Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique
Chien empoisonné

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) : Cliquez-ici pour télécharger le livre Merci de votre visite et bonne lecture !

Chien empoisonné : 11 symptômes qui donnent l’alerte

L’environnement de votre chien est rempli de poisons potentiels. À l’intérieur comme à l’extérieur, il existe de nombreux produits chimiques, plantes ou aliments toxiques pour votre animal. D’ailleurs, les sources d’empoisonnement les plus courantes se trouvent dans vos placards, votre réfrigérateur ou votre jardin. Ainsi, même si vous faîtes de votre mieux pour éloigner les substances toxiques de votre chien, le risque n’est jamais nul. Et si par malheur vous découvrez votre chien empoisonné, il faut savoir reconnaître les signes pour agir le plus vite possible. Voici donc 11 symptômes d’un empoisonnement chez le chien :

1 – Troubles gastro-intestinaux et perte d’appétit

De nombreuses toxines provoquent une irritation gastro-intestinale, source de nausées, vomissements et diarrhées. Votre chien empoisonné commence alors par perdre l’appétit avant que d’autres signes se développent. Dans certains cas, il peut également y avoir du sang dans son vomi ou ses selles.

Les vomissements sont souvent le premier symptôme d’empoisonnement du chien suite à l’ingestion d’antigel, de médicaments, de plantes ou d’aliments toxiques. Si votre compagnon se met soudainement à vomir, identifiez la toxine ingérée et contactez votre vétérinaire immédiatement.

2 – Léthargie

Les toxines peuvent avoir un effet néfaste sur les organes et les fonctions corporelles. Dans ce cas, le chien empoisonné est malade et affaibli de manière générale. Repérez donc les signes de fatigue et d’apathie : ces symptômes de différentes maladies chez le chien peuvent aussi révéler une ingestion de poison.

En outre, certaines toxines, comme la mort-aux-rats, engendrent des hémorragies internes. Cette perte de sang peut entraîner une léthargie. Idem en cas d’empoisonnement du chien au désherbant ou à l’anti-limace.


3 – Bave ou écume au niveau de la bouche

Après avoir mangé ou mâché une plante ou un produit toxique, nombre de chiens présentent une irritation de la bouche. 

Si vous remarquez que votre compagnon bave ou écume, essayez d’identifier l’objet qu’il a mâché ou mangé. Puis, mettez-le hors de sa portée et conservez-le pour pouvoir le transmettre à votre vétérinaire si besoin. Enfin, contactez ce dernier pour obtenir des conseils sur la marche à suivre.

4 – Crises d’épilepsie et tremblements/spasmes musculaires

Ensuite, plusieurs poisons, comme les médicaments et les plantes toxiques, affectent le système nerveux et/ou les muscles. Elles entraînent alors des crises d’épilepsie, des tremblements, des spasmes musculaires involontaires ou encore des convulsions du chien après l’empoisonnement.

Au premier de ces signes, contactez votre vétérinaire. Une toxine peut agir très rapidement, et causer une maladie grave voire la mort.

Si votre animal commence à trembler ou à avoir des spasmes involontaires, pensez aussi à le filmer pour montrer la vidéo au vétérinaire.

5 – Évanouissement

Certaines toxines agissent si rapidement que l’évanouissement précède tout autre signe. Ce phénomène est le plus fréquent avec les médicaments, les substances illicites et les produits chimiques. Mais il peut également se produire en cas de morsure de serpent ou d’ingestion de plantes.

Si votre chien s’effondre soudainement ou perd connaissance, il s’agit d’une situation d’urgence. Conduisez-le au cabinet vétérinaire le plus proche.

Évanouissement chien

6 – Difficultés respiratoires

Par ailleurs, les toxines qui affectent le système respiratoire peuvent provoquer une respiration sifflante, ralentie et/ou difficile, et un essoufflement.

En complément, il est également fréquent que les gencives bleuissent. Si votre chien a des difficultés à respirer, il faut l’emmener d’urgence chez le vétérinaire.

7 – Température corporelle anormale

Lorsqu’une toxine agresse l’organisme de votre chien, sa température peut augmenter ou diminuer. Rappelons que la normale se situe autour de 38-39 °C. En-dessous de 37,5 °C, on parle d’hypothermie, et d’hyperthermie au-delà de 39,5 °C. 

Si vous pensez que votre chien a trop froid ou trop chaud, vous devez vérifier sa température (par voie rectale, si possible). Puis contactez votre vétérinaire si elle est effectivement anormale.

prendre la température de son chien

8 – Plaies ou brûlures

En cas de contact avec la peau ou la bouche, les substances corrosives et certaines plantes provoquent potentiellement des plaies et/ou des brûlures.

Le cas échéant, rincez alors la zone affectée avec de l’eau tiède peut minimiser l’irritation. En complément, il est important d’appeler votre vétérinaire pour obtenir des conseils supplémentaires.

9 – Gencives pâles, bleues ou jaunes

Les effets de certains poisons sur l’organisme se manifestent sur les muqueuses : gencives, langue, paupières ou encore cavité buccale.

Par exemple, l’ingestion d’oignons peut entraîner une anémie et des gencives pâles. De même, les pertes de sang dues à la mort-aux-rats et à d’autres toxines responsables de saignements font également pâlir les gencives.

Quant à eux, plusieurs plantes toxiques et médicaments affectant le foie peuvent leur donner un aspect jaunâtre (jaunisse). 

Enfin, les toxines qui touchent les systèmes cardiovasculaire ou respiratoire entraînent parfois une coloration bleue des gencives.

10 – Gonflement

En outre, l’exposition à une toxine cause potentiellement des gonflements au niveau du visage et/ou des membres du chien empoisonné. Cette réaction est fréquente après une morsure de serpent ou une piqûre d’insecte.

Si vous remarquez un gonflement ou œdème sur une partie du corps de votre chien, prenez contact avec votre vétérinaire. Dans l’idéal, envoyez-lui une photo de la zone affectée afin qu’il puisse vous conseiller au mieux. Une image sera plus explicite qu’une description orale.

11 – Changements de comportement

Enfin, l’ingestion d’une toxine peut modifier le comportement de votre chien. Il y a deux possibilités :

Votre animal devient hyperactif ou très excitable. Cela se produit souvent après l’ingestion d’un stimulant tel que de la caféine ou des médicaments. L’empoisonnement du chien au chocolat a parfois le même effet excitant.

À l’inverse, il peut se montrer plus triste, déprimé ou peu réactif. On observe souvent ce comportement « mou » après l’ingestion d’alcool ou de sédatif.

Ici encore, tout changement de comportement extrême justifie un appel au vétérinaire.

Chien empoisonné : que faire ?

Maintenant, voyons que faire en cas d’empoisonnement du chien. Adopter les bons gestes au bon moment augmentera ses chances de se rétablir sans garder de séquelles. D’abord, voici un livre qui donne des conseils pour lui sauver la vie.

Ensuite, voici comment soigner un chien empoisonné :

  1. Assurez-vous qu’il respire, est alerte et se comporte normalement.
  2. Identifiez la source de l’empoisonnement, puis éloignez-en votre chien et toute autre personne.
  3. Notez ce qui a été ingéré et conservez un échantillon du poison et toutes ses étiquettes éventuelles. Cela aidera le vétérinaire à choisir le meilleur traitement.
  4. Appelez immédiatement votre vétérinaire ou un centre anti-poisons vétérinaire.
  5. Si votre chien a besoin d’une aide médicale, conduisez-le immédiatement chez votre vétérinaire ou à la clinique vétérinaire d’urgence la plus proche. Plus tôt votre animal sera traité, meilleures seront ses chances de se remette de l’empoisonnement.

Un traitement spécifique au poison

En cas d’empoisonnement du chien, le vétérinaire va administrer un traitement spécifique à la toxine. Il n’existe aucune solution universelle contre les poisons.

Alors ne tentez surtout aucun traitement avant de consulter un vétérinaire. N’utilisez pas de remèdes ou d’antidotes à domicile, et n’essayez pas de faire vomir votre chien. Le vomissement est la bonne solution contre certaines toxines, mais peut aussi aggraver la situation dans d’autres cas. De même, si le poison se trouve dans la fourrure de votre chien, demandez l’avis du vétérinaire avant d’essayer de le laver.

En pratique, ce professionnel peut administrer un traitement par perfusion ou piqûre, lui faire un lavage d’estomac, lui donner du charbon actif pour absorber la toxine ou encore pratiquer une intervention chirurgicale. Des médicaments peuvent également aider les reins et le foie de votre chien à mieux éliminer le poison.

Par ailleurs, donnez à votre vétérinaire autant d’informations que possible sur la substance toxique :

  • S’il s’agit d’un aliment ou d’un produit, fournissez-lui l’étiquette.
  • Précisez la date et l’heure exacte de l’exposition / ingestion, ainsi que la quantité ingérée.
  • Décrivez précisément tous les symptômes de votre chien empoisonné. En cas de signes visibles, des photos et vidéos sont souvent utiles.
  • Communiquez le poids de votre chien, ses antécédents médicaux et la liste des éventuels traitements qu’il suit.

Agissez vite !

Enfin, il est important de préciser en combien de temps meurt un chien empoisonné. On estime que 25 % des animaux empoisonnés mortellement se rétablissent dans les deux heures après avoir reçu le traitement adéquat. Mais malheureusement, 1 % ne survivent pas, malgré le traitement.

Prenons l’exemple de la PAPP (para-aminopropiophénone), une toxine souvent utilisée par des personnes malintentionnées – typiquement, pensez à un chien empoisonné par un voisin… Au début, l’empoisonnement à la PAPP présente peu de signes. Puis l’animal semble soudain fatigué, perd sa coordination et finit par se coucher. Malheureusement, lorsque ces symptômes sont visibles, il est souvent trop tard pour administrer l’antidote. Or si le chien ne reçoit pas le traitement dans les 30 à 45 minutes après l’ingestion de ce poison, il décède en moins de 2 heures.

Cet exemple illustre plusieurs choses essentielles. Premièrement, soyez très vigilent avec votre compagnon et veillez autant que possible à ce qu’il n’ingère rien de dangereux. Deuxièmement, sachez repérer les signes d’empoisonnement du chien. Et troisièmement, agissez rapidement dès l’apparition des premiers symptômes. Cela sauvera peut-être la vie de votre boule de poils !

Il vaut mieux prévenir que guérir

Êtes vous suffisamment protégé contre les aléas de la vie ? Pour faire face de la meilleure façon possible à des frais de santé imprévisible, la meilleure solution, c’est l’assurance santé pour chien.

Voici un comparateur d’assurance totalement gratuit qui vous proposera la meilleure offre pour vous et votre chien. Il y a des assurances qui commence à 0,56€/jour.

5/5 - (3 votes)
Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis éducateur canin professionnel. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !