat et déterminant.

En effet, la première nuit le chiot va rechercher la présence protectrice et la chaleur rassurante de ses mère, frères et sœurs.

Pour éviter un trop gros choc pour le petit animal, voici quelques conseils pour passer cette nuit dans de bonnes conditions.

Pour que votre chiot passe une bonne première nuit, préparez son lieu de couchage !

Placez le chiot dans une pièce de petite taille, calme et chaude, avec du carrelage, plus facile d’entretien (cuisine, buanderie vestibule) ; une trop grande pièce pourrait stresser l’animal, voire perturber sa prise de repères.

Disposez toutes les choses dangereuses hors de sa portée.

Pour reproduire la chaleur de son ancienne famille, vous pouvez placer une bouillotte ou une bouteille d’eau chaude à proximité de son panier.

Avant l’arrivée de votre chiot. Pensez à ces quelques astuces.

Une semaine avant son arrivée, portez une serviette ou un vieux T-shirt ; imprégnés de votre odeur, ils rassureront le chiot.

Arrangez serviette ou t-shirt dans un carton couché sur le côté, afin qu’il se sente plus en sécurité sous ce toit.

Ne commettez surtout pas l’erreur de l’installer dans votre chambre (enfin chacun fait ce qu’il veut hein). En effet, le chiot doit, dès le début, comprendre que des pièces de la maison lui sont interdites (moi je fais comme ca).

Ainsi, au cours de cette première nuit, même si les gémissements du chiot sont attendrissants, laissez le pleurer.

Épuisé, il s’arrêtera et se réfugiera dans le carton près de la source de chaleur, au contact de votre odeur.

Le plus dur est passé : le chiot, identifiant son nouvel abri, s’est apaisé.

Si vous avez aimé mon article cliquez sur « j’aime » et partagez-le.
Vous pouvez également laisser un commentaire et je vous répondrai !

Comment passer la première nuit avec un chiot ?
Evaluez cet article
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This