L’anxiété de la séparation chez le chien (appelée aussi « névrose d’abandon » ou « trouble du détachement » est un mal malheureusement répandu, que ce soit chez les chiots ou chez les chiens adultes. Ses conséquences peuvent être difficiles à supporter, tant pour vous que pour votre chien ou encore pour vos voisins. Voila pourquoi il est important de détecter et de soigner rapidement ce trouble du comportement.

Pourquoi le chien souffre d’anxiété de séparation ?

Même si ce trouble peut toucher tous les chiens, certaines races semblent plus prédisposées que d’autres à ressentir une telle dépendance envers leur maitre. C’est le cas des Jack Russel par exemple.

anxiete de separation

Bien entendu, les chiens ayant du quitter leur mère sans avoir été sevrés ont plus de chances que les autres de souffrir de ce trouble, ainsi que les chiens ayant étés abandonnés, parfois d’ailleurs pour cette même raison. Pendant la phase chiot la chienne prend le temps d’apprendre le détachement à ses petits. Elle arrête de répondre systématiquement à leurs sollicitations. Après l’adoption, le rôle du maitre est primordial pour continuer l’apprentissage.

anxiete de separation chien

Malgré tout, même si votre chien ne souffre pas d’anxiété de séparation, certain événement familial peuvent déclencher ce comportement. Je pense au déménagement, à la reprise d’une activité suite à un chômage. J’ai eu le cas avec Freesby suite à un déménagement ! Il hurlait pendant plusieurs heures et avait détruit tout le papier peint du salon.

Il est donc primordial pour l’éducation du chien, de lui apprendre rapidement la solitude. En ne répondant pas à toutes ses demandes et en ritualisant le moins possible les moments de départ et d’arrivée. Ne pas faire de votre départ et de votre retour un énorme moment de fête !

Comment se manifeste l’anxiété de séparation chez le chien?

Si votre chien est constamment dans vos jambes, dans la même pièce que vous, qu’il ne s’éloigne jamais de vous lors des promenades ou encore qu’il pleure devant la porte de la salle de bain quand vous prenez votre douche, ou la nuit quand il dort dans le salon.

degat anxiete de separation chien

De même si votre chien détruit objets et meubles dans la maison en votre absence, fouille les poubelles, ou aboie/hurle toute la journée quand il est seul à la maison. Il peut aussi uriner et faire ses besoins dans toute la maison, alors qu’il est propre à l’accoutumée … Il peut également essayé de s’enfuir ! Lors des crises, le chien refuse de boire et de manger.

Votre chien souffre probablement du syndrome d’anxiété de séparation chez le chien. Vous êtes devenu pour votre chien : une figure d’attachement.

Dans les cas les plus sévère, il arrive aussi que les chiens adoptent des comportements d’auto-mutilation. Par exemple en se mordant les pattes (parfois à sang ou au point de s’arracher les poils par plaques) ou les coussinets. Une infection peut découler de ces comportements. L’anxiété de séparation est une véritable souffrance pour chien !

Comment observer les conséquences de l’anxiété de séparation du chien ?

Filmez vos moments d’absences ! Ainsi vous pourrez mieux comprendre ce qu’il se passe pendant ces moments là. Placer une caméra dans votre appartement ou maison et faites un départ (30 min maximum) puis rentré chez vous. Et visionnez les images de la caméra. Attention, les images que vous verrez montre clairement la souffrance du chien ! C’est un moment intense de stress et d’angoisse pour lui. Pas agréable comme vidéo…

Voici une vidéo filmé par des particuliers sur l’anxiété de séparation. Prenez le temps de les regarder.


Anxiété de séparation chez le chien exemple de deux Jack Russel.

Autre vidéo : Cette fois c’est dans la caisse que ca se passe. Le chien craque littéralement !

 

Comment soigner votre chien ?

L’anxiété de séparation se soigne. Cela vous demandera de la rigueur. Comme je l’ai dit précédemment vous êtes devenu une figure d’attachement pour votre chien. L’idée est de cassé cette image. Il existe plusieurs méthodes qui donne des résultats en fonction du degré d’anxiété chez votre chien.

Cinq méthodes pour soigner votre chien :

1 – Il ne faut pas confondre ennuie et anxiété de séparation ! Mais le manque d’activité physique est un facteur important. Pour commencer, faites de grande balade à votre chien. Des balades ou il pourra courir et évacuer le trop plein d’énergie.

2 – Ensuite, on donne des jouets contre l’ennuie ! Ils stimulerons votre chien pendant votre absence. Ainsi il pensera à autre chose.

3 – On ignore le chien avant le départ et aussi à l’arrivée ! 10-15 min avant et après. Ce n’est pas un moment extraordinaire !!!

4 – On fait des exercices de faux départ ! En manipulant les clés pour les déplacer dans différents endroit de la maison ou simplement de faire du bruit avec et de les reposer. Le but, est de ne pas renforcer : « Bruit de clés = Départ de mes maîtres = STRESS ». Mais plutôt : Bruit de clés = Pas de départ = Pas de STRESS ». Cela ne concerne pas seulement les clés, mais aussi les chaussures, les manteaux etc…

5 – Ne punissez pas votre chien à votre retour ! Malgré les destructions, n’y voyez pas un signe de défiance à votre égard, votre animal souffre et il a besoin que vous l’aidiez à surmonter son anxiété. Cet état se soigne avec le temps.

 

Conclusion :

Un éducateur canin sérieux peut vous apporter de l’aide pour guérir votre animal de l’anxiété de séparation. N’hésitez pas à faire appel à lui ! Demandez également à votre vétérinaire. Il peut vous accompagner dans les cas les plus sérieux avec une médication.

En effet, une des causes les plus fréquentes d’abandon, voir d’euthanasie du chien est justement cette névrose handicapante. Les maitres n’en pouvant plus finissent par abandonner leur animal.

L’anxiété de séparation chez le chien, comment le soigner ?
3.7 (74.12%) 17 votes
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This