Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique
Pica chez le chien

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) :
Cliquez-ici pour télécharger le livre
Merci de votre visite et bonne lecture !

PICA chez le chien : comment le soigner correctement ?

Comme de nombreuses espèces animales, les chiens peuvent souffrir de certains troubles du comportement. Parmi ceux-ci, le pica est l’un des plus dangereux, et il peut être une grande source de stress pour le maître et son compagnon. Mais il est possible de soigner un chien atteint de pica, à condition de bien en cibler la cause.

Qu’est-ce qu’est le pica ?

Le pica est un trouble du comportement alimentaire chez l’animal et notamment chez le chien. Il consiste en l’ingestion d’éléments non comestibles comme la terre, les cailloux, les tissus, ou encore le plastique pour ne citer qu’eux.

Cet agissement est naturel chez le jeune chien, car c’est ainsi qu’il va explorer le monde qui l’entoure. Mais dès lors qu’on le rencontre chez l’adulte, il est souvent considéré comme un comportement anormal voire une conséquence d’un trouble de santé plus important.

Certaines variantes du pica sont assez répandues, c’est notamment le cas de la coprophagie ou du fait de manger de l’herbe.

La coprophagie, c’est quand le chien mange des excréments. C’est un comportement encore une fois normal chez les chiots, mais aussi chez les femelles qui viennent de mettre bas et qui vont ingérer les selles des petits. Cependant, il s’apparente au pica si l’animal est adulte. 

Le fait de manger de l’herbe peut également être tout à fait naturel pour le chien : en effet, certains carnivores ingèrent des fibres pour stimuler leur transit intestinal, d’autant plus si leur alimentation n’en contient que trop peu. Toutefois dans certains cas, ils en avalent de façon compulsive et cela devient un trouble comportemental. 

Pourquoi mon chien souffre-t-il de pica ?

Comme nous l’avons dit, le pica est normal chez le chiot, mais souvent anormal chez l’adulte. Ce comportement peut avoir deux causes principales : un problème de santé ou des troubles psychologiques.

La conséquence d’une maladie

Certaines maladies peuvent avoir pour conséquence le pica. 

C’est par exemple le cas des problèmes de carences liées à une alimentation non appropriée, une sous-alimentation ou un déséquilibre dans la préparation des repas. Le chien va vouloir ingérer des substituts pour combler ses manques. Dans ce genre de situation, il peut par exemple avaler des minéraux, comme des cailloux, mais aussi manger des excréments pour récupérer dans les selles les éléments qui lui font défaut. 

Si les repas contiennent peu de fibres, le chien aura besoin d’une source alternative pour stimuler son transit intestinal. Il va alors être contraint de manger de l’herbe et des plantes, et ce comportement peut le faire vomir, puis devenir compulsif avec le temps.

C’est également le cas chez les animaux ayant un fort parasitisme : la présence de vers en excès dans leur organisme les gêne, et ils cherchent à se soulager. Ils peuvent alors ingérer différents types d’éléments pour se faire vomir et extraire ce qui les embête. Le chien peut notamment se mettre à manger de l’herbe, et souvent on confond cet acte avec une sorte de vermifuge naturel, la purge, mais ce n’est pas du tout cela. Le chien cherche juste à se faire vomir pour ôter une gêne dans son estomac, qui peut être due à une inflammation (gastrite), au parasitisme, à un objet qu’il ne peut digérer, ou encore à un problème de santé.

D’autres pathologies, comme les problèmes hormonaux, neurologiques ou encore le diabète peuvent engendrer du pica. Les chiens, en avalant certains objets, vont essayer de résoudre leur souci de santé. 

Enfin, la sénilité chez le vieux chien (aussi appelée dépression d’involution) peut être une cause de pica : il perd la tête et mange alors des choses non comestibles.

Un trouble d’origine psychologique

Néanmoins, le pica n’est pas forcément la conséquence d’un problème de santé, et peut être lié à un stress ressenti par le chien, souvent associé à son environnement. 

Il peut s’agir par exemple :

  • d’une forme d’anxiété de séparation,
  • d’ennui,
  • d’un défaut d’éducation

La cause peut être très complexe à trouver et par conséquent c’est d’autant plus difficile de trouver la façon d’y remédier.

Des conséquences complexes

Le pica n’est pas sans risques pour le chien. 

Bien sûr, en raison de l’ingestion d’objets qui ne sont pas comestibles et non assimilables, les principaux soucis vont être d’ordre digestif : occlusion, constipation, vomissement, perforation de l’intestin comptent parmi les symptômes les plus courants. Mais le chien peut aussi être victime d’intoxications alimentaires, voire d’empoisonnement et est également plus sujet au parasitisme interne.

On peut par ailleurs noter des conséquences pulmonaires (étouffement) ainsi qu’un risque plus élevé d’infections.

Enfin, de nombreux animaux souffrant de pica présentent des problèmes buccodentaires, comme des dents cassées, des blessures au niveau de la bouche et des gingivites.

L’ingestion d’objets peut être une urgence vétérinaire selon l’élément que le chien a avalé. La chirurgie en urgence pour extraire ce qu’il a ingurgité dans les cas les plus compliqués est quelques fois la seule solution pour sauver l’animal.

Comment soigner le pica chez le chien ?

Bien sûr, si votre chien souffre de pica, il est possible de l’aider à s’en débarrasser. 

Tout d’abord, nous vous conseillons vivement de consulter un vétérinaire pour connaitre l’origine de ce comportement. Le professionnel sera à même de vous orienter dans la marche à suivre.

Soigner le pica d’origine médicale

Si votre chien souffre de pica en raison d’un problème de santé ou d’une pathologie, alors il faut soigner la maladie en amont. Une visite chez le vétérinaire est indispensable, afin qu’il procède à certains examens plus ou moins approfondis puis qu’il adapte le traitement en fonction. 

Par exemple dans le cas de carences, celles-ci proviennent souvent d’un déséquilibre dans la ration, comme lorsque le chien est nourri avec des rations ménagères mal calculées. Si c’est votre cas, n’oubliez pas de rajouter à la recette un complément alimentaire pour éviter les carences en minéraux et nutriments, comme le VIT’I5.

complément alimentaire pour chien

Disponible ici : VIT’I5

Si vous nourrissez votre compagnon aux croquettes, donnez-lui un aliment de bonne qualité. Préférez des croquettes :

  • pauvres en glucides pour prévenir les problèmes de diabète ;
  • riches en viande pour veiller à un apport correct de protéines d’origine animale ;
  • contenant une ou plusieurs sources de fibres pour éviter qu’il ne mange de l’herbe.

Vous pouvez vous tourner vers des fabricants tels que Orijen ou True Instinct pour ne citer qu’eux, privilégiant l’aliment sec sans céréales avec une qualité de viande irréprochable.

True Instinct Meat Adulte Nourriture

Disponible ici : True Instinct Meat Adulte

Orijen Authentique Nourriture pour adulte

Disponible ici : Orijen Authentique Nourriture pour adulte

Le parasitisme interne est également une source fréquente de pica. Il est par conséquent très important de vermifuger régulièrement votre chien. Vous pouvez le traiter à chaque saison, avec des molécules médicamenteuses ou bien des produits naturels.

Vermifuge pour grands chien

Disponible ici : Biocanina Milbetel vermifuge pour chiens

vermi purge vermifuge pour chien

Disponible ici : Néovéto VERMIPURGE Anti-vers

En théorie, une fois le traitement mis en place et le problème de santé résolu, le pica devrait rapidement régresser et se stopper. Mais il est important de rester vigilant, et ce, même après sa disparition.

Afin de prévenir une éventuelle apparition de pica liée à une cause médicale, pensez à :

  • vermifuger régulièrement votre chien pour éviter le parasitisme interne ;
  • lui proposer une alimentation équilibrée, de qualité satisfaisante et en quantité suffisante pour limiter les carences ;
  • consulter votre vétérinaire au moins une fois par an pour qu’il s’assure du bon état de santé de votre animal ;
  • être attentif à tout changement d’attitude ou de comportement suspect.

Soigner le pica d’origine psychologique

Si votre chien est atteint de pica et que celui-ci provient d’un facteur environnemental, il est important de cibler le ou les éléments l’induisant. L’aide d’un vétérinaire comportementaliste peut être nécessaire dans ce cas.

Souvent, la cause est liée au manque d’un besoin fondamental chez le chien : en effet pour être parfaitement équilibré, votre compagnon doit chaque jour passer du temps à jouer, courir, rencontrer des congénères, stimuler son cerveau, mâchouiller des objets, japper, s’alimenter… Et dans certains cas, si un besoin n’est pas comblé, il peut en résulter des troubles comportementaux comme le pica.

Analysez donc la journée de votre animal : lui proposez-vous des sorties suffisamment importantes pour lui ? A-t-il la possibilité de s’occuper à la fois physiquement, mais aussi mentalement ? Si votre chien s’ennuie, s’il souffre d’anxiété de séparation ou qu’il est stressé, alors plusieurs cordes sont à votre arc. 

Consacrez du temps à votre chien

Tout d’abord, consacrez-lui des moments et occupez-le à diverses activités. 

Bannissez la promenade si elle est uniquement destinée à lui faire faire ses besoins, et prenez du temps pour lui, pour jouer ensemble, se balader, lui permettre de stimuler son comportement exploratoire. Ces moments de partage avec son maître sont très importants pour son bien-être quotidien et pour lui offrir la possibilité de pratiquer l’exercice physique nécessaire à sa bonne santé. Si vous êtes en manque d’inspiration, n’hésitez pas à lire notre article consacré aux différentes activités que vous pouvez faire avec votre chien.

A lire : 17 activités canines à pratiquer avec son chien

Préparez l’apprentissage de la solitude 

Préparez en amont les temps de solitude de votre compagnon. Habituez-le tout d’abord à vos absences, en partant pour de courtes durées, puis rallongez-les afin qu’il comprenne qu’il peut tout à fait rester seul durant des moments plus longs. C’est un travail délicat à mettre en place, et on conseille vivement de le faire dès le plus jeune âge. Vous pouvez vous faire aider par un éducateur canin si besoin.

Pour lui faire passer le temps, vous pouvez également lui proposer des jeux d’occupation qui pourront le distraire durant vos absences. Savez-vous qu’outre l’exercice physique, votre chien a d’autres besoins qui lui permettent de s’occuper sainement et qu’il peut tout à fait assouvir seul, comme l’activité masticatoire et la recherche de nourriture ?

Stimuler sa mâchoire et son cerveau

L’activité masticatoire est essentielle pour le chien : il a naturellement besoin de pouvoir déchiqueter et mâchouiller des objets durant la journée. Cette activité est importante pour sa santé buccodentaire, en limitant la présence de tartre, mais aussi pour son bien-être psychologique. Le fait de mordiller va en effet avoir pour conséquence la libération d’hormones telles que les endorphines, qui vont contribuer à sa décontraction. D’ailleurs, on estime qu’une heure d’activité masticatoire équivaut à 3 heures d’activité physique ! 

Vous pouvez lui proposer différents objets à mâcher, allant du bâton à l’os, en passant par diverses friandises comme les bois ou les peaux de cerf ou encore le fromage de yak.

bois de cerf pour chien

Disponible ici : Bois de Cerf 

Peaux de cerf pour chien

Disponible ici : Peaux de Cerf 

Fromage de Yak pour chien

Disponible ici : Fromage de l’Everest

Toutes ces friandises présentent l’avantage d’être totalement naturelles. Elles sont sans additifs ni conservateurs, et ont des propriétés très résistantes qui vont offrir de longs moments de mastication au chien.

A lire : Activité masticatoire du chien : comment satisfaire ce besoin ?

La recherche de nourriture est également une activité très enrichissante pour lui, qui va stimuler son cerveau et lui permettre de s’occuper sainement. Pour ce faire, il existe sur le marché toute une gamme de distributeurs d’aliments qui s’apparentent à des jouets, dans lesquels on cache tout ou partie de son repas. Pour le libérer, il doit trouver comment le faire sortir. C’est par exemple le cas du bien connu Pipolino. Ce type de casse-tête est très intéressant pour le chien et va lui procurer de nombreuses heures d’occupation durant lesquelles il ne risque pas de s’ennuyer.

Pipolino Taille M

Disponible ici : Pipolino

N’hésitez pas à aller consulter notre article et notre vidéo spécialement dédié à cet outil.

A lire : Pipolino : notre avis sur ce distributeur de croquettes anti-stress 100% Français

Vidéo Youtube : Pipolino : notre test & avis sur ce distributeur de croquettes anti-glouton

Des techniques alternatives

Vous pouvez également trouver des techniques pour déstresser votre chien, telles que les massages ou encore la diffusion passive d’huiles essentielles comme la lavande ou la camomille noble, aux vertus apaisantes. Il existe aussi des diffuseurs de phéromones spécialement prévus pour gérer les problèmes d’anxiété.

Adaptil Anti-stress pour chien

Disponible ici : Adaptil Anti-stress pour chien

Limitez au maximum les facteurs de stress, et surveillez-le lors des sorties ou en extérieur dans un lieu « non sécurisé » pour éviter de trop le tenter.

Enfin, si votre compagnon est vraiment très angoissé, vous pouvez aussi vous tourner vers votre vétérinaire pour des solutions médicamenteuses plus poussées. Vous pouvez par ailleurs songer à une thérapie comportementale avec un vétérinaire spécialiste pour vous aider.

La plupart de ces pratiques et activités peuvent être proposées, et ce, même aux chiens en apparente bonne santé, car elles permettent de prévenir l’apparition de troubles comportementaux, qu’il s’agisse de pica, mais également de destructions ou d’automutilation entre autres.

Conclusion

Avoir un chien qui souffre de pica est très compliqué à gérer, car les maîtres se retrouvent souvent démunis face à ce trouble du comportement. Surtout, si c’est votre cas, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des spécialistes, éducateurs canins et vétérinaires. Ils pourront vous aider à trouver la cause du mal-être de votre compagnon et définir une solution pour y remédier.

N’oubliez pas qu’une bonne éducation de l’animal ainsi que le respect de ses besoins fondamentaux contribuent à réduire les facteurs de stress et donc permettent d’éviter bon nombre de pathologies, le pica étant un problème comportemental parmi tant d’autres.  

Par ailleurs, le pica peut être à l’origine de nombreuses visites chez le vétérinaire : examens, analyses, voire chirurgies d’urgence sont assez fréquentes lorsque le chien avale tout et n’importe quoi !

N’hésitez pas à comparer les différentes mutuelles pour chien : ce type d’assurance peut vous permettre d’alléger les factures du vétérinaire pour ne pas être pris au dépourvu si votre compagnon tombe malade.

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis éducateur canin professionnel. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Commentaires (2)

  1. mon chien spitz japonais qui a 8 mois fait des gros trous au pieds des arbres ou ailleurs dans mon jardin .que dois-je faire pour y remédier ?
    merci de votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Panier (0)

Panier est vide Pas de produits dans le panier.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !



Pin It on Pinterest

Shares
Share This