Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) :
Cliquez-ici pour télécharger le livre
Merci de votre visite et bonne lecture !

Comment nettoyer les dents de mon chien (et faire disparaitre le tartre) ?

Comment nettoyer les dents de mon chien (et faire disparaitre le tartre) ? Partager sa vie avec un chien demande un certain investissement, en particulier en ce qui concerne son entretien. Et parmi les nombreux soins réguliers à réaliser, il en est un très important mais souvent négligé: le nettoyage de ses dents. Car les dents des chiens aussi peuvent se salir et s’entartrer !

Afin de mieux comprendre ce qu’est le tartre et comment le combattre, jetons-nous dans la gueule… de votre chien !

Pourquoi s’intéresser aux dents de son chien ?

Au même titre que pour l’Homme, le chien est susceptible d’avoir des problèmes bucco-dentaires. Moins sujet aux caries, il est cependant très enclin à développer du tartre, ce qui peut devenir un souci s’il n’est pas ôté régulièrement.

Comment se forme le tartre ?

Le tartre se constitue par étapes successives.

Tout d’abord, la plaque dentaire se forme. Une première couche très fine, appelée la pellicule acquise, est déposée sur les dents par la salive. Puis elle est envahie quelques heures seulement après son dépôt par des bactéries présentes naturellement (ou non) dans la bouche, ainsi que des restes de repas, ou divers constituants salivaires. Cette couche molle blanche ou jaunâtre, la plaque dentaire définitive, est propice à la prolifération bactérienne. Elle se propage sur les faces intérieures et extérieures des mâchoires et entre les dents.

Au bout de 14 jours, les sels minéraux contenus dans la salive durcissent cette plaque, qui va alors devenir solide et de couleur brunâtre : c’est l’apparition du tartre.

Le tartre n’est pas un véritable pathogène à lui seul, mais il aide à l’accumulation de bactéries qui peuvent l’être.

Qu’est-ce qui favorise l’apparition de tartre chez le chien ?

Différents éléments peuvent favoriser l’apparition de tartre chez le chien. Parmi ceux-ci, on peut noter :

  • La salive, qui va être en grande partie responsable de la plaque dentaire ;
  • L’aspect physique: les chiens de petite taille et ceux au museau aplati ont des dents positionnées d’une façon qui tend à retenir la plaque dentaire. Ils éprouvent aussi plus de difficultés à l’éliminer par eux-mêmes ;
  • L’âge: plus un animal vieillit, plus il est susceptible d’avoir du tartre ;
  • L’alimentation moderne du chien, qui laisse peu de place à une vraie mastication. D’ailleurs, contrairement à ce que l’on pourrait croire, la pâtée ou les croquettes provoquent autant de tartre l’un que l’autre : l’aspect dur de la croquette ne permet pas de l’éviter ;
  • L’absence de mastication en dehors des repas : le chien doit pouvoir mâchouiller des objets, des jouets, des os régulièrement pour se nettoyer les dents ;
  • Le pH buccal du chien qui va favoriser le développement de bactéries. De plus, les glucides contenus dans l’alimentation industrielle auraient tendance à nourrir les bactéries et à permettre l’installation de la plaque dentaire.

Mon chien a-t-il du tartre ?

Pour savoir si votre chien a du tartre, la première étape est de contrôler sa bouche. Ouvrez-lui la gueule et constatez l’état de ses dents.

S’il présente un dépôt dur brunâtre à leur base, des gencives rouges et une mauvaise haleine, alors votre animal a probablement du tartre. Si vous n’êtes pas sûr, un rendez-vous chez le vétérinaire vous permettra d’en avoir le cœur net. Il pourra pratiquer un examen approfondi pour évaluer l’étendue des dégâts.

Il est vrai que d’un premier abord on se focalise surtout sur l’observation des crocs, les canines des chiens, mais en général les molaires et les prémolaires sont également touchées. Prenez bien le temps de vérifier les mâchoires complètes.

