Aussi appelé bloodhound (« limier » en anglais), le chien de Saint-Hubert est un chien de chasse d’origine belge, surtout connu pour son flair extraordinaire. Derrière sa carrure robuste et massive, se cache un toutou sensible et affectueux.

D’où vient le chien de Saint-Hubert ?

Comme son nom l’indique, le chien de Saint-Hubert est originaire de la ville de Saint-Hubert, en Belgique wallonne.

L’histoire raconte qu’au VIIIe siècle, saint Hubert de Liège était un véritable féru de chasse. Il est même devenu le saint patron des chasseurs. Pour l’accompagner dans sa passion, il élevait au sein de son monastère une race de chiens spécialement adaptée pour la chasse à courre. C’est ainsi qu’est né l’ancêtre du chien de Saint-Hubert. Après la mort du saint, les moines ont perpétué la race, particulièrement appréciée par les chasseurs. Traditionnellement, ils avaient même l’habitude d’offrir chaque année au roi de France les 6 meilleurs chiens de leur élevage.

Ce n’est qu’au XIe siècle que Guillaume le Conquérant a apporté le chien de Saint-Hubert en Angleterre. Et lorsque cette race a disparu de France à cause de la Révolution, elle a ensuite pu être réintroduite par nos voisins britanniques au XIXe siècle. Pour le plus grand plaisir de Napoléon III, qui possédait plusieurs meutes de chiens de chasse. À la même époque, l’éleveur de chiens et comte Jean-Emmanuel Hector Le Couteulx de Canteleu a grandement contribué au maintien et au développement du chien de Saint-Hubert tel que nous le connaissons aujourd’hui.

Actuellement, ce fin limier au flair aiguisé est très apprécié en Europe et aux Etats-Unis, où il est notamment utilisé comme chien policier.

7 exercices pour éduquer son chien

***Votre Livre Offert***

7 Exercices pour éduquer son chien (même les plus turbulents)

Pour télécharger et recevoir votre livre offert, indiquez simplement votre email ci-dessous et cliquez sur "je télécharge".

Les caractéristiques physiques du chien de Saint-Hubert

On reconnaît facilement le chien de Saint-Hubert grâce à son allure si particulière qui lui donne un air de vieux chien sage.

Faisant partie des chiens de grande taille, il possède une ossature forte et robuste, qui lui confère un aspect massif. Côté taille, une femelle mesure entre 60 et 62 cm ; et un mâle 66 à 68 cm. Quant à son poids, il varie entre 40-48 kg chez les chiennes et 46 à 54 kg pour les mâles. En outre, ce chien à la carrure lourde et imposante possède une longue queue épaisse, s’affinant à l’extrémité. Attachée haut, elle est portée en sabre.

Sa grande tête est assez allongée, avec une bosse bien marquée à l’arrière du crâne (bosse occipitale). Mais ce qui lui donne ce visage unique, ce sont ses babines tombantes et ses longues oreilles qui dépassent largement de son menton. Elles sont complétées par sa peau très lâche et ridée sur les joues, le cou et le front. Quant à eux, ses yeux ovales et tombants ont une taille moyenne, avec une couleur marron plus ou moins soutenue.

Par ailleurs, le chien de Saint-Hubert a un pelage très court et dense, couché sur son corps. Ce qui le rend plutôt doux au toucher. Pour cette race, on distingue trois robes différentes : rouge uni ; noir et feu ; foie et feu.

Attention aux petits soucis de santé

Cette race est vraiment résistante, même dans des conditions de chasse difficiles. Mais certains petits soucis de santé restent à surveiller. À cause de la peau lâche qui les entoure, ses yeux ont tendance à facilement s’irriter voire à s’infecter (conjonctivite…). Ils constituent son principal point faible.

En outre, le chien de Saint-Hubert est aussi sujet aux allergies de la peau (dermatite atopique). Plus rarement, il peut également souffrir de problèmes osseux (comme dysplasie de la hanche ou la luxation de la rotule).

Le chien de Saint-Hubert : un grand sensible

Si le chien de Saint-Hubert est à l’origine un chien de chasse, il est également un excellent animal de compagnie. Loin d’être un chasseur féroce, il est au contraire calme, mesuré et sensible. Il est même réservé voire timide avec les personnes qu’il ne connaît pas. Et il se montre particulièrement doux et affectueux avec son maître et sa famille. Son attachement envers ses proches est très fort.

De plus, ses qualités de chien de piste lui confèrent aussi une grande patience – suivre une trace demande beaucoup de concentration et de patience ! Il sera donc extrêmement patient et tolérant avec vos enfants. Autre gros avantage : le chien de Saint-Hubert n’aboie pas. Étant très discret, il vous évitera donc les problèmes de voisinage.

En revanche, sachez que ce chien peut se montrer assez têtu face à son maître. Surtout lorsqu’il flaire une piste, qui devient alors une véritable obsession pour lui ! Une éducation ferme est donc de rigueur. Mais notez que ces aspects sont plus prononcés chez les mâles que les femelles.

Sociable avec les autres animaux

Le chien de Saint-Hubert cohabite non seulement très bien avec les enfants, mais aussi avec les autres animaux. D’ailleurs, lorsqu’il est employé comme chien de chasse, il s’épanouit mieux au sein d’une meute. Il aime donc être entouré de congénères.

De plus, son caractère doux et gentil le rend sociable avec les autres boules de poils de son entourage. Sachez également qu’il n’est pas de nature agressive, ni particulièrement dominante, ce qui favorise les bonnes relations. A priori, vous ne devriez donc pas subir de rivalités entre votre chien de Saint-Hubert et vos autres animaux de compagnie.

Un toutou facile à éduquer et qui aime le plein air

Comme expliqué, le chien de Saint-Hubert est très gentil, doux et docile. Et même s’il est parfois têtu et obstiné avec son maître, il reste plutôt facile à éduquer. Calme et patient, il apprend vite et sait être obéissant (à condition de vous montrer assez ferme). Attention, il s’agit d’être ferme, pas d’entamer un rapport de force : cette race est vraiment sensible, gardez toujours ce trait de caractère à l’esprit.

Un chien d’extérieur avant tout

Ensuite, même s’il peut vivre dans une maison (la vie en appartement est à exclure), votre compagnon appréciera de passer pas mal de temps en extérieur. Après tout, c’est un chien initialement élevé pour la chasse en forêt. Alors mieux vaut posséder un jardin et lui offrir quelques promenades au beau milieu des bois. Votre chien de Saint-Hubert n’en sera que plus épanoui !

Sachez également que votre toutou vous demandera du temps et de l’attention. Ce grand garçon a besoin de beaucoup d’exercice (20 à 40 minutes par jour) pour se dépenser et rester en forme. Vous devez donc être suffisamment actif et disponible pour lui.

Un super chien policier

En plus d’être un formidable chien de chasse et de compagnie, le chien de Saint-Hubert est également employé comme chien de travail par plusieurs polices occidentales. Son atout numéro un : son flair incroyable, capable de discerner et pister des odeurs datant de plusieurs jours.

Ainsi, la police américaine et les pénitenciers ont souvent recours à son précieux flair dans le cadre de leurs enquêtes (recherche de prisonniers évadés, sauvetage de personnes, etc.). D’ailleurs, une identification olfactive par un chien de Saint-Hubert est même considérée comme une preuve recevable dans un tribunal américain ! Et depuis peu, les polices belge, suisse et allemande, ainsi que la gendarmerie française font aussi participer des chiens de Saint-Hubert à leurs enquêtes.

Conclusion

Le chien de Saint-Hubert est donc un limier au flair incroyable, tout à fait adapté à la vie de famille. Même s’il est parfois borné avec son maître, il reste particulièrement sensible, calme et doux.

Crédit photo : Eriklamistockphoto.com

Chien de Saint-Hubert : un limier sensible à l’odorat surdéveloppé
5 (100%) 2 votes

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
close

**Livre Offert**

7 exercices pour éduquer son chien

(même les plus turbulents)

7 exercices pour éduquer son chien

​​Indiquez ​votre email ci-dessous