Note : cet article participe au carnaval des articles organisé par le blog primitif addict sur le thème « La dominance chez le chien ».

De nos jours, malgré des découvertes récentes, nous avons tendance à encore comparer le chien à un loup. Et donc d’utiliser le modèle social du loup comme référence pour éduquer nos chiens. La ressemblance entre le loup et le chien est frappante ! Autant qu’entre le singe et l’homme. Pourtant les deux espèces sont différentes. Elles ne doivent pas être abordées de la même manière. Le loup et le chien ont certainement un ancêtre commun mais 100 000 ans d’évolution les séparent. Voyons ensemble les notions de dominance et de hiérarchie chez le chien.

Sommes nous encore dans les années 40 ?

La théorie du chef de meute et du loup alpha est apparut dans les années 40. Cette étude fût la première. Très courte, elle n’avait pas observé correctement le modèle social du loup. Cette étude avait également pris beaucoup de raccourcis pour expliquer certains comportements. Et ce n’est pas tout ! Cette étude a vu sa transposition au modèle chien-loup, chien et chien, et entre l’homme et le chien.

Les conséquences sur l’éducation de nos chiens sont devenues dramatiques. Utiliser ce modèle pour l’éducation de nos chiens conduit à l’abandon ou à l’euthanasie. Voyons pourquoi.

Au début du blog, je pensais ce modèle comme modèle véritable. Grâce à quelques personnes, dont l’auteur du blog  http://adcanes.fr/, j’ai pris conscience que ce modèle n’était pas le bon. Je me devais de penser différemment.

La dominance intra-spécifique chez le chien.

La dominance intra-spécifique concerne la dominance entre les chiens. La hiérarchie est présente chez le chien mais uniquement entre eux. Autre chose surprenante : un chien dominant ne l’est pas en permanence. Cela dépend uniquement des situations qu’il rencontre. La plupart du temps, la dominance s’exprime pour des besoins élémentaires, comme la nourriture ou la reproduction. Cela reste périodique et dépend de l’environnement.

« Aucun chien n’est dominant permanent.
Aucun chien n’est dominant dans l’absolu, sans avoir de congénères à dominer.
Aucun gène de la dominance n’existe.
Aucune race de chien n’est plus dominante qu’une autre. » Laurent Metzer

dominance chez le chien

La dominance inter-spécifique c’est quoi ?

Le terme dominance inter-spécifique signifie l’inverse du terme intra-spécifique. Elle définit des relations de dominance et de hiérarchie entre deux espèces différentes. Ici, nous parlons de l’homme et du chien. Pour le moment, aucune étude ne prouve la présence de dominance inter-spécifique entre nos deux espèces. J’imagine que le chien est suffisamment intelligent pour savoir qu’il n’est pas un humain. Ou sommes nous assez débile pour croire que nous sommes des chiens ? Hummm. Je plaisante :).

Ce que je remarque souvent chez certain maîtres, c’est de vouloir imposer leur force physique sur leur chien pour montrer au chien qui est le patron ! En gros lui montrer qui est le chef de meute. Cette interaction avec le chien est lourde et inutile.

Cela n’étant pas prouvé (dominance inter-spécifique), j’ai exclu cette théorie de ma tête et je me suis mis à observer mon chien.

Conséquence de l’amalgame sur la dominance et l’éducation de nos chiens.

Avant, je pensais qu’il ne fallait pas donner à manger à son chien en premier. Je pensais que seul le mâle dominant devait manger en premier, donc moi, son maître. Chez le loup, c’est le dominant qui mange en premier car il doit être en forme pour protéger sa meute. Mais je vous le rappelle, le chien n’est pas un loup ! Avant, le chien mangeait souvent les restes de table de ses maîtres et il n’avait que ça à manger. Voilà d’où vient cette habitude. Personnellement, j’ai changé ma façon de faire et je donne de façon aléatoire à manger à mon chien : des fois avant et d’autres fois après moi. Ça ne change strictement rien sur son comportement.

Mon chien veut sortir le premier quand je suis devant la porte d’entrée. Il veut me dominer ? Franchement non, il a juste super envie de p**** et de ch*** ! Moi aussi je serais le premier devant la porte dans son cas ! Son excitation reste problématique ? Demandez-lui alors de s’asseoir et attendez qu’il se calme avant de sortir pour la promenade.

Mon chien aime les positions en hauteur. C’est un dominant ? Non c’est un curieux ! On interdit souvent le canapé car on pense que le chien veut dominer s’il est sur le canapé. En réalité, le canapé, c’est juste plus confortable que le carrelage. Mon chien Freesby n’a pas le droit d’aller sur le canapé, non pas que je considère la règle du dominant-dominé, mais juste parce qu’il met de la terre partout ! Il allait sur le canapé pendant notre absence ? Pour résoudre le problème, je lui ai donné un mini-canapé ! Plus de problème depuis !

dominance canapé

Mon chien grogne quand je le pousse du canapé. Il veut me dominer ? Non, il n’est juste pas content d’être dégagé comme ça ! Et puis moi aussi, je grogne quand ma femme me pousse du canapé ;). En réalité le chien manifeste son mécontentement.

J’espère que cet article vous a plu. Je remercie encore une fois l’auteur du blog  http://adcanes.fr/ et Laurent Metzer pour leur article de qualité sur la hiérarchie et la dominance. Depuis que je pense autrement, la relation entre mon chien et moi n’inclut plus de violence.

Conclusion :

Devenez le leader, le guide ! Mais pas un dominant qui impose sa violence. Faites accomplir un ordre avant chaque repas (ou action), comme le assis. Pareil quand il veut sortir le premier. Ainsi il comprendra que c’est vous qui possédé les ressources du foyer ;).

La dominance chez le chien et notion de hiérarchie
4.3 (85%) 4 votes
C'est POUR VOUS ! Téléchargez le guide pour éduquer votre chiot ! (Gratuit)Je veux mon LIVRE !

Pin It on Pinterest

Shares
Share This