Les conséquences du tartre

Le tartre, même s’il s’agit d’un phénomène naturel, va avoir des conséquences non négligeables telles que :

  • La mauvaise haleine, liée à la prolifération de bactéries qui vont excréter du soufre ;
  • Des pathologies de la bouche, comme des gingivites, des parodontites, des saignements des gencives, des abcès, ou encore des chutes de dents ;
  • Des pathologies plus avancées : les bactéries qui se développent sur le tartre peuvent en effet passer dans le sang et atteindre différents organes. Elles vont alors favoriser le développement d’autres maladies comme de l’insuffisance rénale ou cardiaque.

Comment entretenir la dentition de mon chien ?

Brosser les dents de son chien

En premier lieu, afin de nettoyer régulièrement les dents de votre compagnon, vous pouvez les lui brosser. Pour ce faire, plusieurs outils existent.

Les brosses à dents pour chien

Vous pouvez opter pour une brosse à dents spécialement conçue pour votre animal. Elle ressemble à une brosse à dents classique, l’incurvation est toutefois généralement différente pour s’adapter au mieux à la bouche des chiens et qu’elle soit plus pratique à tenir en main pour le maître. Elle est souvent munie de deux têtes de tailles distinctes pour s’ajuster au gabarit du chien.

Disponible ici : Brosse à Dents pour Chien avec Dentifrice

Les doigtiers

Vous pouvez aussi choisir d’utiliser un doigtier : il s’agit d’un embout plastique que l’on glisse sur son doigt, pour aller masser les dents du chien. À base de picots et/ou de poils comme la brosse, il est souvent plus facile à manipuler pour le maître et moins contraignant pour l’animal.

Disponible ici : Doigtiers brosse à dents pour chien

Une compresse ou une lingette en tissu

Il est également possible de nettoyer les dents de son chien à l’aide d’une compresse ou d’une lingette, en la roulant sur son doigt et en massant les dents. Ce n’est pas forcément une solution plus agréable pour le chien, mais elle permet de débuter le nettoyage même si vous n’avez pas encore tout le matériel. Attention toutefois à ce que votre chien n’avale pas la compresse !

Le dentifrice pour chien

Vous pouvez brosser les dents de votre chien simplement à l’eau. Mais pour obtenir un meilleur résultat, vous avez la possibilité d’utiliser en complément de la brosse (ou du doigtier) du dentifrice pour chien.

Le dentifrice est une pâte dentaire à appliquer avec la brosse, et ayant un goût appétant. Ses composants, combinés à l’action manuelle de la brosse, aident à éliminer la plaque dentaire.

De nombreuses marques proposent des dentifrices pour chien. Parmi elles, on peut citer Bucogel, une pâte fabriquée en France.

Pour les adeptes du DIY, il existe également des recettes de dentifrice à base de bicarbonate de soude et agrémenté de bouillon de volaille (pour le goût). Cela permet une alternative naturelle au dentifrice industriel.

Le dentifrice est souvent apprécié, mais ce n’est pas toujours le cas ! Il ne faut pas hésiter à habituer votre chien en lui faisant goûter, ou à changer de marque ou de recette s’il ne l’aime vraiment pas.

Disponible ici : Bucogel

Désensibiliser son chien au brossage des dents

C’est bon, vous êtes équipé ! Mais ne croyez pas que vous allez pouvoir brosser les dents de votre chien sans un minimum d’éducation auparavant !  En effet, cet acte peut paraitre anodin pour vous, mais ce n’est pas du tout le cas pour votre compagnon. Alors avant de lui brosser les dents, il faut procéder par étapes et le désensibiliser à chaque geste.

Étape 1 : Apprenez à lui lever les babines sans créer d’inconfort ou de crainte: vous devez pouvoir lever les lèvres de votre chien pour accéder à toutes ses dents. S’il accepte sans sourciller, récompensez-le et passez à l’étape suivante. Tant que cette étape n’est pas acquise, inutile d’aller plus loin.

Étape 2 : Avec votre doigt (ou une compresse), touchez-lui légèrement les dents de devant, et allez de plus en plus loin jusqu’aux dents du fond. S’il ne montre pas de gêne, alors recommencez en massant les dents délicatement. Pensez à récompenser chaque progression.

Étape 3 : Faites de même avec la brosse à dents, tout d’abord en posant simplement la brosse sur les dents (pour qu’il accepte la sensation), puis en massant tout doucement en un mouvement rotatif (dès lors que la présence de la brosse ne le gêne plus). N’oubliez pas de le récompenser s’il a le bon comportement.

Étape 4 : En parallèle, habituez-le aussi au dentifrice en lui faisant goûter.

Étape 5 : Massez-lui les dents avec la brosse et le dentifrice et récompensez-le s’il se laisse facilement faire.

Chaque étape est importante pour que votre chien ne montre pas d’inconfort lors de cet acte. Ne passez pas à l’étape suivante avant qu’il ait parfaitement acquis celle en cours. Et surtout, récompensez-le pour tout progrès !

Le brossage des dents doit durer environ 1 minute par mâchoire. Il n’est pas nécessaire de rincer la bouche de son animal dès lors qu’on utilise un dentifrice adapté pour lui.

À partir de quand brosser les dents de son chien et à quelle fréquence ?

Vous pouvez commencer à l’éduquer au geste et lui brosser les dents dès son plus jeune âge, lorsqu’il a ses dents d’adulte (soit vers 6 mois). Pouvoir réaliser cet acte sur son animal doit faire partie du medical training du chien. Cet entrainement particulier permet de faciliter certains soins, ainsi que les rendez-vous chez le vétérinaire.

Le brossage des dents peut être pratiqué deux fois par semaine, réalisé en préventif mais aussi si l’animal a déjà du tartre.

Les solutions alternatives et complémentaires au brossage des dents

Si vous ne voulez pas brosser les dents de votre chien, ou que vous souhaitez utiliser un complément au brossage, vous avez également d’autres solutions.

Alimentation et friandises

La mastication est la clé pour faciliter l’élimination de la plaque dentaire. C’est aussi une occupation naturelle et un besoin vital pour les canidés.

Afin de favoriser la mastication, et donc de limiter l’apparition du tartre, vous pouvez tout d’abord changer son alimentation pour lui donner des croquettes fibreuses.

Elles permettent au chien de mâcher plus longtemps, et les fibres contenues aident au nettoyage des dents.

Attention :

  • N’optez pas pour une nourriture trop dure dans le but de réduire le tartre, car c’est une mauvaise idée : cette solution va au contraire contribuer à l’irritation des gencives ;
  • Avant de modifier l’alimentation de votre chien, demandez conseil à votre vétérinaire.

Par ailleurs, certaines friandises sont spécialement élaborées pour augmenter la mastication, aider à la destruction de la plaque dentaire et éviter la formation de tartre. Parmi les plus connues, on peut citer les Denstastix™ de Pedigree®. Néanmoins comme toutes gâteries, elles sont à distribuer avec parcimonie.

Pour favoriser une bonne mastication, vous pouvez aussi lui proposer d’autres types de gourmandises, comme des os. Si vous ne voulez pas en donner à votre chien, vous pouvez lui offrir à ronger des bois ou des sabots de cerfs, réputés pour leur côté naturel et leur longévité.

Les compléments alimentaires

Les algues

Des compléments alimentaires, tels que les algues, sont aussi disponibles pour réduire le tartre des chiens.

En plus d’être naturelles, les algues ont en effet des vertus très intéressantes pour le chien, et notamment, elles permettent de limiter le tartre en le ramollissant et en restreignant l’accroche de la plaque dentaire. Parmi les produits les plus connus, on peut citer le ProDen Plaque Off.  Ce complément en poudre à rajouter à l’aliment du chien va avoir un effet bénéfique au bout de plusieurs semaines et vraiment contribuer à sa bonne santé bucco-dentaire.

Disponible ici : ProDen Plaque Off

Dans le même genre, on peut aussi citer le Plaque Destructor, composé d’algues et de levures. Il va avoir un effet similaire au Plaque Off, et il aurait également un rôle dans le rééquilibrage du pH buccal du chien (afin de limiter la prolifération bactérienne).

Disponible ici : Plaque Destructor

Dentifrices à croquer, buvable et en spray

Il existe des dentifrices à croquer, pour la plupart à base de fluor, permettant de lutter contre le tartre et de renforcer l’émail. Ils se présentent en comprimés à avaler quotidiennement.

Le dentifrice buvable quant à lui est une solution liquide à incorporer à l’eau de boisson des animaux. Il permet au chien d’avoir meilleure haleine et également de combattre la plaque dentaire.

Enfin, il existe aussi des dentifrices en sprays. Utilisés chaque jour, ils permettent d’appliquer le produit rapidement dans la gueule du chien.

Ces trois types de dentifrice sont plutôt à privilégier en entretien ou en prévention, et non sur un chien ayant déjà beaucoup de tartre. Ces produits sont pratiques si l’animal n’apprécie pas du tout le brossage, mais ils ne sont pas aussi efficaces.

nettoyer les dents de mon chien : Les jouets

Enfin, on peut également trouver des jouets à mastiquer conçus pour éliminer le tartre et stimuler les gencives. Dans certains cas, ils peuvent être fourrés de friandises afin d’intéresser encore plus le chien. Ils sont constitués de petits picots souples qui, lors du jeu, vont nettoyer les dents de l’animal.

On peut citer par exemple notre jouet pour chien, spécialement conçu à cet usage.

Disponible ici : Jouet pour chien nettoyage des dents – Brossage des dents

Quelle solution s’il y a trop de tartre ?

Malheureusement, si votre compagnon a trop de tartre et que, malgré ces conseils, vous ne trouvez pas de solutions pour le soulager, vous pouvez demander à votre vétérinaire de pratiquer un détartrage.

Le détartrage est réalisé sous anesthésie générale et le tartre est décollé par ultrasons. Puis, le vétérinaire effectue un polissage des dents pour réduire l’accrochage de la plaque dentaire.

L’intervention est sans douleur, mais peut être coûteuse : comptez entre 100 et 300 €. Une extraction des dents peut également être pratiquée si le chien a beaucoup de tartre. En effet souvent les dents sont touchées et elles ne tiennent plus à la gencive que par le tartre accumulé.

Attention: il ne faut pas essayer de tout enlever avec la brosse à dents : il y a trop de risques d’irritation. Par ailleurs, des problèmes sous-jacents peuvent être liés à l’abondance de tartre et méritent d’être vérifiés par le vétérinaire.

Vous connaissez l’expression : mieux vaut prévenir que guérir ! Donc, brossez les dents de votre chien de façon régulière même s’il n’a pas de tartre pour le moment. Fournissez-lui de quoi mastiquer et s’occuper afin d’éliminer la plaque dentaire et de satisfaire ses besoins naturels. Offrez-lui des compléments alimentaires, si possible sains et naturels, pour réduire les risques. Ainsi vous limiterez la survenue du tartre et vous participerez encore plus au bien-être de votre compagnon à 4 pattes !

Il vaut mieux prévenir que guérir

Êtes vous suffisamment protégé contre les aléas de la vie ? 

Comme nous venons de le voir, un détartrage peut être coûteux (entre 100 et 300 €). Pour faire face de la meilleure façon possible à des frais de santé imprévisible, la meilleure solution, c’est l’assurance santé pour chien. 

Voici un comparateur d’assurance totalement gratuit qui vous proposera la meilleure offre pour vous et votre chien. Il y a des assurances qui commence à 0,56€/jour.

Crédit/Photo : Par PixieMe

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis éducateur canin professionnel. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Panier (0)

Panier est vide Pas de produits dans le panier.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !