Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique
nourrir son chien sans croquettes

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) : Cliquez-ici pour télécharger le livre Merci de votre visite et bonne lecture !

Nourrir son chien sans croquettes : quelles alternatives ?

En tant que propriétaire attentionné, vous vous souciez sûrement du bien-être de votre chien. Aux petits soins pour lui, vous veillez évidemment à ce qu’il bénéficie de la meilleure alimentation. Mais est-il possible de lui offrir tous les nutriments dont il a besoin avec de la nourriture pour chien classique ? Notamment, les croquettes sont-elles réellement saines pour votre animal ? À l’heure actuelle, la question fait débat. Et c’est pourquoi voit émerger de plus en plus d’alternatives aux croquettes pour bien nourrir son chien. Étudions donc les options disponibles ensemble !

Pourquoi nourrir son chien sans croquettes ?

Soyons honnêtes, les croquettes constituent une nourriture pour chien extrêmement pratique. Elles s’achètent par paquets de plusieurs kilos, sont économiques et particulièrement faciles à doser. Il en existe aussi une large gamme, pour couvrir les besoins de tous les chiens, quels que soient leur âge, leur taille, leur race et leurs éventuelles problématiques spécifiques. De plus, ces aliments secs se conservent très longtemps. Sur le papier, les croquettes présentent donc de nombreux avantages… surtout pour nous, les maîtres.

Mais les croquettes du commerce sont-elles bonnes pour le principal intéressé : votre chien ? La réponse est : cela dépend.

La plupart des croquettes industrielles sont bourrées de céréales et de graisses transformées, ayant de pauvres qualités nutritionnelles. Or un chien a avant tout besoin de protéines.

Et même lorsque les croquettes se vantent d’être riches en protéines, il faut se méfier. En effet, elles contiennent certes des protéines, mais en grande partie d’origine végétale – car elles sont moins coûteuses à produire. Ainsi, l’apport en protéines animales n’est pas suffisant pour un carnivore comme votre chien.


Quid des croquettes haut de gamme ?

Bien sûr, il existe aussi des croquettes de bien meilleure qualité, avec un fort taux de protéines d’origine animale. Néanmoins, la question du coût se pose alors… Ces croquettes haut de gamme sont effectivement plus qualitatives pour votre chien, mais elles sont vraiment néfastes pour votre portefeuille.

De plus, ces produits restent des aliments transformés. Alors que vous essayez de manger plus sainement et de bannir la nourriture industrielle de votre propre alimentation, pourquoi continuer à en donner à votre compagnon ? Ne mérite-t-il pas lui aussi une nourriture pour chien non transformée ? Avec des ingrédients les plus sains possibles, et parfaitement adaptés à ses besoins nutritionnels ?

Ce sont toutes ces raisons qui poussent un nombre croissant de propriétaires aimants à nourrir leur chien sans croquettes. Vous voulez tenter l’expérience ? Oubliez les croquettes et la pâtée du commerce, et découvrez ces 2 alternatives : le régime BARF et la ration ménagère pour chien.

Le régime BARF : priorité aux aliments crus

Commençons par le régime BARF, qui se rapproche le plus de l’alimentation du chien à l’état sauvage. Cet acronyme anglais signifie « Bones And Raw Food » ou « Biologically Appropriate Raw Food » (respectivement « os et aliments crus » ou « alimentation crue biologiquement appropriée »). 

Vous l’aurez devinez, l’idée est de nourrir son chien sans croquettes, uniquement avec des aliments crus et des os. Principalement de la viande et des légumes – les féculents n’étant absolument pas nécessaires dans une alimentation canine. Dans le détail, voici les aliments clés du régime BARF :

  • Viande (muscle), idéalement sur l’os.
  • Os entiers ou broyés.
  • Abats (foie, cœur, reins…).
  • Oeufs crus.
  • Purée crue de légumes à feuilles vertes et légumes racines (environ moitié-moitié). Certains sont moins digestes et donc doivent être cuits (bette, asperge, haricots verts, aubergine…).
  • Fruits réduits en purée crue (optionnels et avec parcimonie, pour éviter les troubles digestifs).
  • Un peu d’huile – animale de préférence – contenant des acides gras essentiels (omégas 3 et 6).

Pour réaliser la purée crue, utilisez simplement un mixeur. Et si le mélange vous semble difficile, vous pouvez ajouter un filet d’huile afin de fluidifier le tout. Cela favorisera aussi l’absorption des vitamines liposolubles.

Quelques précautions à prendre

Les bienfaits attendus du BARF sont nombreux : niveau d’énergie accru, pelage plus brillant, peau plus saine, meilleure hydratation ou encore dents plus propres.

Mais bien sûr, il est essentiel de prendre des précautions sanitaires pour que la viande soit de première qualité et exempte de toute bactérie nocive. Idem pour les légumes, qu’il faut soigneusement laver. Concernant les os, veillez également à ce qu’ils soient appropriés à votre chien, pour éviter tout risque d’accident (étouffement, dents brisées, perforation interne…).

Enfin, un autre défi du BARF est de garantir une alimentation équilibrée, qui inclut tous les macro et micro nutriments dont votre chien a besoin pour être en bonne santé. Avant de vous lancer, consultez donc votre vétérinaire afin de calculer les apports énergétiques nécessaires pour votre animal. Notez qu’il faudra sûrement compléter son régime BARF avec quelques compléments alimentaires pour parfaire ses repas.

La ration ménagère pour chien : place au fait maison !

Votre seconde option pour bien nourrir votre chien sans croquettes est la ration ménagère. Cette fois, il s’agit vraiment de cuisiner pour votre fidèle compagnon. Tout en respectant ses besoins nutritionnels, vous lui concoctez une gamelle sur mesure, avec des aliments cuits. Afin de préserver un maximum de nutriments et de vitamines, la cuisson se fait à basse température. Pour vous donner des idées, vous trouverez plein de recettes pour chien sur internet.


Au niveau des ingrédients, on retrouve les mêmes que pour le BARF, à la différence qu’ils sont cuits avant d’être servis. Ainsi, une ration ménagère pour chien doit contenir :

  • Une majorité de protéines animales (viande et/ou abats).
  • Des lipides, dont la quantité est à adapter en fonction du taux de matière grasse de la viande.
  • 3 à 15 % de légumes, pour l’apport en fibres, minéraux, vitamines et antioxydants.
  • Des compléments alimentaires.
  • Les féculents sont quant à eux facultatifs, et surtout ajoutés pour augmenter l’apport calorique sans faire gonfler le budget.

Par ailleurs, un des avantages majeurs de la ration ménagère pour chien est la cuisson qui détruit les potentielles bactéries nocives. Elle limite alors les risques de contamination et d’intoxication alimentaire. De plus, elle vous permet de préparer plusieurs portions en une seule fois, et de les conserver au réfrigérateur quelques jours. C’est pratique en termes d’organisation !

Pas le temps de cuisiner ? Optez pour la livraison à domicile !

Nous sommes conscients que cuisiner pour votre chien demande du temps et de l’organisation. Si vous en manquez, sachez qu’il existe une solution très pratique : la livraison à domicile. Vous commandez alors des repas parfaitement adaptés aux besoins de votre chien et les recevez à la maison. Ainsi, vous n’avez même pas besoin de cuisiner !

Et puisque nous aimons vous gâter, nous avons pour vous des codes promo (-30% sur la première commande) de deux marques rations ménagères pour chien d’excellente qualité :

  • Dog Chef (FQP5100) suggère 5 recettes complètes au choix : bœuf, poulet, canard, porc et même poisson.
  • Elmut (NALC30) propose des repas frais à base de poulet ou de bœuf (sans céréales), cuits à basse température.

Bien nourrir son chien sans croquettes : plutôt aliments crus ou cuits ?

Nous vous avons présenté les 2 grandes tendances en matière d’alimentation canine. Toutes les deux permettent de nourrir son chien sans croquettes, en privilégiant les aliments sains et non transformés. Mais une grande question se pose alors : est-il préférable de donner à votre animal des aliments crus ou cuits ?

En effet, le régime BARF repose sur des ingrédients bruts et crus ; tandis que la ration ménagère pour chien consiste à les cuire avant de les servir au chien. Dès lors, quelle option privilégier ? En réalité, cela dépend de plusieurs facteurs.

1 – La tolérance de votre chien, sa sensibilité

D’abord, il faut considérer la sensibilité du système digestif de votre chien. En effet, les estomacs ou intestins les plus fragiles auront plus de mal à digérer des aliments crus. Idem pour les chiots et les chiens âgés. Dans ce cas, mieux vaut opter pour la ration ménagère, avec des ingrédients de qualité cuits à basse température.

De plus, veillez à n’intégrer que des aliments que votre chien supporte bien. Évitez notamment les légumes plus difficiles à digérer, comme les crucifères qui provoquent des gaz. Idem pour les œufs, qui ne conviennent pas toujours aux intestins fragiles.

2 – Le temps dont vous disposez pour cuisiner

Tenez également compte de votre temps disponible. Si vous n’avez ni le temps ni l’envie de cuisiner, le BARF sera sûrement plus intéressant pour vous.

Et si la simple perspective de réduire des légumes crus en purée vous décourage, nous vous conseillons alors le service de repas à domicile. Vous recevrez une ration ménagère pour chien, prête à être servie ! Cette option vous évitera aussi de devoir gérer l’achat de viande crue parfaitement fraîche tous les jours.

3 – Votre budget « nourriture pour chien »

Enfin, votre budget est évidemment un critère important. En effet, acheter de la viande fraîche de qualité a un coût non négligeable, qui ne convient pas à tous les portefeuilles.

Si vous avez un budget serré, mieux vaut vous tourner vers la ration ménagère pour chien. Vous pourrez même y inclure une faible quantité de féculents, afin de réduire le coût total de la portion. Privilégiez alors des féculents sans gluten, comme le quinoa, le sarrasin ou le riz. Ils sont bien plus digestes pour un chien.

Autre option : variez les plaisirs

Ainsi, vous pouvez opter pour l’alternative aux croquettes qui conviendra le mieux à votre animal et à votre situation. Et si ces critères ne font pas pencher la balance en faveur d’une option plutôt qu’une autre, pourquoi ne pas adopter les deux ?

Voyez notamment selon les ingrédients que vous parvenez à vous procurer. Par exemple, certains légumes ne sont disponibles qu’à des moments précis de l’année. Pendant ces périodes, choisissez alors des recettes de BARF ou de ration ménagère qui contiennent ces ingrédients saisonniers. Idem avec les morceaux de viande. Lorsque vous trouvez une belle pièce de viande crue et adaptée à votre compagnon, servez-lui telle quelle sans la cuire au préalable.

Une autre idée est de tenir compte de la saison, et notamment des températures. Privilégiez alors le BARF lorsqu’il fait chaud (attention, la viande doit évidemment être de première fraîcheur) et la ration ménagère quand il fait plus froid. Votre chien appréciera des aliments tièdes pour se réchauffer !

Quelques livres pour vous aider à améliorer l’alimentation de votre chien

Pour finir, nous aimerions vous conseiller quelques livres sur l’alimentation du chien. Ils regorgent de conseils et d’idées pour bien nourrir son chien sans croquettes, tout en respectant au mieux ses besoins nutritionnels.

  • « Je nourris mon chien naturellement » par Swanie Simon. Cette spécialiste vous aide à bannir la nourriture industrielle (et leurs effets néfastes) de l’alimentation de votre chien. Elle se concentre sur le BARF et vous dévoile plein de conseils pratiques pour mettre en place ce régime cru et 100 % naturel.
  • « Mieux nourrir son chien » par Alexandre Balzer. Cette petite bible vous donne toutes les clés pour mieux comprendre les besoins nutritionnels du chien. Centré sur la ration ménagère, il vous permet de proposer à votre animal une alimentation saine et équilibrée, préparée par vos soins. Il fournit aussi des conseils sur les compléments alimentaires utiles dans le cadre de certaines maladies.
Mieux nourrir son chien
  • Balzer, Alexandre (Author)
  • « 50 recettes anti-croquettes pour mon chien » par Brigitte Bulard-Cordeau. Avec ce livre de recettes détaillées, vous aurez plein d’idées pour cuisiner pour votre chien. Expliquées étape par étape, les préparations sont inédites et savoureuses.
50 recettes anti-croquettes pour mon chien
  • Bulard-Cordeau, Brigitte (Author)

Conclusion

Il est donc possible – et pas si compliqué – de bien nourrir son chien sans croquettes. Si vous voulez sauter le pas du régime BARF ou de la ration ménagère pour chien, demandez d’abord conseil à votre vétérinaire. Ensuite, il vous faudra un temps d’adaptation pour adopter de nouvelles habitudes… mais le bien-être et la santé de votre animal en valent largement la peine !

Credit/Photo : Par Evelina – stock.adobe.com

Il vaut mieux prévenir que guérir

Êtes vous suffisamment protégé contre les aléas de la vie ? Pour faire face de la meilleure façon possible à des frais de santé imprévisible, la meilleure solution, c’est l’assurance santé pour chien.

Voici un comparateur d’assurance totalement gratuit qui vous proposera la meilleure offre pour vous et votre chien. Il y a des assurances qui commence à 0,56€/jour.

4.9/5 - (18 votes)
Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis éducateur canin professionnel. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Commentaires (2)

  1. Bonjour, Paul !

    Je crois que ma maîtresse me donne un peu trop de légumes par rapport aux indications…
    -> en poids : 20% féculents, 40% légumes (crus ou cuits), 40% viande (cuite) et un peu de yaourt ou de fromage râpé.
    Mais je me régale !
    Merci pour les indications de livres !

    J’ai trois mois demain, et mes maîtres disent que je suis une pile électrique voire nucléaire.
    Pourtant, à cet instant je fais un câlin à ma maîtresse !

    Bonne continuation, votre blog et une mine de conseils !
    SCOUT

  2. Merci pour cet article très intéressant et instructif. Est-il possible de mixer croquettes et nourriture ménagère (un repas croquettes et un repas maison chaque jour) ? Merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !