Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique
dominance chez le chien

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) :
Cliquez-ici pour télécharger le livre
Merci de votre visite et bonne lecture !

La dominance chez le chien et notion de hiérarchie

Note : cet article participe au carnaval des articles organisé par le blog primitif addict sur le thème « La dominance chez le chien ».

De nos jours, malgré des découvertes récentes, nous avons tendance à encore comparer le chien à un loup. Et donc d’utiliser le modèle social du loup comme référence pour éduquer nos chiens. La ressemblance entre le loup et le chien est frappante ! Autant qu’entre le singe et l’homme. Pourtant les deux espèces sont différentes. Elles ne doivent pas être abordées de la même manière. Le loup et le chien ont certainement un ancêtre commun mais 100 000 ans d’évolution les séparent. Voyons ensemble les notions de dominance et de hiérarchie chez le chien.

Sommes nous encore dans les années 40 ?

La théorie du chef de meute et du loup alpha est apparut dans les années 40. Cette étude fût la première. Très courte, elle n’avait pas observé correctement le modèle social du loup. Cette étude avait également pris beaucoup de raccourcis pour expliquer certains comportements. Et ce n’est pas tout ! Cette étude a vu sa transposition au modèle chien-loup, chien et chien, et entre l’homme et le chien.

Les conséquences sur l’éducation de nos chiens sont devenues dramatiques. Utiliser ce modèle pour l’éducation de nos chiens conduit à l’abandon ou à l’euthanasie. Voyons pourquoi.

Au début du blog, je pensais ce modèle comme modèle véritable. Grâce à quelques personnes, dont l’auteur du blog culture chien, j’ai pris conscience que ce modèle n’était pas le bon. Je me devais de penser différemment.

La dominance intra-spécifique chez le chien.

La dominance intra-spécifique concerne la dominance entre les chiens. La hiérarchie est présente chez le chien mais uniquement entre eux. Autre chose surprenante : un chien dominant ne l’est pas en permanence. Cela dépend uniquement des situations qu’il rencontre. La plupart du temps, la dominance s’exprime pour des besoins élémentaires, comme la nourriture ou la reproduction. Cela reste périodique et dépend de l’environnement.

« Aucun chien n’est dominant permanent.
Aucun chien n’est dominant dans l’absolu, sans avoir de congénères à dominer.
Aucun gène de la dominance n’existe.
Aucune race de chien n’est plus dominante qu’une autre. » Laurent Metzer

La dominance inter-spécifique c’est quoi ?

Le terme dominance inter-spécifique signifie l’inverse du terme intra-spécifique. Elle définit des relations de dominance et de hiérarchie entre deux espèces différentes. Ici, nous parlons de l’homme et du chien. Pour le moment, aucune étude ne prouve la présence de dominance inter-spécifique entre nos deux espèces. J’imagine que le chien est suffisamment intelligent pour savoir qu’il n’est pas un humain. Ou sommes nous assez débile pour croire que nous sommes des chiens ? Hummm. Je plaisante :).

Ce que je remarque souvent chez certain maîtres, c’est de vouloir imposer leur force physique sur leur chien pour montrer au chien qui est le patron ! En gros lui montrer qui est le chef de meute. Cette interaction avec le chien est lourde et inutile.

Cela n’étant pas prouvé (dominance inter-spécifique), j’ai exclu cette théorie de ma tête et je me suis mis à observer mon chien.

Conséquence de l’amalgame sur la dominance et l’éducation de nos chiens.

Avant, je pensais qu’il ne fallait pas donner à manger à son chien en premier. Je pensais que seul le mâle dominant devait manger en premier, donc moi, son maître. Chez le loup, c’est le dominant qui mange en premier car il doit être en forme pour protéger sa meute. Mais je vous le rappelle, le chien n’est pas un loup ! Avant, le chien mangeait souvent les restes de table de ses maîtres et il n’avait que ça à manger. Voilà d’où vient cette habitude. Personnellement, j’ai changé ma façon de faire et je donne de façon aléatoire à manger à mon chien : des fois avant et d’autres fois après moi. Ça ne change strictement rien sur son comportement.

Mon chien veut sortir le premier quand je suis devant la porte d’entrée. Il veut me dominer ? Franchement non, il a juste super envie de p**** et de ch*** ! Moi aussi je serais le premier devant la porte dans son cas ! Son excitation reste problématique ? Demandez-lui alors de s’asseoir et attendez qu’il se calme avant de sortir pour la promenade.

Mon chien aime les positions en hauteur. C’est un dominant ? Non c’est un curieux ! On interdit souvent le canapé car on pense que le chien veut dominer s’il est sur le canapé. En réalité, le canapé, c’est juste plus confortable que le carrelage. Mon chien Freesby n’a pas le droit d’aller sur le canapé, non pas que je considère la règle du dominant-dominé, mais juste parce qu’il met de la terre partout ! Il allait sur le canapé pendant notre absence ? Pour résoudre le problème, je lui ai donné un mini-canapé ! Plus de problème depuis !

dominance canapé

Mon chien grogne quand je le pousse du canapé. Il veut me dominer ? Non, il n’est juste pas content d’être dégagé comme ça ! Et puis moi aussi, je grogne quand ma femme me pousse du canapé ;). En réalité le chien manifeste son mécontentement.

J’espère que cet article vous a plu. Je remercie encore une fois l’auteur du blog  http://adcanes.fr/ et Laurent Metzer pour leur article de qualité sur la hiérarchie et la dominance. Depuis que je pense autrement, la relation entre mon chien et moi n’inclut plus de violence.

Conclusion :

Devenez le leader, le guide ! Mais pas un dominant qui impose sa violence. Faites accomplir un ordre avant chaque repas (ou action), comme le assis. Pareil quand il veut sortir le premier. Ainsi il comprendra que c’est vous qui possédé les ressources du foyer ;).

Crédit/Photo : Par Ivan

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis éducateur canin professionnel. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Comments (8)

  1. Très bon article sur le sujet qui me conforte dans cette idée de dominant/dominés entre les chiens et l’être humain. Merci de mettre en lumière ces informations !! J’ai également laissé a Isole un canapé et cela ne perturbe pas son comportement ni meme son agressivité.

    1. Bonjour Zoé,

      Merci pour le commentaire. Vous fêtes du bon travail avec Isole, continué ainsi. Le chien à besoin d’avoir « une fonction » les ordres même les plus simples donne au chien un bon équilibre mental. Le chien à besoin de limite soyez un bon « maître d’école » comme le dit Kimberley.

      Bientôt une autre vidéo d’Isolé ? :).

      Merci.

      Paul

  2. Voila Paul, je l’ais enfin démarré mon nv blog, mais une chose est certaine, en fauteuil il est IMPOSSIBLE d’éduquer un chiot, je pensais vraiment y arriver mais j’ais perdu, et ce même après avoir acheté le livre d’éducation en 15′ par jours, en suivant tes conseils ainsi que de Reda,
    Amicalement NICKY

    1. Bonjour Nicky,

      C’est bien de l’avouer. C’est pas un mal. Eduquer un chiot demande beaucoup d’énergie et de méthode, surtout les premiers mois.

      Vous avez rendu le chiot à l’éleveur ?

      Paul

  3. Article sympa qui devrait se multiplier pour toucher autant les particuliers que les professionnels. La majorité des éducateurs et des vétérinaires sont encore blottis dans leur hierarchie interspécifiques, la France est très en retard mais on avance doucement…

  4. Bonjour,
    Merci de nous laisser un espace d expression.
    Je trouve votre point de vue juste.
    Nous,humains, sommes très loin de la connaissance en comparaison à notre courte histoire sur terre.
    Il est vrai que les sciences avancent à grand pas,les analyses également ,mais le soucis se sont nos certitudes acquises de façons rationnelles et transmises sans évolutions sans RÉvolution .En effet il y a des siècles la terre était plate,aujourd hui elle est presque ronde ….Tout les points de vue sont amenés à évoluer en même temps que notre connaissance,nos observations,nos analyses, et nous n en sommes qu au tout début .
    Alors encore une fois merci de vous être posé la question ,d y avoir répondu et de nous la soumettre.
    J approuve.
    Et qui sait dans 50ans (je ne serai pas là pour le voir )on dira que les animaux ont une « conscience » et pas que de l instinct …..ou que la terre est ovale ou je ne sais quoi ….looool je délire.
    Merci encore
    K

  5. Pourquoi joue-t-on sur les mots?
    Etre leader ou établir une hiérarchisation saine est identique non?
    On associe la hiérarchisation avec domination et soumission. Ces mots sont devenus péjoratif. Mais ça n’empêche pas le respect et AUCUNE violence n’est nécessaire.
    C’est la même relation parents- enfants !
    Et si vous acceptez que votre chien aille sur le sofa, il n’y a aucun problème. C’est vous qui mettez vos propres limites et votre chien doit les respecter, c’est tout !
    On a essayé pendant 10 mois d’éduquer notre chienne de race primitive avec l’éducation dite douce et positive. Et avec des friandises. Échec total.
    En 4 jours de hiérarchisation saine elle à été transformée. Et je vous promets que je ne l’ai jamais tapée.
    Avoir de la fermeté dans la voix et le geste, oui. Ne plus se laisser manipuler. C’est le 90% du travail. Il faur être un bel exemple pour son chien. Si vous réagissez bien à une situation et que votre chien vous admire, il fera comme vous.
    Notre chienne est devenue beaucoup moins peureuse, plus sociable, très obéissante, plus joueuse et heureuse qu’avant.
    Et ça été très vite acquis. Plus de lutte quotidienne comme par le passé !
    Mais il faut aussi différencier les races et les individus. Ce qui marche pour un, ne fonctionnera pas forcément pour l’autre…
    Merci et salutations à tous

    1. Jouer sur les mots, ou plutôt prendre le temps de bien définir les concept, a son importance selon moi.

      Il est plus que probable, Louis Paul, que vous parveniez à vous faire reconnaître comme étant un leader par votre chien. Il est même possible que ce soit déjà le cas.

      Dans la littérature scientifique moderne, on tend à définir le leadership en fonction de la réponse d’autres individus aux actions du leader. L’affiliation est naturelle, et volontaire. Autrement dit, on ne peut pas imposer son leadership, mais on peut imposer son autorité.

      Je vous parle ici, du monde des chiens. Donc dans le cadre d’études en lien avec le leadership, on identifie les leaders par le fait que les autres les suivent naturellement, et semblent désirer s’affilier à eux.

      Une hiérarchie de dominance en comparaison, est faite de relation sur fond de dominance. Dans ce cas, l’individu dominant d’un tandem (la dominance se rapporte à la relation entre 2 individus, elle qualifie cette relation), peut imposer son autorité et forcer l’autre à s’y soumettre.

      La différence donc, se situe là. Le modèle que vous évoquer, suggère plutôt une hiérarchie familiale. Et en effet, c’est une excellente façon de percevoir notre relation avec notre compagnon de vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Cart (0)

Cart is empty No products in the cart.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !