Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) :
Cliquez-ici pour télécharger le livre
Merci de votre visite et bonne lecture !

Les différents types d’agression chez le chien

Aujourd’hui, changement de programme sur le blog Nos amis les Chiens, je suis Bérengère du blog Patt’ en l’air et je remercie Paul de sa confiance pour prendre sa place le temps d’un article et d’une vidéo, dans lesquels nous allons parlé d’agression canine.

De nos jours, nous prenons de plus en plus en compte les émotions de nos chiens, et c’est bénéfique pour tout le monde, humain comme canin. Mais parfois nous avons du mal à comprendre les réactions de nos chiens, et notamment en ce qui concerne l’agression. Faisons ensemble le tour des différentes formes d’agressivité.

Commençons déjà par donner la définition de l’agression, prise sur le site de Wikipédia : L’agressivité est une modalité du comportement des êtres vivants et particulièrement de l’être humain, qui se reconnaît à des actions où la violence est dominante.

Ensuite, il faut savoir que chez le chien comme chez tout être vivant, il existe plusieurs types d’agressivité.

Tout d’abord, l’agressivité maternelle, qui peut être la première qu’un chiot croise dans sa vie. Cette agressivité a simplement pour but de protéger les chiots de tout danger et elle est pratiquée comme son nom l’indique par la mère.

L’agression redirigée ensuite est une agression à laquelle le chien fait appel quand il ne peut pas atteindre la source première de malaise, que ce soit une peur, un stress, une frustration… Cela peut même venir d’une douleur. Cette agression peut être redirigée aussi bien sur un humain que sur un autre animal.

Quant à elle, l’agression de prédation c’est celle que l’on connaît quand on voit un chien chasser une proie.

L’agression de distancement

Qui permet au chien “agresseur” de créer ou maintenir une distance avec un déclencheur qui lui fait peur, ou du moins auquel il est réactif.

L’agression possessive, est utile pour le chien quand il veut protéger une ressource importante pour lui. Cela peut se faire aussi bien sur un jouet, un os, mais encore sur un canapé, parce qu’après tout, il est très confortable !

L’agression liée à la peur

est une des plus courantes chez nos chiens. En effet, dans nos sociétés où tous les chiens n’ont pas la chance d’être assez stimulés, il arrive très souvent que beaucoup d’entre eux développent des peurs. Malheureusement, un chien soumis à sa peur sans possibilité de fuite n’aura que la solution de l’agression. Par contre, si on laisse une porte de sortie au chien, il choisira la fuite.

L’agression par irritation ou liée à la douleur.

C’est une cause aussi très courante, que l’on retrouve notamment chez les chiens vieillissants. Si un congénère ou un humain touche un chien à un endroit où il souffre, évidemment il réagira, et il se peut que ce soit par l’agression.

Aussi, le chien peut anticiper la douleur, et réagir avant même d’avoir mal, tellement que la crainte de la douleur est forte.

Bérengère – Educateur et comportementaliste canin en méthodes positives

Le site : www.pattenlair.fr
Le blog : www.blog.pattenlair.fr
La chaîne Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCtzjBEOYzi2WPuHcajVKhXg

Un autre article sur l’agressivité entre mâles : chien agressif avec les autres mâles

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis moniteur en éducation canine 1er degré dans un club canin. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Comments (6)

  1. Beaucoup me pose la question quels sont les méthodes efficaces pour que mon chien obéit à mes règles ?
    Il existe plusieurs types d’éducation : stricte, laxiste et, entre les deux, un mélange de souplesse et de fermeté. L’éducation est fonction du caractère du maître (un caractère autoritaire sera tenté par une éducation stricte), de son mode de vie (maison ou appartement, par exemple), de l’entourage (présence d’enfants ou non), du caractère de la race (certaines sont obéissantes par nature) et du caractère personnel du chiot. Quoi qu’il en soit, le dressage du chien est une étape essentielle.
    La disponibilité :
    Un des points essentiels de l’éducation familiale est qu’elle peut se faire à tout moment de la journée… ou presque ! En effet, il faut que l’animal soit « disponible ». Il faut qu’il soit réceptif aux informations que vous allez lui donner. Si vous décidez par exemple de le sortir pour lui apprendre la marche en laisse, n’interrompez surtout pas sa sieste.
    Il faut que vous le sentiez « ouvert », à l’aise. Rappelons que c’est le cas d’un chien qui porte la tête haute, les oreilles dressées, la queue horizontale et qui est content d’apprendre quelque chose de vous. Si votre animal est en position de soumission, s’il « fait la tête », reportez de quelques instants la « leçon » ou remettez-le en confiance.
    La constance
    Seconde règle essentielle à rappeler : commencer l’éducation tout de suite. Les maîtres ont souvent peur d’embêter leur chiot dès les premiers jours, laissant alors l’animal faire ce qu’il veut. Puis, décidant que le jour J est arrivé, ils changent de comportement et posent toutes sortes d’interdictions. Le chien est perdu et ne comprend pas cette nouvelle situation. L’éducation doit débuter le jour de l’acquisition de l’animal. La première notion fondamentale est celle des points de repère du chien.

    1. Bonjour. Je rencontre des problèmes avec mon loulou de poméranie. Autant c est un petit autant il me donne du fil à retordre. Je pense qu’il a vécu un choc quand j ai dû le laisser en Afrique car son titrage sérique n était pas encore arrivé. Aujourd’hui il à 3 ans et je souhaiterai voir un comportementaliste ou avoir des contacts de dresseurs. J ai fait des recherches je n en trouve pas sur St denis (93200 ou 93210). Merci beaucoup pour ce que vous faites!

  2. les oreilles dressées : tiens un labrador ou un beagle ne seront donc pas attentifs , je crois qu’il faut plus de discernement regardez juste votre chien vous saurez s’il est disponible ou pas. Par contre nos chiens ont toujours été très cool mais ont toujours empêché quiconque de s’approcher de nos petits enfants non proches de nous ……..agressifs…….et je n’ai jamais essayé de les contrarié au contraire. Par contre quelques fois (une fois a deux fois par an) ils s’opposent a l’approche d’inconnus. Et je ne connais pas vraiment la raison de leur appréciation (visage caché ou vêtement sombre)

  3. bonjour j’ai un petit shih tzu de 5 ans que je viens d’adopter ,il est adorable avec les petits chiens ,mais dès qu’il en voit un gros il est agressif je lui fait faire connaissance et au bout d’une minute environ il fait ami et ne montre plus aucune agressivité que puis je faire ,je n’ose pas le lâcher

  4. bonjour voila j’ai ma chienne boxer elle a 2 ans1/2 j’ai un problème lorsque je la promène si je croise des personnes elle se met a grogner ils ne peuvent pas s’approcher de moi chez le vétérinaire la même chose il ne peut pas la toucher sans quoi elle est très obéissante cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer

Panier (0)

Cart is empty Aucun produit dans le panier

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !