Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr, profitez de la livraison gratuite dès 49€ d'achat ! Boutique

Bienvenue sur Nosamisleschiens.fr ! Si vous êtes nouveau ici, vous voudrez sous doute lire mon livre OFFERT qui vous donne 7 exercices pour éduquer votre chien (même les plus turbulents) : Cliquez-ici pour télécharger le livre Merci de votre visite et bonne lecture !

Basset fauve de Bretagne : un bon chien de compagnie

Le basset fauve de Bretagne est un chien courant français. Il est spécifiquement utilisé pour la chasse, surtout au lapin. Il sert également pour la chasse à tir, en meute ou solitaire, pour tous les gibiers et la recherche au sang. Ce chien courant reste toujours aux aguets, prêt à poursuivre une proie au moindre son ou mouvement. Sa petite taille, son flair aiguisé et son poile rêche lui permettent de s’aventurer en toute aisance dans les fourrés les plus épais.

Sa rusticité est un précieux atout. Il est capable de s’adapter à tous les territoires même les plus hostiles. Il s’avère être un bon chien de compagnie et les promenades se déroulent paisiblement s’il a appris très tôt à répondre aux ordres. Le basset de Bretagne est très agréable.

Que son environnement soit rural ou citadin, tout lui convient du moment qu’il peut passer du temps dehors. Il apporte énormément d’affection. Sa constance et sa joie de vivre sont particulièrement appréciées.

Les caractéristiques du Basset fauve de Bretagne

Le basset fauve de Bretagne est un chien de type basset de petite taille mais rapide, énergique et extrêmement résistant de par sa rusticité. Ses pattes sont droites ou légèrement arquées. Son dos est long mais de manière harmonieuse, sans exagération. Ses yeux foncés lui donnent un regard vif. Les oreilles d’une longueur moyenne sont attachées dans la ligne des yeux, et la queue est longue et grosse. Ses poils durs et quasiment ras arborent une couleur fauve uniforme.

Le mâle peut peser jusqu’à 19 kilos et mesure au maximum 38 cm. Quant à la femelle, elle pèse entre 10 et 12 kilos et mesure jusqu’à 32 cm. Pour se procurer un Basset fauve de Bretagne, il faut compter 500 euros.


Origine

Le Basset fauve de Bretagne a fait son apparition au début du 19e siècle en Bretagne pour chasser le petit gibier. Ses origines restent incertaines, mais il semble être issu du croisement entre le griffon fauve de Bretagne et le basset de Bretagne, tous deux excellents chasseurs. Le noble griffon fauve de Bretagne était appelé le Grand Fauve de Bretagne et il composait les grandes meutes royales, comme celle de la fille de Louis XI, Anne de Beaujeu.

Ce basset à la robe fauve unicolore fut très populaire en Bretagne au 19e siècle et sa renommée nationale a été acquise à la fin du 20e siècle. Le basset fauve de Bretagne se fait remarquer pour ses aptitudes exceptionnelles de chasseur, lui donnant l’opportunité de remporter de multiples coupes de France sur lapins. Des Bretons passionnés ont créé le club du Fauve de Bretagne en 1949.

Caractère de ce chien de race

Le basset fauve de Bretagne est un petit chien de caractère se montrant docile et jovial. Il est non seulement un chien prisé pour sa passion pour la chasse au lapin et au lièvre, mais il est également recherché en guise de chien de compagnie. Il réclame beaucoup d’exercice physique et il apprécie être à l’écoute de son maître pour le rendre content et fier de lui. Sociable, il possède un comportement adéquat avec l’homme et les autres chiens.

Équilibré, affectueux et calme, il possède une incroyable faculté d’adaptation, faisant du basset fauve de Bretagne le complice idéal aussi bien pour le chasseur utilisant une meute ou chassant en solitaire, que pour une famille avec des enfants vivant en maison ou en appartement. Très joueur, il aime la compagnie des enfants. Aucune once d’agressivité n’a jamais été décelée en lui. Ce petit chien est réputé pour être courageux, opiniâtre et débrouillard à la chasse.

Santé

Le basset fauve de Bretagne est un chien rustique de très bonne constitution. Il ne connaît aucun problème de santé particulier. Il faut simplement veiller à augmenter sa ration alimentaire en période de chasse. Il supporte toutes les intempéries et un exercice physique régulier est suffisant pour maintenir sa forme. Ce chien vit généralement 11 ans. Toutefois, si sa nourriture est adaptée et qu’il est choyé, il vivra jusqu’à 14 ans.

Conditions de vie

Le basset fauve de Bretagne a besoin d’espace pour se défouler quotidiennement. Il est dynamique et apprécie de passer du temps en plein air. Une maison avec un jardin est donc préférable, mais étant naturellement calme et équilibré, il s’adapte parfaitement à la vie citadine en appartement.

Dans ce cas, il faut l’habituer très jeune et prévoir de longues promenades régulières. Le basset fauve de Bretagne est compatible avec une famille comportant des jeunes enfants. Son maître doit être sportif et disponible pour lui consacrer du temps en balade.

Éducation

Bien qu’affectueux et calme, son caractère est dur et il faut lui inculquer une éducation ferme. En s’y prenant tôt, il sera facile à élever. Dès ses huit semaines, il apprendra rapidement les notions d’obéissance de base. Si la chasse est sa vocation, il faudra commencer l’apprentissage sur le terrain avant un an.

Remarques et conseils

Nul besoin de le brosser tous les jours du moment que son pelage est régulièrement entretenu. Il est conseillé d’utiliser une brosse à poils ou un peigne. Les griffes et les poils dans les oreilles doivent être souvent coupés. Une séance de brossage professionnel chez un toiletteur peut être envisageable de temps en temps.

Crédit photo : Dogs – stock.adobe.com


Il vaut mieux prévenir que guérir

Êtes vous suffisamment protégé contre les aléas de la vie ? Pour faire face de la meilleure façon possible à des frais de santé imprévisible, la meilleure solution, c’est l’assurance santé pour chien.

Voici un comparateur d’assurance totalement gratuit qui vous proposera la meilleure offre pour vous et votre chien. Il y a des assurances qui commence à 0,56€/jour.

3.6/5 - (39 votes)
Bienvenue sur mon blog spécialisé dans l'éducation canine. Je m'appelle Paul. Je suis éducateur canin professionnel. Je partage avec vous mes difficultés et mes réussites dans l'éducation de mon chien Freesby. J'ai à cœur de vous transmettre mes expériences, ainsi que des astuces qui vont vous aider à avoir un chien "bien dans ses pattes" !

Commentaires (2)

  1. bonjour, j ai trouvé une chienne Basset Fauve de Bretagne, perdue et en piteux état(non pucée). Nayant touvé aucun adoptant, je lai gardée. c est la cata !!!!! à peine arrivée sur le site de la promende, elle se « barre », je l entends japper de + en + loin et ensuite elle rentre entre1 h et 6 h + tard. elle a fini par entrainer l ‘autre chienne et là ça se complique. je suis un peu désemparée. je ne suis déjà pas fan des chiens de chasse et faut dire que son comportement n arrange rien. je pense qu elle serait plus adaptée à un chasseur.

    1. Bonjour,
      J’ai une fille croisée basset fauve de Bretagne, qui est arrivée chez moi suite à un abandon.
      Au debut, ce fut quelque peu comiqué. Elle avait peur et ne voulait pas rester seule. Puis plus tard elle se mis a fugueur avec un copain.
      J’ai beaucoup angoissé et aussi été en colère contre elle.
      Finalement on a construit une belle relation et quand je n’ai plus fait cas de ses fugues, qu’elle a arrêté de le faire.
      Maintenant ça fait 8ans qu’elle est là avec nous, et c’est le bonheur total.
      Si vous aimez cette chienne, vous trouverez des solutions. Mais si non, ne vous prenez pas la tête, les associations prennent bien soin des chiens abandonnés, puis les réhabiliter pour retrouver une bonne famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.

Nosamisleschiens.fr

Eduquer son chien ou chiot ensemble !