En 2009, deux chercheurs de l’Université de Victoria, en Nouvelle Zélande, ont mené l’enquête sur le bilan carbone du chien et ont publié le livre Time to Eat the Dog : The real guide to sustainable living.

Ils y affirment qu’un chien de taille moyenne a une empreinte carbone deux fois plus grande que celle d’un 4×4 parcourant 10.000 km par an.

En effet, le chien consomme principalement des aliments faits à base de viande qui exigent une agriculture intense. Selon la même étude, un chien occidental consommerait 164 kg de viande et 95 kg de céréales par an.

De plus, tous les produits industriels demandent beaucoup de ressources pour être fabriqués, transportés et vendus, ce qui augmente significativement le bilan carbone de votre animal de compagnie.

Si vous voulez réduire ce bilan, vous devrez à la fois changer votre mode de consommation et celui de votre chien. Dans cet article, je vais donc vous donner une série de conseils.

Privilégiez les produits avec le moins d’emballage possible

Source : DogsPlanet.com

De nos jours, le suremballage est de plus en plus fréquent et les produits pour chiens n’y échappent pas. Les grandes entreprises préfèrent utiliser des emballages qui ne serviront qu’une fois et qui, malheureusement, pollueront notre planète et demanderont beaucoup d’énergie pour être détruits ou recyclés.

Ainsi, quand vous achetez des croquettes ou tout autre produit, faites en sorte de choisir celui qui contient le moins d’emballage possible.

De plus en plus de magasins vous proposent d’acheter votre nourriture en vrac, et c’est aussi le cas pour les croquettes. Par exemple, dans certain magasin Bio, vous pourrez emmener vos propres récipients pour y mettre la quantité de croquettes que vous voulez et ainsi éviter d’acheter des emballages inutiles.

Aussi, lorsque vous faites les courses pour votre animal, évitez les sacs en plastique à un seul usage. Un grand nombre de supermarchés proposent des sacs en papier ou en carton que vous pourrez réutiliser sans vous soucier de la pollution.

Recyclez et utilisez des produits durables

En règle générale, la pâtée pour chien et les croquettes viennent dans des emballages recyclables, donc profitez-en ! Vous pouvez aussi chercher des aliments pour chien qui viennent dans des sacs recyclables faits à base de matériaux organiques.

Essayez aussi d’utiliser des produits durables. Par exemple, si vous achetez une niche pour chien, choisissez-en une faite à base de matériaux solides qui dureront, ceci vous évitera de devoir en racheter une peu de temps après. Privilégiez aussi celle en bois à celle en plastique.

Lorsque vous achetez un jouet pour votre chien, essayez de choisir ceux qui sont faits à base de produits soutenables et réduisez ainsi leur impact sur l’environnement.

De même pour les gamelles, plutôt que d’en prendre une en plastique, privilégiez celles faites en céramique ou en métal.

Compostez les excréments ou utilisez des sacs biodégradables

Les crottes de chiens polluent beaucoup, et les sacs en plastiques utilisés pour les ramasser aussi.  Pensez à tous ces sacs qui ne pourront être recyclés et finiront par faire plus de mal à la nature qu’autre chose. Essayez donc d’en utiliser que des biodégradables qui éviteront la pollution plastique inutile. Si vous n’en avez pas, vous pouvez utiliser un sac en papier ou un papier journal.

Encore mieux, vous pouvez composter les excréments de votre chien au lieu de les jeter à la poubelle. Cette technique est moins connue mais, quand elle est appliquée correctement, le compost détruira des agents pathogènes et améliorera facilement le sol de votre jardin.

Bien évidemment, le compost de chien ne doit pas s’utiliser pour des légumes ou autres plantes que vous pensez manger.

Alimentez votre chien avec des produits de qualité

Cherchez des aliments pour chien faits à base d’ingrédients organiques, sans antibiotiques ni hormones ajoutées et avec de la viande, du poulet ou du poisson élevés naturellement. Depuis l’arrivée en force du bio sur le marché, beaucoup de marques animalières proposent des produits issus d’une agriculture durable et soutenable. Certaines marques proposent même des produits de qualité adaptés à chaque race de chien.

Ainsi, vous soutiendrez les entreprises qui sont responsables et respectent à la fois l’environnement et la santé de votre chien.

Essayez aussi de vos informer quant à l’origine du produit que vous achetez. Plus il sera proche de vous, moins il aura demandé de transport et moins il aura pollué. Si vous arrivez à allier qualité, proximité et responsabilité, l’empreinte carbone de votre chien baissera considérablement.

Bilan carbone du chien : privilégiez le fait maison

Beaucoup de produits pour chien sont faits dans des usines et demandent beaucoup de ressources.

Pourquoi ne pas utiliser ce que vous avez autour de vous ?

Au lieu d’acheter un jouet pour votre chien qui polluera lors de son procédé de fabrication et son envoi, votre toutou pourrait très bien s’amuser avec une balle de tennis qui traîne quelque part chez vous, une simple corde avec des nœuds ou une bouteille en plastique dans une chaussette qu’il pourra mordre.

Il y a beaucoup d’idées de jouets faits maison, elles demandent simplement un peu de créativité ou une recherche Google !

Quant à la nourriture pour chien, vous pourriez aussi faire des mélanges à base de, par exemple, viandes et légumes invendus dans les supermarchés locaux. La nourriture serait bonne pour votre chien et vous éviteriez ainsi de jeter des restes et d’acheter des produits issus de l’agriculture intense.

Évitez les portées non désirées

La surpopulation de chiens est un grand problème dans le monde animal et des milliers d’entre eux meurent dans des refuges chaque année.

Pour réduire considérablement le bilan carbone du chien, il est vivement recommandé de stériliser ou de castrer son chien afin d’éviter des portées non désirées qui pourraient vous placer dans une situation compliquée et vous forcer à faire appel à des refuges déjà débordés de travail.

Conclusion

Le chien et les animaux de compagnie en général ont une empreinte carbone considérable. Si vous faites attention à ce que vous lui achetez tout en adoptant un mode de vie soutenable qui ne nuit pas à l’environnement, l’empreinte carbone de votre animal préféré sera réduite de manière considérable.

Certaines personnes pourraient penser qu’il est inutile d’acheter des produits bio à son chien ou de faire attention à son style de vie, voire ridicule, mais ils se trompent.

En plus de lui garantir une bonne santé, ceci aidera à diminuer l’impact de problèmes majeurs du XXIème siècle, tels que le réchauffement climatique ou la pollution plastique.

Crédits photos : Peter Plashkin sur Unsplash et GAD-BM et Ludwig Willimann sur Pixabay

Vous avez aimé cet article ? Donnez-lui une note et partagez-le, c’est gratuit ! 😉

Pin It on Pinterest

Shares
Share This
close

**Livre Offert**

7 exercices pour éduquer son chien

(même les plus turbulents)

7 exercices pour éduquer son chien

​​Indiquez ​votre email ci-dessous