Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique
Vermifuge pour chien

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) : Cliquez-ici pour télécharger le livre Merci de votre visite et bonne lecture !

Vermifuge pour chien : pourquoi et comment vermifuger ?

Elles possèdent des noms compliqués comme Dipylidium ou Ankylostomes, et font des ravages au Scrabble, mais pas seulement ! Vous ne pensez pas connaitre ces petites bêtes, mais elles font pourtant partie de votre quotidien : ce sont les vers du chien. Plusieurs fois par an, il est un passage absolument indispensable pour les maîtres : c’est le renouvellement des antiparasitaires de leur compagnon. Parmi les traitements à administrer, le vermifuge est l’un des plus importants pour nos animaux, mais également pour nous-mêmes ! 

Le parasitage interne chez le chien

Nos chiens, comme la plupart des animaux de compagnie, peuvent attraper différents types de parasites, en raison de leurs habitudes de vie et de leurs activités en extérieur : chasser, creuser des trous, mâchouiller des bouts de bois, courir dans l’herbe, renifler les arbres… La vie dehors est essentielle pour les chiens, mais malheureusement cela favorise leur rencontre avec certaines petites bêtes. Bien sûr, les puces et les tiques sont celles auxquelles on pense en premier. Mais d’autres, comme les vers, passent quasiment inaperçus et comptent parmi les plus courants et les plus dangereux pour nos animaux. 

Que sont les vers du chien ?

Les vers sont des parasites internes, qui sont souvent intestinaux, mais pas uniquement. 

Le chien attrape des vers par différentes voies :

  • en avalant des aliments contaminés (viande crue, croquettes de mauvaise qualité…) ;
  • en mâchouillant des objets porteurs de vers, de leurs larves ou de leurs œufs ;
  • en faisant sa toilette après avoir été dans des lieux infectés ou en avalant une puce contaminée ;
  • par les piqures de puces, de moustiques… ;
  • lors d’un contact avec des animaux porteurs ;
  • pour les chiots, par leur mère.

Il est très compliqué d’éradiquer les vers, ils sont d’ailleurs capables de survivre dans de nombreux environnements. Même en veillant à nettoyer scrupuleusement le lieu de vie de votre animal, et en étant très vigilant à son mode d’alimentation, il peut tout de même être parasité.


Il existe différents types de vers chez le chien, dont deux principaux :

  • Les vers ronds, appelés également nématodes,
  • Les vers plats, aussi nommés cestodes.

Les principaux vers ronds du chien

Les vers ronds (nématodes) sont en forme de fils ou de « spaghettis », et leurs œufs collants n’ont pas de mal à s’accrocher dans les poils ou sur les pattes du chien lors des sorties. Celui-ci, quand il fait sa toilette, va les ingérer, et c’est ainsi qu’il va se parasiter. Dans certains cas, ils peuvent également être transmis par les piqures d’insectes.

Souvent, les larves des vers ronds vont éclore dans l’estomac, puis aller se développer dans le tube digestif et devenir des vers, qui vont à leur tour produire des œufs. Les œufs de ces vers vont être par la suite excrétés dans les selles, pour contaminer un nouvel animal. D’autres larves vont s’enkyster, c’est-à-dire se loger dans certains organes où elles peuvent rester durant plusieurs années avant de se réveiller !

Il existe plusieurs types de vers ronds, et parmi les plus fréquents chez le chien on retrouve :

  • Les Ascaris, qui parasitent notamment les chiots et qui peuvent être transmis à l’Homme ;
  • Les Trichures, qui se nourrissent du sang du chien : on dit qu’ils sont hématophages ;
  • Les Ankylostomes, qui sont également hématophages ;
  • Les Dirofilaria, qui ont la particularité d’être transmis par les piqûres de moustiques et qui ne sont pas des vers intestinaux, mais cardiaques et cutanés.

Les principaux vers plats du chien

Les vers plats (cestodes), souvent appelés « vers solitaires » ou « ténias », ont une forme reconnaissable de suite d’anneaux. Ils ont quant à eux besoin d’un hôte intermédiaire pour contaminer le chien. Le plus souvent, cet hôte sera la puce (d’où l’importance de coupler le vermifuge à un antiparasitaire externe).


En avalant ou en léchant un être contaminé par une larve de ver plat, le chien va se parasiter lui-même. Les larves vont aller se réfugier dans l’intestin grêle du chien, où elles vont éclore, se nourrir, se développer, et pondre. Les œufs vont être excrétés dans les selles (dans les fameux anneaux typiques de ce genre de ver, que l’on peut d’ailleurs voir quelques fois à l’œil nu). 

Les principaux vers plats du chien sont:

  • Dipylidium caninum : il vient principalement des puces, qui, lorsqu’elles sont ingérées, vont contaminer le chien ;
  • Les échinocoques, qui vont se loger dans l’intestin grêle. La transmission de ce ver à l’Homme est redoutable: les larves vont en effet aller s’enkyster dans le foie voire les poumons et causer de graves dommages.

Les symptômes du parasitage interne chez le chien

Les vers intestinaux « adultes », une fois dans le système digestif du chien, vont avoir deux types de comportements : ils peuvent directement se nourrir du sang du chien (les vers hématophages), ou encore s’accrocher à certains endroits du tube digestif, comme l’intestin grêle, pour se nourrir des nutriments qui y transitent. 

Le parasitage interne peut passer inaperçu, il n’y a pas forcément de signes visibles de l’infestation de vers chez le chien. Mais si l’animal est affaibli par une pathologie ou par son âge, il peut alors montrer de la fatigue, une baisse de son état de santé général, des diarrhées, une perte de poids, voire des traces de sang dans les selles. Dans le cas des vers plats, on observe également le bien connu symptôme du traineau, le « chien qui se frotte le derrière » , et on peut retrouver dans les selles les anneaux du ver.

Les chiots quant à eux sont très souvent parasités dès leur naissance : en effet, les vers peuvent se transmettre alors même qu’ils sont encore dans le ventre de leur mère, par le biais du placenta. Ils peuvent aussi passer par le lait maternel. Il est donc d’autant plus important de vermifuger correctement la mère et les chiots selon un protocole très strict. 

Les symptômes d’un parasitage interne chez le chiot sont assez marqués : toux, vomissements, diarrhées ou au contraire constipation, occlusion, problèmes de croissance et de développement (rachitisme) comptent parmi les plus courants.

En cas de doute, il est possible de faire pratiquer une analyse de selles chez le vétérinaire. Si le chien est parasité, alors on pourra déterminer avec précision quel type de vers il a, et ainsi adapter correctement le traitement.

Les transmissions à l’homme

Les vers du chien peuvent être transmis à l’espèce humaine, et notamment aux jeunes enfants qui y sont les plus sensibles. La contamination se fait lors des jeux avec le chien, lorsque celui-ci lèche le visage, ou encore lors d’un contact avec des objets potentiellement souillés. C’est ce que l’on appelle une zoonose, et elle peut être très dangereuse : les vers peuvent aller s’enkyster dans certains organes et causer de lourdes pathologies, comme dans le cas des vers plats échinocoques.

Par ailleurs, les vers ronds ascaris, dont les chiots sont souvent porteurs, peuvent engendrer chez l’homme la toxocarose. D’où l’importance lorsqu’on adopte un chiot de le vermifuger régulièrement, d’autant plus s’il est en contact quotidien avec des enfants.

Les vermifuges pour chien

Qu’est-ce qu’un vermifuge ?

Un vermifuge est un traitement antiparasitaire qui a pour but d’évacuer (et souvent de tuer) les vers. 

Dans la plupart des cas, les vermifuges sont dits « à large spectre » ou « complets »: ils vont permettre de lutter à la fois contre les vers ronds et les vers plats.

Il existe aussi des produits qui vont avoir une action spécifique sur une seule catégorie de vers. Ce genre de traitement reste à usage vétérinaire, et va être utilisé dans des cas particuliers et notamment après une analyse de selles et en cas de forte infestation du chien.

Cependant, le vermifuge ne va souvent être efficace que sur les vers, c’est-à-dire l’état adulte de ce parasite. Il n’aura que peu d’impact sur les œufs et surtout sur les larves, qui peuvent rester dans l’organisme et donc ressortir un peu n’importe quand : d’où l’utilité de vermifuger très régulièrement votre chien pour une meilleure protection et ce, peu importe le cycle de vie du parasite.

Le vermifuge a une action curative quand on sait que son chien est très parasité et que cela entraine des problèmes de santé plus ou moins importants. Mais dans la majorité des cas, il est employé à titre préventif, afin d’éliminer petit à petit les parasites pour éviter une forte prolifération et de futurs problèmes de santé.

Les différentes formes de vermifuges

On trouve les vermifuges pour chien sous différentes formes : 

  • comprimés à avaler, 
  • pâte en seringue, 
  • pipette dans le cou (plus pour les chats que pour les chiens), 
  • liquide à mettre dans l’alimentation,
  • injection (réservée à un usage vétérinaire).

Il existe à la fois des vermifuges médicamenteux et d’autres faits à partir de produits naturels.

Différentes molécules pour différents vers

Souvent, les molécules des vermifuges ont des spécificités : certaines vont avoir une action sur les vers ronds, d’autres sur les vers plats. Afin de faire un vermifuge complet, elles vont être couplées. C’est par exemple le cas de la milbemycine oxime, ayant un effet sur les vers ronds, qui va être régulièrement associée au praziquantel pour son action contre les vers plats et notamment les ténias.

À quelle fréquence administrer un vermifuge à son chien ?

Le ver possède un cycle de vie très particulier : tout d’abord œuf, il va se transformer en larve pour aller envahir l’organisme de l’hôte (c’est-à-dire du chien) et se loger, s’enkyster, dans ses organes. Puis, il devient un ver, et se retrouve souvent dans le tube digestif de l’animal. 

Le vermifuge ayant une action principalement sur les vers, il ne va pas forcément tuer les œufs et les larves, c’est pourquoi il faut traiter régulièrement.

Bien sûr, la fréquence du vermifuge va aussi dépendre de l’âge du chien, de son état de santé, de son mode de vie.

On peut cependant noter que :

  • Les chiots (couramment parasités dès leur naissance) doivent être vermifugés toutes les deux semaines jusqu’à leurs 2 mois, puis tous les mois jusqu’à 6 mois ;
  • Un chien de plus de 6 mois ou adulte doit être vermifugé au moins deux fois par an, mais encore plus souvent s’il s’agit d’un chien vivant à la campagne ou pratiquant très régulièrement des activités en extérieur, car il sera considéré comme plus à risque : mieux vaut privilégier un vermifuge tous les 3 mois (à chaque saison).

Afin d’éviter toute résistance des vers aux composés du produit, mais aussi d’agir sur différents types de parasites, il est conseillé d’alterner les molécules selon les saisons pour une meilleure protection.

D’ailleurs, il est préférable de vermifuger en même temps l’ensemble des chiens  (voire des animaux) de la maison.

Comment administrer un vermifuge à son chien ?

Le mode d’administration du vermifuge va principalement dépendre de sa présentation. 

En comprimé, si votre chien n’est pas trop difficile et que vous l’avez habitué, il peut le manger tel quel. D’autant plus que la plupart sont aromatisés pour une meilleure appétence. Sinon, vous pouvez lui donner en rusant à l’aide d’une friandise ou de fromage…  Vous pouvez également le traiter en plaçant directement le comprimé dans la gueule du chien (le plus loin possible pour éviter qu’il ne le recrache) en maintenant la bouche fermée, la tête en haut, et en réalisant un massage de la gorge pour faciliter sa déglutition.

En seringue, sous forme de pâte, il est préférable d’habituer le chien au préalable pour éviter qu’il ne recrache le produit. Lors de l’administration, l’idéal est de placer l’embout dans la gueule et de déposer le produit sur sa langue. Vous pouvez aussi l’incorporer à son repas ou dans une friandise (bien lire la notice avant).

