Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique
Activité masticatoire du chien

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr !
Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) :
Cliquez-ici pour télécharger le livre
Merci de votre visite et bonne lecture !

Activité masticatoire du chien : comment satisfaire ce besoin ?

Avoir un chien, c’est connaitre ses besoins naturels. Au-delà du simple fait de lui donner de l’affection, de lui trouver une nourriture adaptée et de le sortir, de nombreux éléments sont nécessaires à son bien-être, et c’est par exemple le cas du maintien de son activité masticatoire. Il est donc important en tant que maitre de savoir comment satisfaire ce besoin, afin d’avoir un compagnon bien dans ses pattes.

Qu’est-ce que l’activité masticatoire ?

Vous vous demandez peut-être ce qu’est l’activité masticatoire du chien. Il s’agit tout simplement du fait de lui procurer quelque chose à mâchouiller, à dépiauter, à détruire. Cette activité est l’un des besoins fondamentaux des chiens, et elle est malheureusement souvent négligée. 

Les besoins fondamentaux des chiens

Sur le principe, pour avoir un chien équilibré, il faut lui apporter un maximum de bien-être. Pour ce faire, chaque maitre devrait permettre à son animal de réaliser 5 activités principales par jour :

  • De l’activité physique, comme des promenades, du sport ;
  • De l’activité mentale, avec des jeux d’occupation, certains exercices comme le pistage, mais aussi tout simplement de renifler les différentes odeurs lors des sorties ou de creuser des trous à la recherche de petites bêtes ;
  • Des activités sociales, pour rencontrer d’autres chiens, animaux et humains, jouer avec ses congénères ;
  • Des activités dites vocales : le laisser s’exprimer à sa guise, aboyer, grogner ;
  • Des activités masticatoires : rogner des os, des bâtons, ou certains jeux d’occupation.

Bien sûr, parmi toutes ces occupations, certains chiens auront besoin de plus de certaines et de moins d’autres…. Mais elles restent toutes essentielles !

Zoom sur l’activité masticatoire et ses bienfaits

Le chien est un carnivore (à tendance omnivore). Les muscles de sa mâchoire sont donc spécialement conçus pour la mastication. Ce comportement correspond à tous les mouvements qui vont mettre en action sa bouche : ronger un bout de bois, déchiqueter de la viande sur un os, gruger un jouet d’occupation rempli de nourriture, lécher l’intérieur d’un objet… 

Même si souvent elle se pratique dans des positions plutôt « relax », la mastication n’en est pas moins une source de dépense énergétique pour le chien. On estime en effet qu’une heure de mâchouillage d’objets équivaudrait à 3 heures de promenade ! Elle va donc permettre au chien de s’occuper sainement. 

Il s’agit d’un comportement qui, naturellement, est satisfait par l’action de ronger des os ou des carcasses dans le but de se nourrir, et va préparer le système digestif du chien à l’assimilation de son repas. Cette action de mastication a par conséquent un rôle important dans la digestion, que l’on oublie souvent.

Bien sûr lorsqu’on donne à manger à son chien, on lui facilite grandement la tâche, son repas étant tout prêt à être dévoré… au risque de générer des soucis de digestion par la suite! Rétablir une étape de mastication pourrait donc dans certains cas résoudre ces problèmes. Par ailleurs, les chiens (comme de nombreux animaux) vont préférer travailler pour obtenir leur repas : ils auront plus de satisfaction à devoir chercher leur nourriture, essayer de la récupérer plutôt que de simplement venir manger dans leur gamelle.

Rogner un os est donc plus enrichissant pour eux !

Cette activité offre aussi au chien une sensation de satiété, qui va permettre de limiter les troubles alimentaires. Parmi ceux-ci, on peut noter la suralimentation : les chiens peuvent en effet souffrir d’une sorte de boulimie où ils mangent à outrance pour combler un manque fondamental, ce qui peut entrainer des problèmes d’obésité.

L’activité masticatoire présente également des effets bénéfiques sur l’organisme. Elle permet par exemple la libération d’hormones « du bonheur », comme les endorphines et la dopamine, essentielles au bien-être quotidien du chien. Ces neurotransmetteurs vont valoriser son système de récompense et surtout le détendre. L’activité masticatoire va donc contribuer à apaiser l’animal, baisser son stress, l’aider à gérer et appréhender ses émotions.

Enfin, elle est aussi très bonne pour la santé de sa bouche ! Elle va permettre la lutte active contre le tartre et les problèmes buccodentaires ! Chez les jeunes chiens, elle va également aider à soulager les gencives douloureuses lors de la pousse des dents définitives.

Article complémentaire : Comment nettoyer les dents de mon chien (et faire disparaitre le tartre) ?

C’est donc une occupation très utile, qui est essentielle au bien-être de nos compagnons.

Les problèmes d’un manque d’activité masticatoire

Vous l’aurez compris, l’activité masticatoire est un besoin fondamental pour le chien. Elle va l’aider à combattre l’ennui, l’occuper de longs moments, accentuer son bien-être. Mais ce n’est pas tout, car en lui permettant de mâchouiller à sa guise, on évite aussi certains problèmes comportementaux. 

En effet, il s’agit d’un besoin naturel pour lui, et si vous ne fournissez pas de quoi mastiquer à votre compagnon (ou pire, que vous l’empêchez de ronger), votre chien va trouver de quoi s’occuper par lui-même. Cela peut entrainer des problèmes de stress, de destruction d’objets, avec le risque potentiel d’occlusion lié à l’ingestion d’un corps étranger. Mais aussi, dans les cas les plus complexes, cela peut provoquer des problèmes comportementaux comme des automutilations, des troubles alimentaires comme la boulimie, ou également ce que l’on appelle le pica, c’est-à-dire l’ingestion compulsive d’objets divers, avec une fois encore le risque d’obstruction intestinale. 

Par ailleurs, certains soucis de santé peuvent également apparaitre chez le chien qui ne peut suffisamment gruger, comme des problèmes digestifs. On retrouve également des soucis de tartre : en rongeant un os ou un jouet, les chiens vont en effet éliminer une partie de leur plaque dentaire et donc prévenir l’apparition de problèmes buccodentaires. Il ne faut pas oublier que la lutte contre le tartre est très importante chez le chien, que ce soit en lui permettant de mastiquer à sa guise, mais aussi en lui brossant les dents régulièrement, le tartre étant responsable de nombreuses pathologies pouvant être très dangereuses pour sa santé.

Comment permettre l’activité masticatoire de son chien ?

Pour permettre à son chien de ronger selon ses besoins, l’idéal est de lui fournir des objets prévus à cet effet, sains et sans risques pour lui. 

Cependant, n’oubliez pas que l’activité masticatoire est à privilégier sous surveillance pour ne pas que le chien n’avale quelque chose involontairement.

Les friandises naturelles pour chien

Dans son comportement naturel, le chien va plutôt ronger des choses liées à son mode d’alimentation, c’est-à-dire principalement des os, dans le but de récupérer des petits bouts de viande. Vous pouvez donc lui donner des os charnus crus, afin de lui permettre de s’occuper sainement.

Surtout, ne donnez jamais à votre chien d’os cuits, trop friables et qu’il risquerait d’avaler trop facilement. L’os à moelle de bœuf se prête parfaitement à cette activité, même pour les mâchoires les plus costaudes !

Le bois de cerf

Vous pouvez également lui donner d’autres jeux, comme des bois de cerf. Ceux-ci proviennent de la mue des cervidés, dont les ramures se renouvellent chaque année. Ils sont récupérés, nettoyés et coupés afin d’être commercialisés pour les chiens.

Très résistants, ils sont donc un excellent moyen d’occuper son animal. Vous en trouverez facilement sur internet, notamment chez le spécialiste du bois de cerf, Cernunos.

D’autres produits d’origine animale, naturels et sans additifs sont également reconnus pour leur dureté et leur intérêt dans l’élimination du tartre. 

Bois de cerf pour chien

Disponible ici : Corne de cerf pour chien

Les peaux de cerf

Parmi ceux-là, on peut citer les peaux de cerf, qui se présentent sous la forme de rouleaux de peau préalablement compactée et séchée au four. Ces bâtonnets sont particulièrement attractifs pour les chiens, et font preuve d’une grande résistance.

Peaux de cerf pour chien

Disponible ici : Peaux de cerf

Les sabots de Veau

De même, les sabots de bœuf et de veau comptent parmi les friandises les plus solides pour les chiens ; elles sont idéales pour les jeunes qui doivent se faire les dents, et pour limiter les problèmes de santé bucco-dentaires.

Sabot de veau pour chien

Disponible ici : Sabots de Veau

Trachées et des oreilles de bœuf

Certaines gourmandises à base de bœuf sont commercialisées, mais auront un véritable rôle masticatoire uniquement pour les chiots voire les chiens de moins de 10 kg. C’est le cas par exemple des trachées et des oreilles de bœuf. Ces dernières ont d’ailleurs l’avantage d’être très peu caloriques. Pour les toutous plus costauds, elles constitueront cependant une gâterie très appréciée.

Trachées de boeuf pour chien

Disponible ici : Trachées de boeuf et Oreille de boeuf

Les pattes de poulet

En snack ou pour récompenser votre chien après un exercice difficile, vous pouvez aussi opter pour les pattes de poulet. Vite mangées par les grands chiens, elles occuperont sainement les animaux de plus petit gabarit. Riches en protéines, elles seront parfaites pour votre compagnon.

Bois de cerf pour chien

Disponible ici : Pattes de poulet pour chien

Le Fromage de Yak

Nous l’avions déjà évoqué dans un précédent article, il existe aussi des fromages spéciaux pour chiens comme le fromage de yak.

Article complémentaire : Fromage de Yak : notre avis sur ce fromage pour chien

Il s’agit d’un aliment riche en protéines animales ayant la particularité d’être très dur, et donc très résistant. Son goût et sa texture vont intéresser le chien et lui permettre d’avoir une occupation ludique et stimulante durant de longues heures.

Fromage de Yak pour chien

Disponible ici : Fromage de Yak pour chien

Le bois d’olivier

Enfin on trouve aussi des jouets fabriqués dans certaines essences de bois, comme de l’olivier, qui permettent une occupation longue et sans danger pour l’animal. On les achète sous la forme de bâton ou d’os. Ces « os végétaux » contiennent des éléments tels que des vitamines et des minéraux qui contribuent à la bonne santé de nos compagnons.

L’avantage de ces différents objets à mâcher, c’est qu’ils sont totalement naturels, et d’une grande résistance. Souvent, ils sont aussi riches en vitamines et minéraux, et sont sains, sans additifs et sans conservateurs !

Bois d'olivier pour chien

Disponible ici : Bois d’olivier pour chien

La racine de bruyère

Il existe également d’autres formes de végétaux, comme les racines de bruyère, qui constituent des jouets à mâcher particulièrement résistants, parfaits pour les chiots ayant des tendances destructrices. Ce bois naturel et non traité est prélevé, bouilli, puis séché, taillé et poncé pour en faire un amusement complètement sûr pour les chiens.

Racine de Bruyère pour chien

Disponible ici : Racine de Bruyère pour chien

Les jouets à farcir

Le Kong Classic

Si vous ne l’avez pas déjà fait, je vous invite à lire notre article dédié à la marque Kong ! Ils proposent en effet de nombreux jeux d’occupation permettant à la fois de faire appel à l’intelligence du chien et de satisfaire son besoin de mastication.

Le jouet le plus connu de la marque est le Kong Classic, très reconnaissable par sa forme. Ce jouet à garnir de nourriture demande à l’animal un effort pour parvenir à sortir toutes les friandises. Les recettes de garniture sont quasi déclinables à l’infini. Avec son coût d’achat relativement faible et sa super résistance, c’est probablement LE jouet que tous les maitres devraient avoir pour leur compagnon.

L’article complet sur la marque Kong : Le Kong : un jouet pour chien ludique et résistant

Le kong pour chien

Disponible ici : Kong pour chien

Les autres jouets

Mais bien sûr au-delà du Kong Classic, il existe une multitude de jeux permettant de stimuler la mastication chez le chien. Vous pouvez trouver des jouets simples, qui ont souvent un aspect ludique, une texture agréable qui va favoriser son besoin de mastication et l’occuper. Ce type de jeu possède aussi la capacité d’aider au nettoyage des dents du chien.

Jouet à macher pour chien cache croquettes

Disponible ici : Jouet à mâcher pour chien 

D’autres permettent également de distribuer tout ou partie de la nourriture de votre compagnon. L’avantage de ce type de produit, c’est qu’en contenant de l’aliment, il va être d’autant plus intéressant pour le chien, qui devra trouver la meilleure technique pour se procurer son repas ! 

Ces objets, au même titre que le Kong, couplent un jouet à gruger à un jeu d’intelligence, pour lui offrir à la fois une activité mentale, mais aussi masticatoire.

Jouet disque distributeur de nourriture pour chien

Disponible ici : Jouet disque distributeur de nourriture pour chien

Il est également possible de fabriquer pour son chien des jouets destinés à être mâchés. Vous trouverez sur internet des tutoriels pour en créer, par exemple à partir de vieux jeans, de balles de tennis, ou de bouteilles en plastique. Ce sont des jouets très faciles à faire et très amusants pour le chien. Cependant, attention à les concevoir avec un matériau suffisamment résistant pour lui, adapté à la force de sa mâchoire, et toujours sous surveillance encore une fois : un accident est vite arrivé.

Les friandises industrielles pour chien

Enfin vous pouvez également trouver en animalerie des friandises à mâcher : os en peau, bâtonnets « spécial tartre », biscuits divers sont largement commercialisés, le besoin de mastiquer et le nettoyage dentaire du chien étant des arguments de vente très forts.

Mais attention à ce type de gâteries : elles sont souvent très chimiques, composées d’additifs, de matières grasses, et de beaucoup de glucides… Votre chien les trouvera sans doute à son goût, mais elles ne seront pas idéales pour le maintien de sa bonne santé !

Préférez lui offrir quelque chose de sain et naturel à la place.

Notre avis

Le besoin de mâchouiller pour le chien n’est pas à prendre à la légère. Souvent, les maitres n’en ont pas connaissance et malheureusement courent le risque d’avoir des animaux qui font des bêtises, ou qui ne se sentent tout simplement pas bien. 

Donc pour le confort de votre compagnon, n’hésitez pas à lui offrir des objets adaptés pour le faire ronger, ils n’apporteront que des avantages. Ils lui permettront d’éviter ou de réduire de nombreux problèmes de comportements, limiteront certains désordres digestifs, faciliteront l’élimination de la plaque dentaire, lui donneront une occupation ludique et correspondant à ses besoins naturels. Ils contribueront grandement à son bien-être !

Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis éducateur canin professionnel. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Commentaires (3)

  1. Bonjour Paul,
    Combien de peau de cerf, d’oreille ou de sabot peut-on donner par jour ? Est-ce possible 1 le midi et 1 le soir pendant nos repas ?
    Merci

  2. Un article qui vient à point !
    Dis, les objets en bois d’olivier et de bruyère, ou les bois de cerf, on peut les laisser à volonté en l’absence des maîtres, ou uniquement sous surveillance ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Panier (0)

Panier est vide Pas de produits dans le panier.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !



Pin It on Pinterest

Shares
Share This