Sous forme liquide, il peut être administré directement dans la bouche du chien ou incorporé à sa nourriture. Attention toutefois à ce qu’il ne délaisse pas son repas et qu’il prenne bien toute la dose !

Enfin la forme de pipette est la plus simple, car, comme dans le cas de beaucoup d’antiparasitaires externes, il suffit d’appliquer le produit dans la base du cou de l’animal, à la limite du dos, pour éviter qu’il ne se lèche. Mais il n’est pas facile de trouver un vermifuge pour chien sous cette forme.

Il est possible que le vermifuge entraine des effets secondaires, notamment des troubles temporaires digestifs comme des vomissements ou des diarrhées. 

L’action du vermifuge est très rapide et dépendante du traitement choisi, mais en général en quelques jours l’animal est débarrassé d’un bon nombre de ses parasites. 

Où acheter un vermifuge pour chien ?

Le plus simple pour acheter un vermifuge est de passer directement par votre vétérinaire : c’est en effet lui qui sera à même de vous conseiller un produit adapté à votre animal. Vous pouvez aussi demander conseil à votre pharmacien.

Cependant, il vous est également possible de le commander par le biais de sites internet ou même sur des enseignes généralistes comme Amazon.

Les prix sont très variables et dépendent bien sûr souvent du poids de votre chien.

Bien choisir son vermifuge

Nous sommes de fervents adeptes du naturel pour nos animaux de compagnie. On veut ce qu’il y a de mieux pour eux, pour leur santé, sans les bourrer de médicaments. Cependant, le cas des vers peut être si dangereux pour votre chien et pour vous-même qu’en cas d’infestation, il est préférable de se tourner vers son vétérinaire pour qu’il prescrive une molécule adaptée.

Parmi les vermifuges « chimiques » les plus connus, on peut citer le Milbemax (du laboratoire Elanco), ou le Milbetel (de Biocanina), tous deux composés des mêmes molécules :

Biocanina Milbetel vermifuge pour chiens de plus de 5kg 2 comprimés
  • boîte de 2 comprimés
  • goût viande
  • comprimés sécables

On trouve aussi le Drontal et le Cestem en comprimés. Le Dolthène quant à lui se présente sous forme liquide, et se donne sur 3 jours.

Il est toutefois envisageable d’utiliser en préventif des vermifuges naturels pour le chien, ou de trouver des compléments alimentaires à action vermifuge dans le commerce. Vous pouvez alterner entre des traitements naturels et chimiques tout au long de l’année.

Dans la mesure du possible, il est préférable de privilégier des vermifuges naturels spécialement prévus pour les chiens, comme :

Vermipure de Beaphar:

Promo
BEAPHAR – VERMIPURE – Solution liquide pour chiot et chien – Aux actifs naturels – Contient...
  • Article en solde ! Cet article est soldé dans la limite du nombre d’unités indiqué ci-dessous. Une fois ces unités vendues, cet article ne sera plus soldé.
  • 29 unité(s) de cet article soldée(s) à partir du 30 juin 2021 8h (uniquement sur les unités vendues et expédiées par Amazon)
  • Créée en 1942, la marque Beaphar est devenue une actrice majeure sur le marché des soins pour les animaux domestiques. Elle fabrique et commercialise des produits de santé, de soins et d'alimentation pour les animaux de compagnie bénéficiant d'un excellen

Vermi Purge de Néovéto :

Promo
Néovéto VERMIPURGE Anti vers en comprimés naturels à Base d’Actifs agréés par Les Services...
  • VERMIFUGE sous forme d'aliment complémentaire novateur pour lutter contre tous les types de vers. La formule spécialement élaborée pour les chiens est à base de différents actifs naturels qui ont prouvé leur efficacité
  • ACTIFS : Les graines de courge sont reconnues pour favoriser l'expulsion des vers surtout plats. L'ail a des enzymes aux vertus antiparasitaires, il est efficace contre les vers surtout ronds. L'armoise contribue à éliminer les vers intestinaux. La papaye contient des enzymes antiparasitaires qui vont aider à l'expulsion des vers. Le thym a des vertus antiparasitaires et assainissantes. La levure de bière est reconnue pour son action rééquilibrante de la flore intestinale
  • FACILE D'UTILISATION : les comprimés sont appétents et votre chien les mangera avec sa ration alimentaire. Vous n'avez pas besoin de lui faire avaler en devant lui maintenir la gueule ouverte ce qui est désagréable pour lui et pour vous. Composition par comprimé appétent : Pépins de courge 130mg Ail 125mg Thym 120mg Papaye 50mg Armoise 50mg Levure de bière 105mg

Ces produits sont composés d’un certain nombre de substances naturelles possédant des vertus vermifuges.  On pourrait être tenté d’administrer directement ces substances au chien, en créant son propre vermifuge « maison » . Mais attention, car cela peut comporter des risques pour nos compagnons. C’est notamment le cas de l’ail qui est un très bon vermifuge naturel, mais qui, à haute dose, peut être toxique pour le chien.  De plus, d’autres compléments connus pour leur effet antiparasitaire (comme la Terre de Diatomée) ne vont pas forcément permettre de lutter contre tous les types de vers, et donc leur utilisation ne sera ni complète, ni sûre, ni efficace.

Dans tous les cas, avant de choisir un vermifuge pour son chien, il est plus prudent de demander conseil à son vétérinaire : en effet quelques races sont plus sensibles que d’autres à certains composés chimiques, qui peuvent entrainer des effets secondaires assez importants. C’est notamment le cas des bergers australiens et des colleys.

Conclusion

On pense souvent à tort que le chien qui mange de l’herbe se vermifuge : c’est bien sûr totalement faux ! Ce comportement apparait dans le but de soulager son estomac. Il va donc se faire vomir pour ôter ce qui le gêne. Cette action ne peut être considérée comme une forme de purge, car les vers sont généralement dans l’intestin du chien, et en vomissant, l’animal ne se débarrasse que de son contenu gastrique. Néanmoins, en cas de très fort parasitisme, il peut vomir des vers.

Pensez donc à vermifuger régulièrement votre chien pour son bien-être, sa protection (et également la vôtre) et n’oubliez pas de coupler le traitement interne à un antiparasitaire externe pour une meilleure efficacité.

N’hésitez pas à comparer les différentes mutuelles pour chien : ce type d’assurance peut vous permettre d’alléger les factures du vétérinaire pour ne pas être pris au dépourvu si votre compagnon tombe malade.

Comparateur : Mutuelle pour chien

Crédit/photo : slowmotiongli – stock.adobe.com

Il vaut mieux prévenir que guérir

Êtes vous suffisamment protégé contre les aléas de la vie ? Pour faire face de la meilleure façon possible à des frais de santé imprévisible, la meilleure solution, c’est l’assurance santé pour chien.

Voici un comparateur d’assurance totalement gratuit qui vous proposera la meilleure offre pour vous et votre chien. Il y a des assurances qui commence à 0,56€/jour.

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis éducateur canin professionnel. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Commentaires (2)

  1. J’ai deja eu un grd nombre de chiens,jusqu’à présent je les vermifugeais 2 fois par an. Je juge votre conseil tres judicieux.de plus vivant dorénavant en Caledonie,ou le climat est chaud et humide( il est idéal pour une grde prolifération des parasites) je vermifugerai 3 fois par an,suite à la lecture de votre article,car chaque vermifugation est un stress pour l’organisme de l’animal.
    Ce rythme Vous paraît il raisonnable ?
    Faut il le faire vraiment 4 fois ? J’agirai en fonction de votre reponse. Merci infiniment.

  2. J’ai été chez le véto car mon chien faisait le signe du traineau et se lecher on lui a fait ses glandes anales et la 1 semaine plus tard il la refait alors mon véto lui a donner un vermifuge vendredi aprés midi et la aujourdhui il le fait encore

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !